PokerStars Players Championship : la table finale en direct

00 h 55 : Ramon Colillas remporte le PSPC !
Niveau 35 - Blinds 300000/600000 Ante 600000

Peu après le retour du break, Julien Martini se fait bluff-catch par l'Espagnol sur un call assez exceptionnel à la river. Tombé à 5 millions, le Français se retrouve alors deux fois à tapis.

Il gagne d'abord avec 3♣3♠ contre A♦J♥ sur 6♥6♠K♦9♥4♦ pour remonter à 9 millions. Un tapis qui repart au milieu dès la main suivante avec J♣9♣ conter A♦5♠. Cette fois, le Français doit s'incliner sur un board 9♦8♥A♥2♣5♦.

Ramon Colillas, Platinum Pass de son état, remporte le PSPC et les 5,1 millions de dollars qui vont avec. Julien Martini termine à une splendide 2e place pour 2 974 000 $. On se retrouve tout à l'heure pour un récap de la journée.

00 h 01 : Ramon Colillas double et prend une option sur la victoire !
Niveau 34 - Blinds 250000/500000 Ante 500000

Le tournoi vient peut-être de trouver son futur vainqueur, sur ce qui constitue le plus gros pot depuis le début du tournoi. Julien relance à 1 200 000 avec 9♥6♥ et Ramon défend avec Q♣5♠. Le flop est magique pour le Français, A♥4♥Q♥, qui touche la couleur. Colillas check/cala mise du Français avec sa deuxième paire. Sur la Q♦ à la turn, l'Espagnol check/call de nouveau le gros bet à 4,6 millions de son adversaire avec son brelan. Sur le 5♦ à la river, qui donne un full quasi-invisible à Colillas, ce dernier check à nouveau, avant de payer la mise à tapis de Martini (17 millions).

Oui, au poker, un full bat une flush, même un full runner-runner comme sur cette main. Colillas passe ainsi à 47 millions, contre 14 pour le Julien. Rien n'est encore fait bien évidemment, mais la victoire vient peut-être de choisir son camp.

Sur cette main complètement folle, les deux hommes partent en break. Julien Martini va devoir opérer une énorme remontada pour espérer remporter ce PSPC.

23 h 30 : Marc Rivera 3e (2 168 000 $)
Niveau 34 - Blinds 250000/500000 Ante 500000

Sous les 20 blinds depuis de longues minutes, Marc Rivera vient de rendre les armes. Après une relance à 1 million de Julien Martini au bouton avec A♦K♥, le Philippin pousse ses 8 225 000 au milieu avec A♠3♦. Julien snap call et voit sa main tenir sur un board 7♥Q♠2♦T♠T♦.

Marc Rivera, ici en tant que Platinum Pass, termine 3e et empoche la somme colossale de 2 168 000 $ qui le propulse directement à la première place de la All Time Money List de son pays.

Le Heads-Up est prêt, entre Julien Martini et Ramon Colillas. Le Français possède un stack deux fois supérieur à celui de l'Espagnol (42 000 000 contre 19 500 000). Mais en tête-à-tête tout peut aller très vite, donc rien n'est fait.

23 h 03 : Colillas revient dans la course
Niveau 34 - Blinds 250000/500000 Ante 500000

Si la dernière demi-heure a été un chemin de croix pour Ramon Colillas, tombé à 5 millions, il vient de doubler sur Marc Rivera pour revenir à la hauteur du Philippin. Ce dernier relance ainsi à 1 100 000 avec A♥4♦ et Colillas défend sa grosse blind avec K♣5♥. Sur le flop 2♣5♦J♦, Rivera met son adversaire à tapis avec sa gutshot et son overcard. L'Espagnol paye avec sa deuxième paire. Le 9♦ à la turn et le 6♣ à la river ne changent rien à la hiérarchie établie.

