PokerStars Festival Lille : le Day 3 en direct (mises à jour)

23 h 26 : Philippe Le Touche l'emporte !
Niveau 33 - Blinds 150000/300000 ante 50000

Après être tombé à deux blinds la main précédente en payant deux mises flop et turn avant de se coucher river, Kim Amanton met ses derniers jetons au milieu avec A♥Q♣. Philippe Le Touche paye avec K♣T♥. Le board vient 2-Q-3-9-J, offrant une quinte runner runner à Le Touche et donc la victoire.

Amanton, qualifié pour 40 € sur un satellite PokerStars.fr, empoche 88 000 €. Le Touche repart lui avec le trophée et les 143 000 € qui vont bien. A tout de suite pour un récapitulatif de la journée.

23 h 06 : Le Touche est bien parti
Niveau 33 - Blinds 150000/300000 ante 50000

Après une grosse demi-heure de tête-à-tête, Philippe Le Touche a augmenté son avance sur Kim Amanton (18 millions contre 6). Les deux joueurs sont partis en pause pour 15 minutes.

La situation d'Amanton n'est toutefois pas désespérée. Il possède encore 27 blinds du niveau à venir. Un double up et il reviendra à égalité avec son adversaire. Rien n'est fait !

22 h 20 : Jonathan Amasse 3e (62 200 €)
Niveau 32 - Blinds 100000/200000 ante 25000

Très short depuis un moment, Jonathan Amasse avait trouvé un double up un peu plus tôt pour passer à 5 millions. Mais quelques minutes plus tard, le jeune grinder, retombé à 2,6 millions, trouve A♦8♣ au bouton et pousse ses 16 blinds. Kim Amanton retourne une paire de 6 et paye logiquement pour un coin flip que le qualifié PokerStars remporte sur un board T♥3♣K♦K♣7♦.

Amasse termine 3e pour un très joli chèque de 62 200 €. Ce joueur de cash game s'est confié à nous les couvreurs pendant la pause dîner, comme quoi il était en bad run depuis un moment sur ses tables online. On peut dire sans trop prendre de risque qu'il est désormais bien refait. Et comme le garçon est franchement sympa, je suis très content pour lui. J'espère le revoir très vite perfer sur le circuit.

PSF_Lille_Manuel_KovscaJONATHAN AMASSE_.jpgJonathan Amasse

On tient notre Heads-up. Philippe Le Touche (15 525 000) part favori contre Kim Amanton (8 475 000), tout simplement parce qu'il a plus de jetons. Mais les deux hommes ont démontré un style très particulier depuis le début du tournoi, donc difficile de dire qui va l'emporter.

21 h 20 : Jean-Marie Piette 4e (46 390 €)
Niveau 31 - Blinds 75000/150000 ante 20000

Au retour de la pause dîner, Kim Amanton a encore fait des siennes. Et Jean-Marie Piette en a fait les frais.

Tout part d'une relance à 400 000 de Kim, payée au bouton par Piette. Sur le flop K♠7♠K♦, Amanton effectue son continuation bet à 700 000, avant de payer la relance à 1,6 million de son adversaire. Sur le 3♠ à la turn, Kim reprend l'initiative avec une mise de 1,5 million à laquelle Piette répond par un shove pour 300 000 de plus, une mise évidemment payée. Les jeux sont retournés.

Piette : K♥J♦ pour brelan.

Amanton : A♠7♥ pour deux paires (inutiles) et un tirage couleur.

La river est la Q♠ et Kim trouve sa couleur pour éliminer Jean-Marie Piette. Ce dernier termine 4e du PokerStars Festival de Lille et empoche 46 390 €. Nul doute qu'il va ressasser ce coup de l'espace dans sa tête pendant un moment.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_JEAN MARIE PIETTE 42.jpg

Jean-Marie Piette

Dans la foulée, Amanton a fait doubler Philippe Le Touche lors d'une confrontation A-3 contre K-7 sur un flop K-4-2. Les deux hommes ont désormais des stacks équilibrés, tandis que Jonathan Amasse est très short.

