Organisez votre partie de poker de Noël

HOME-GAMES.png

Jouer online ou au casino, ça reste fun mais cela n'a pas la même saveur qu'une partie de poker à la maison, entre amis. Les enjeux sont moindres mais l'orgie de fun bien plus importante.

Ces parties privées entre amis étaient, fût un temps, la meilleure manière d'apprendre à jouer. Atmosphère conviviale, micro limites et jeu pour des carambars, la dimension loisir est inégalable quand on tape le carton à la maison. Pas besoin de risquer de se ruiner pour s'amuser, un petit investissement de départ va vous permettre de vous éclater pendant des années avec vos connaissances et amis... pourquoi ne pas les inviter pendant les fêtes ?

Voici notre guide pour connaître toutes les bonnes options pour organiser une partie mémorable. Pour débuter votre Home Game, outre des joueurs, il vous faut un peu d'équipement, notamment des cartes et des jetons.

L'équipement de base

Button-Cards_EPT_MC_19_M3DM5024-768x512.jpgC'est la base, là par où il faut commencer. Le bon matériel fait la bonne partie.

Un vieux jeu de cartes permet de commencer - vous trouverez probablement un jeu de cartes en papier à la caisse du supermarché. Vous vous rendrez vite compte qu'il vaut mieux investir quelques eurosupplémentaires dans un jeu plastifié... les COPAG sont reconnues pour leur qualité et sont d'ailleurs les cartes officielles du prestigieux circuit EPT depuis des années.

Elles se mélangent facilement, se tordent sans se déformer, glissent sur une table sans effort sur le tapis de la cuisine, les cartes plastifiées c'est les nuts... et elles ne marquent pas après trois heures de jeu.

Une fois que vous avez les cartes, il faut choisir le type de jetons que vous voulez.

La beauté du poker est que vous pouvez utiliser ce que vous voulez. Des billes, des cigarettes, des allumettes pour l'atmosphère d'une partie dans une prison... les reporters poker en reportage utilisent eux parfois des petits bouts de papiers avec les dénominations écrites à la main !

Pour aller au-delà, et surtout pour que vos invités passent un bon moment et reviennent, regardez du côté des jetons en plastique. Il y en a partout, la mode des mallettes a atteint les supermarchés et vous trouverez souvent un set de base dans n'importe quelle grande surface. Vous pouvez aussi investir dans un set de jetons à la qualité un peu plus affirmée.

Ces jetons seront parfois en céramique ou très souvent en composite... il y a une multitude d'options. Entre les occasions sur Le Bon Coin et l'achat d'une mallette neuve, il y a de quoi se perdre dans les méandres de l'internet. Ces mallettes contiennent aussi un bouton Dealer, un accessoire bien utile pour garder la trace des positions pendant la partie.

Une bonne table, des chaises pour vos participants et la partie peut commencer !

Le diable est dans les détails et l'endroit où l'on joue peut faire toute la différence. Vous pouvez jouer assis sur la moquette en formant un cercle, une table dans l'arrière cuisine peut aussi faire l'affaire. C'est une bonne option... d'autres investissent dans des tables construites sur-mesure et ne placent leurs invités que dans de robustes et confortables fauteuils.

Les Joueurs

Vous avez l'équipement, il faut maintenant se pencher sur la liste des invités. Pour une partie de poker, il vous faut des joueurs de poker !

Les passionnés de jeu aiment les parties amicales, il vous faut réfléchir à la composition de votre table. N'invitez pas un débutant et 6 joueurs au palmarès long comme le bras pour une partie chère !

C'est vous qui mettez en place l'environnement de la soirée, votre objectif est que chacun passe du bon temps, vous aussi. Si les gens s'amusent, ils auront envie de revenir et personne ne s'amuse en étant vraiment plus mauvais que 99 % des autres joueurs.

Invitez donc des amis qui veulent s'amuser dans le respect de l'autre. Des gens qui viendront à l'heure et s'engagent à rester un certain laps de temps même s'il n'y a pas de croupier ou que les enjeux restent très mineurs.

N'hésitez pas à demander aux joueurs moins expérimentés s'ils ont besoin de conseils, d'un rappel des combinaisons de départ ou des dénominations des jetons. Faites respecter les règles, évitez la confusion, n'autorisez pas toutes les variantes, il faut que les gens passent un bon moment, on joue chez vous dans la bonne humeur et pour s'amuser.

Crazy-Eights_EV64_Day-1C_Tomas-Stacha-4TS_9837-768x511.jpgIl y a de fortes chances pour que la plupart de tous ces joueurs disputent des Home Games régulièrement

La partie

Les joueurs ont la main dans une partie privée. Vous avez vos joueurs et votre équipement, fixez les règles entre vous, décidez de la variante, des limites et ajoutez quelques règles additionnelles (celui qui remporte un pot avec 7-2 se fait payer un bonus par les adversaires par exemple).

Si vous avez pas mal de débutants, un petit tournoi peut être moins intimidant. Le buy-in est fixe, pas de risque de se ruiner ou de perdre trop. Si vous voulez intéresser vos amis à un nouveau jeu, c'est le meilleur moyen pour débuter votre Home Game, il va y avoir du suspense, de l'excitation, des bad beats et personne ne va y laisser sa chemise... une belle occasion de rigoler et de passer du bon temps entre amis.

Les gens qui rigolent et s'amusent au poker reviennent jouer. Ceux qui ne font que remettre la main au portefeuille après avoir enchaîné les mauvaises rencontres dans un Cash Game perdent leur bonne humeur... et cela n'est pas une chose qui pousse à revenir tâter les cartes.

inside-home-game.jpgDans les coulisses du Home Game de Run It Up Liv

La prochaine décision à prendre, c'est le type de jeu. Si votre crew est plutôt novice, restez dans le bon vieux Texas Hold'em sans limite de pot. Après deux-trois sessions, il sera peut-être temps d'évoquer d'autres variantes mais n'ensevelissez pas vos invités sous des tonnes d'informations. Rien n'oblige à jouer autre chose.

Avant que le poker boom ne standardise les choses, les gens jouaient à de nombreux jeux et inventaient des variantes plus folles les unes que les autres. Des jeux avec des jokers, des jeux ou vous n'avez pas le droit de relancer en mettant plus de 5 secondes, des jeux où l'on ne tire pas la rivière, il faut être inventif mais surtout que tout le monde soit d'accord pour la règle locale.

C'est un Home Game mais il faut fixer des limites pour le bon déroulement du jeu. Occupez-vous bien de vos invités, fournissez un bon environnement, de quoi boire un coup et grignoter... un soupçon de bonne humeur et vos parties entre amis pourraient bien se dérouler à intervalles réguliers durant de nombreuses années.

« Previous | Home | Next »

Archives