Colillas revient à la hauteur de Rivera, avec 10 millions, alors Julien Martini est toujours tout là-haut avec plus de 40 millions.

22 h 18 : Scott Baumstein succombe devant Martini (4e, 1 657 000 $)
Niveau 33 - Blinds 200000/400000 Ante 400000

On vient de perdre le chipleader en début de table finale. Tout commence par une relance à 800 000 de Julien Martini avec K♦Q♣. Scott Baumstein trouve A♥9♦ en petite blind et pousse ses 16 blinds (6 625 000). Le Français paye et gagne son 40/60 sur un board 3♥K♠8♥4♠T♠.

Baumstein termine 4e et repart de Nassau avec 1 657 000 $, tandis que Julien passe à plus de 35 millions et continue de rouler sur la table comme rarement.

22 h 06 : Marc Rivera double
Niveau 33 - Blinds 200000/400000 Ante 400000

Dès main suivante, Marc Rivera trouve A♦T♦ et shove pour 6 475 000 jetons. Colillas, encore lui, trouve Q♦Q♥ et paye logiquement. Mais cette fois, l'Espagnol connaît moins de réussite sur un board A♣T♣T♦5♦9♦.

Rivera passe au-dessus des 13 millions, tandis que l'Espagnol retombe autour des 10 millions.

22 h 03 : Jason Koonce tire sa révérence (5e, 1 304 000 $)
Niveau 33 - Blinds 200000/400000 Ante 400000

Le jeu a à peine repris que dès la deuxième main, Jason Koonce décide de pousser ses 10 blinds (5 025 000) depuis le bouton avec T♦7♦. Ramon Colillas trouve 5♠5♥ et paye pour remporter le flip sur 2♣4♠9♥4♣6♦.

L'Américain termine 5e et remporte 1 304 000 $, qui s'ajoutent à ses 6 000 $ de gains en carrière jusque-là. Une bien belle journée pour lui aussi.

21 h 34 : premier break
Niveau 32 - Blinds 150000/300000 Ante 300000

La première heure et demie de la table finale du PSPC a été incroyablement intense. 3 éliminations et une démonstration de force de Julien Martini, même si on n'oublie pas la réussite qu'il a eu contre Talal Shakerchi. On se retrouve dans 20 minutes.

TF 1er break.jpg

21 h 12 : Marc Perrault out (6e, 1 012 000 $)
Niveau 32 - Blinds 150000/300000 Ante 300000

Après cet énorme bluff de Martini, Ramon Colillas trouve K♥K♣ et relance à 600 000. Julien paye depuis la petite blind avec 9♦5♠ et Marc Perrault paye à tapis depuis la grosse blind pour ses derniers 425 000.

Sur le flop J♣Q♥4♠, l'Espagnol place une mise de continuation, Julien se couche et Perrault, avec 6♣3♦, ne trouve pas de miracle sur la turn (8♣) et la river (4♥).

Perrault, short stack au départ aujourd'hui, gratte deux paliers et remporte un 1 012 000 $. Nul doute qu'il sera très satisfait de son PSPC.

21 h 05 : La démonstration de Julien Martini !
Niveau 32 - Blinds 150000/300000 Ante 300000

Depuis deux jours, je vous parle de Julien Martini, qu'il est un joueur ultra compétent, lui le grand bosseur du jeu qui cherche à se rapprocher le plus possible du jeu GTO. Juste après avoir busté Farid Jattin, le Français vient de lâcher un gigantesque bluff, en analysant la situation à la perfection, mettant une pression maximale sur Marc Rivera. Pour ceux qui comprennent l'ICM, c'est un régal.

Muni de son énorme stack, Julien relance ainsi avec Q♦5♣ et voit Marc Rivera payer depuis la petite blind avec Q♠Q♥. La suite, c'est un 3-barrel, avec une dernière mise à tapis à la river pour 5 millions sur 7♦6♠7♣3♣6♣. Rivera ne peut se résoudre à payer et laisse Martini monter à 30 millions. Quel show du Français !