19 h 48 : pause dîner
Niveau 30 - Blinds 60000/120000 ante 20000

Les quatre derniers joueurs encore en course bénéficient désormais d'une heure pour aller se restaurer et revenir en forme pour attaquer la dernière ligne droite. Les couvreurs vont aussi en profiter pour manger un morceau. Je vous dis à tout à l'heure.

19 h 45 : Paul Bahbout 5e (36 590 €)
Niveau 30 - Blinds 60000/120000 ante 20000

Après avoir fait doubler Philippe Le Touche sur un coup venu d'ailleurs un peu plus tôt, Kim Amanton continue à en mettre partout. Et cette fois, ça s'est bien passé pour lui.

Tout commence par une relance du qualifié PokerStars à 400 000, payée par Paul Bahbout en grosse blind. Sur le flop J♣2♥4♥, Paul check, Kim mise 700 000 et le Britannique fait alors tapis pour 2,8 millions. Comme un peu plus tôt, Amanton décide de payer avec A♦K♠ pour hauteur as au flop. Une main bien devant le A♣5♣ de son adversaire pour tirage gutshot + backdoor flush + une overcard. Je ne vous cache pas que le showdown en a surpris plus d'un. La turn est le 4♦ et la river l'A♠ et Amanton remporte une des mains les plus surprenantes du tournoi.

Après avoir animé le Main Event avec son style ultra-agressif, Paul Bahbout rend finalement les armes en 5e position. Il repart chez lui avec 36 590 €.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_Paul Bahbout 33.jpgPaul Bahbout

Autre info, un Français va remporter le PokerStars Festival Lille. Et ça, ce n'est jamais anodin.

18 h 55 : Amasse et Piette reviennent dans la course
Niveau 30 - Blinds 60000/120000 ante 20000

Le jeu à 5 est logiquement plus lent qu'en début de journée. Les tapis sont profonds, les paliers de gains sont élevés. Toutes les conditions sont réunies pour que les tapis ne volent pas à la moindre occasion. Dans la dernière heure, on a tout de même vu deux confrontations à tapis qui ont fini par un double up de deux de nos Français.

C'est d'abord Jonathan Amasse qui a une nouvelle bénéficié d'une river heureuse contre Philippe Le Touche. Tout commence par une relance à 210 000 d'Amasse, surrelancée façon mammouth par Le Touche à 1 000 000. Jonathan décide de shove puor 2,5 millions avec A♣Q♥. Le Touche paye logiquement avec Q♦Q♠ et doit s'incliner sur un board 8♦K♦T♣K♥J♣. Un nouveau valet à la river permet à Jonathan Amasse de rester en vie dans le tournoi. Au grand dam de Le Touche, qui semble à deux doigts de tilter.

Quelques minutes après, Paul Bahbout relance à 210 000 avant de payer le 3bet de Jean-Marie Piette à 625 000. Le flop 9♥Q♦8♣ est checkée par les deux joueurs. Sur le très inutile 2♠ à la turn, le Britannique se saisit de deux jetons roses de 500 000 pour une nouvelle mise tout en finesse. Piette fait alors instantanément tapis pour un peu plus d'un million supplémentaire. Bahbout paye avec A♣Q♠, une main très mal embarquée contre les as du Français. Après une river anodine, le 8♠, Piette double à environ 6 millions tandis que Paul chute à moins de 2,5 millions.

Si Kim Amanton est toujours au top, les positions des autres joueurs viennent de s'inverser complètement. Et ce n'est sans doute pas fini.

17 h 55 : Oystein Nordli 6e (27 460 €)
Niveau 29 - Blinds 50000/100000 ante 10000

Tombé à 9 blinds, Oystein Nordli n'a eu d'autre choix que de pousser son maigre tapis avec une paire de 5 peu après le retour de break. Paul Bahbout paye avec A-9 et trouve un as au flop fatal au Norvégien.

Le Main Event perd clairement son joueur le plus affûté techniquement. Nordli remporte 27 640 € pour sa 6e place, de loin sa plus grosse performance en live jusque-là. Nul doute qu'on le reverra très vite.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_OYSTEIN NORDLI 41.jpg
Oystein Nordli

Quatre Français et un Anglais restent donc en course pour la victoire. Un scénario loin d'être inédit, cette situation s'étant déjà présentée plusieurs fois sur le circuit France Poker Series. Et c'est souvent l'étranger qui a imposé sa loi par le passé. Qu'en sera-t-il aujourd'hui ?

17 h 42 : chipcounts à la pause
Niveau 28 - Blinds 40000/80000 ante 10000

Les six joueurs encore en course dans le Main Event bénéficient actuellement d'une petite pause de 15 minutes. Les organisateurs en ont profité pour faire un point sur les tapis. Voici donc les positions officielles alors que les blinds vont passer à 50000/100000 ante 20000, pour une moyenne à 4 000 000, soit 40 blinds. Bien malin celui qui peut ressortir un favori.

Kim Amanton6 860 000
Philippe Le Touche5 675 000
Paul Bahbout4 385 000
Jean-Marie Piette3 310 000
Jonathan Amasse2 775 000
Oystein Nordli930 000

16 h 47 : Fabrice Halleux 7e (19 550 €)

Niveau 28 - Blinds 40000/80000 ante 10000

Tombé à deux blinds après avoir perdu une confrontation TT contre KK chez Philippe Le Touche la main précédente, Fabrice Halleux vient de rendre les armes sur le Main Event. Malgré sa situation précaire, Halleux trouve deux beaux rois pour tenter de revenir quelque peu dans la course. Mais Kim Alanton retourne deux as et élimine logiquement notre multitableur du jour (il a bust de la Cup 15 minutes avant).

Pour sa 7e place sur ce tournoi, Halleux remporte 19 550 €. Un bien beau festival pour notre sosie non-officiel de Jean-Paul Gaultier.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_FABRICE HALLEUX 16.jpgFabrice Halleux

16 h 30 : Florent Lusardi 8e (13 600 €)
Niveau 28 - Blinds 40000/80000 ante 10000

Le deuxième sortant de la finale est Florent Lusardi. Avec 900 000 devant lui, soit 15 blinds, il décide logiquement de faire tapis avec 9♠9♥. Malheureusement pour le Français, Oystein Nordli paye avec la pointure juste au-dessus, T♦T♥. Lusardi ne touche pas ses 18 % sur un board J♠8♥3♠J♥8♠ et termine 8e pour un joli chèque de 13 600 €.

Pendant ce temps, Fabrice Halleux, toujours présent à 7 left du Main Event, a vu son stack, logiquement laissé à l'abandon, fondre sur la PokerStars Cup - tournoi sur lequel il était également en course - pour finir par sauter en 29e position (sur 449) pour un petit chèque de 870 €. Une somme qu'il faudra ajouter à ses gains du Main Event, qui s'annoncent beaucoup plus importants.

15 h 30 : Guanghong Lin 9e (10 800 €)
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 ante 10000

La table finale vient de commencer et on a déjà perdu un joueur. Guanghong Lin décide de pousser ses 600 000 en milieu de parole avec Q♣J♦. Il est logiquement payé par Oystein Nordli avec A♥K♥. La logique préflop se confirme sur un board sans suspense, 3♥7♣A♠6♦J♣.

Lin est le premier éliminé de la table finale, en 9e position. Il empoche 10 800 € pour être arrivé aussi loin. Bravo à lui.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_GUANGHONG LIN 9.jpgGuanghong Lin

Pendant que j'écris ces lignes, on entend que Jonathan Amasse a doublé son tapis avec J-4 contre une paire de 9 chez Philippe Le Touche. Un J river maintient en vie le jeune Français.

15 h 18 : c'est parti pour la finale !
Niveau 26 - Blinds 25000/50000 ante 5000

La table finale vient de débuter. Vous pouvez suivre un Facebook Live sur la page officielle de Bertrand Grospellier. Je vous invite à y faire un tour pour suivre en vidéo la suite du tournoi, histoire de goûter quelque peu à l'ambiance du Casino Barrière de Lille. Mais gardez quand même un œil sur ce coverage, ne m'abandonnez pas !

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_FT.jpg

14 h 25 : Fabrice Gouget 10e
Niveau 26 - Blinds 25000/50000 ante 5000

Après moins de deux heures de jeu, on tient notre table finale à 9. Tombé à 600 000, Fabrice Gouget pousse son tapis après une relance de Kim Alanton. Ce dernier paye rapidement avec deux dames, une main très bien lotie contre le A-9 de « POLORIS ». Pas de miracle pour Gouget, qui bulle donc la table finale et remporte 8 900 €.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_FABRICE  GOUGET 1.jpgFabrice Gouget

Le tournoi est désormais en pause jusqu'à 15 heures, le temps d'effectuer un redraw complet et de laisser le temps aux joueurs de récupérer quelque peu. Fabrice Halleux, toujours en course dans le Main Event, a quant à lui profité de cette pause pour prendre son siège sur la Cup, tournoi dans lequel il est également en course. Le multitabling en live est un exercice rare et intense. On va forcément le suivre de près !

14 h 08 : Ana Bulboaca 12e, Laurent Bénichou 11e
Niveau 26 - Blinds 25000/50000 ante 5000

Et pendant que j'écrivais mon post précédent, deux nouvelles éliminations se sont produites.

La salle de presse est soudainement en dépression après l'élimination en 12e position d'Ana Bulboaca. La Roumaine, qui a bien tenu ses cartes jusque-là, n'a pas réussi à revenir dans la course en perdant un coin flip vital avec 7-7 contre A-K chez Philippe Le Touche. Un A river viendra mettre fin au très beau parcours d'Ana. Elle empoche 8 040 €.

20258470_1578210062251393_7037569125745768859_n.jpgAna Bulboaca

Dans la foulée, Laurent Bénichou est sorti du tournoi à son tour. Avec 10 blinds, il met logiquement ses derniers jetons au milieu avec A♦J♠. Paul Bahbout lui fait face avec K♥9♥ et l'emporte sur un board « montagne russe », K♠5♥3♥A♦2♥.

20229170_1578210068918059_2439987349444677799_n.jpgLaurent Bénichou

Bénichou passe tout de même un pallier dans l'échelle des gains et pourra se remettre de ses émotions avec les 8 900 € de la 11e place.

Ils ne sont donc plus que 10 joueurs encore en vie, répartis sur deux tables. A la prochaine élimination, un redraw sera effectué pour la table finale à 9. Dans 5 minutes, tout ce monde aura droit à une première pause de 15 minutes.

13 h 54 : Lukas Soucek 13e
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 ante 5000

Le rythme des éliminations a logiquement diminué mais l'action ne fléchit pas. On a tout de même perdu un nouveau joueur lors des dernières 45 minutes. Lukas Soucek, victime d'une paire de 4 qui fait full river chez Paul Bahbout, termine 13e de ce Main Event et gonfle son compte en banque de 8 040 € supplémentaires.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_LUKAS SOUCEK 44.jpgLukas Soucek

Dans le même temps, Laurent Benichou a doublé à 800 000 avec 4♠4♣ contre J♦T♥ chez l'hyperactif Paul Bahbout. Pas de suspense sur un board A♠A♣4♥5♠7♦.

Même chose pour Florent Lusardi, qui remporte son coin flip contre Ana Bulboaca avec 6♠6♣ contre A♦Q♦ sur un tableau 4♥9♠J♣8♥6♦.

Enfin, Kim Amanton continue sa progression. Il est l'actuel chipleader du tournoi avec plus de 5,5 millions devant lui. Celui qui a gagné son siège pour 40 € sur PokerStars.fr est en passe d'écrire une des plus belles histoires de l'année.

13 h 04 : Doomun et Covyn nous quittent aussi
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 ante 5000

Deux nouvelles éliminations ont eu lieu alors qu'on atteint à peine les 45 minutes de jeu.

Reza Doomun, qui a logiquement tout mis au milieu avec A-K, a trouvé une payeuse en la personne d'Ana Bulboaca. La petite paire de 3 de la Roumaine s'avère suffisante sur un board 8♥5♣J♦J♠6♠. Doomun termine 15e et repart de Lille avec 7 210 €.

Quelques minutes après, sur l'autre table, tout commence par une relance à 100 000 de Guanghong Lin. Au bouton, Danny Covyn fait tapis pour 420 000 avant de voir Jean-Marie Piette faire tapis par-dessus depuis la grosse blind.

Covyn : A♦T♣

Piette : Q♦Q♣

Le board est parfait pour les dames, 3♠2♦3♥7♠7♥.

Covyn termine 14e du PSF Lille et remporte lui aussi 7 210 €.

Par ailleurs, Paul Bahbout se montre toujours aussi peu timide avec son gros tapis. Malgré la perte de 1,3 millions de jetons qui ont pris la direction de Oystein Nordli, Bahbout reste au-dessus des 3,5 millions. Ce garçon va clairement l'emporter ou sauter dans un style ultra agressif qu'il ne semble pas prêt de modifier

12 h 25 : déjà 3 éliminés !
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 ante 5000

A peine 8 minutes de jeu et on a déjà perdu trois joueurs, tous short stacks en début de journée.

- Marcin Puczylowski est notre première victime. J'avoue avoir manqué l'action préflop, mais le Polonais se retrouve à tapis à la turn avec A-5 sur un board A-4-4-K. Guanghong Lin paye logiquement avec 6-4 pour brelan et Puczylowski finit 18e pour un gain de 5 590 €.

- Dans la foulée, Carlos Lopes pousse ses 15 blinds avec A-T et est logiquement payé par A-Q. Pas de miracle pour le local de l'étape. Sa 17e place est bonne pour 6 390 €.

- Enfin, après s'être fait craquer les valets par le A-3 de Jonathan Amasse- qui fait carré d'as pour passer à 800 000 - Adrian Apmann est de tapis en grosse blind pour ses derniers 40 000. Logiquement payé par deux joueurs, son K-2 ne s'améliore pas contre une paire de 5. Il empoche lui aussi 6 390 € pour sa 16e place.

20280415_1578210512251348_6033035983082931390_o (1).jpg

Un redraw des deux tables est en cours. Le jeu va reprendre dans quelques minutes.Aujourd'hui dimanche 23 juillet, c'est le Day 3 du Main Event du PokerStars Festival Lille. Après trois jours de compétition, ils ne sont plus que 18 joueurs sur les 800 au départ. Et à la fin de la journée, il ne peut en rester qu'un. Le trophée et un chèque de 143 000 € attendent le vainqueur de cette édition 2017 de tous les records.

PSF_Lille_Manuel_Kovsca_Branding 6.jpg

Le coup d'envoi est prévu pour midi et la situation est assez limpide pour le moment. Trois gros stacks au sommet et les autres, pour le moment, loin derrière. Mais un double up suffira à n'importe lequel des 18 survivants pour se replacer dans la course, donc les heures à venir vont être passionnantes. Comme d'habitude, on se retrouve sur ce post, s'il vous reste quelques forces après la sublime 3e place de Benjamin Pollak sur le Main Event des WSOP, pour un coverage le plus complet possible.

Pour rappel, voici le chipcount complet au départ du Day 3.

NomTapis
Paul Bahbout3 870 000
Kim Amanton3 750 000
Philippe Le Touche3 510 000
Florent Lusardi1 630 000
Oystein Nordli1 415 000
Ana Bulboaca1 190 000
Fabrice Gouget1 095 000
Lukas Soucek1 070 000
Jean-Marie Piette965 000
Guanghong Lin875 000
Laurent Benichou840 000
Danny Covin815 000
Fabrice Halleux705 000
Carlos Lopes615 000
Reza Doomun575 000
Adrian Apmann470 000
Marcin Puczylowski410 000
Jonathan Amasse365 000
« Previous | Home | Next »

Archives