20 h 58 : Farid Jattin éliminé (7e, 746 000 $) !
Niveau 32 - Blinds 150000/300000 Ante 300000

Quel début de table finale ! Alors que Marc Perrault est tombé à moins de 900 000, soit moins de 3 blinds, après un mauvais coup contre Julien Martini, ce dernier trouve A♥K♣ et relance à 600 000. Farid Jattin, juste à sa gauche, trouve A♠J♠ et decide de shove pour 6 200 000, soit 20 blinds. Martini paye logiquement et remporte ce 70/30 crucial malgré un flop assez effrayant, 6♠2♦5♠Q♦T♣.

Jattin termine 7e de ce PSPC et empoche 746 000 $. Les 6 autres joueurs, y compris Marc Perrault avec ses 3 blinds, sont assurés de remporter au moins un million de dollars.

Julien Martini confirme son énorme chiplead, avec un stack de 25 000 000, soit trois fois plus que son plus proche poursuivant. Rien n'est fait évidemment, mais il est difficile de ne pas se montrer optimiste pour le Tricolore.

20 h 25 : Julien Martini sort Talal Shakerchi (8e, 509 000 $) !
Niveau 32 - Blinds 125000/250000 Ante 250000

La 7e main de la table finale marque déjà un énorme tournant. Tout commence par une relance à 500 000 de Marc Rivera avec K♥J♥ et un 3-bet à 1 325 000 de Julien Martini depuis le bouton avec A♠Q♠. En petite blind, Farid Jattin tank mais jette sa paire de 7. En revanche, Talak Shakerchi se réveille avec A♥A♣ et pousse alors ses 5 250 000.

Rivera se couche, mais le Français décide de payer, même s'il n'est pas ravi. Malgré un flop défavorable, le Français touche finalement une flush runner-runner inespérée sur un board 3♣K♠2♥T♠5♠.

Shakerchi est le premier éliminé de la finale sur un cruel coup du sort. Il empoche 509 000 $ et repart déjà au charbon sur le Super High Roller à 100 000 $.

Dans la foulée, Martini fait doubler Marc Perrault, ce qui ne l'empêche pas de rester gros chipleader, avec plus de 14 000 000. C'est son jour ou pas ?

19 h 56 : double-up pour Marc Perrault
Niveau 32 - Blinds 125000/250000 Ante 250000

Troisième main de la finale et Marc Perrault vient déjà de doubler son petit tapis. Tout commence par une relance Farid Jattin à 625 000 avec 2♦2♣. Perrault trouve A♣K♦ en grosse blind et met logiquement ses 2 150 000 au milieu. Le Colombien paye et perd le coin flip sur un board 3♠T♠K♠J♣A♥.

Le Canadien remonte à près de 5 millions, soit 20 blinds. Une bien mauvaise nouvelle pour les autres joueurs à la table.

19 h 48 : c'est parti !
Niveau 32 - Blinds 125000/250000 Ante 250000

Il reste une quarantaine de minutes à disputer sur le niveau 32. Après les présentations d'usage, les 8 finalistes viennent de commencer la partie de poker la plus importante de leur vie. Go !

C'est le grand jour ! La table finale du PSPC, le plus gros tournoi à 25 000 $ de l'histoire (oui, je sais, on se répète, mais il faut !), est prête, avec les 8 derniers joueurs encore en course. Parmi eux, vous le savez maintenant, on retrouve un Français, Julien Martini. Je vous propose d'ailleurs de faire rapidement un peu plus ample connaissance avec les finalistes.

N'oubliez pas la diffusion de cette finale en streaming sur la chaîne Twitch de PokerStars France. Mon coverage, ainsi que celui de mes homologues étrangers, suivra cette diffusion pour ne spoiler personne. Rendez-vous à 19 h 30 pour le coup d'envoi.

Siège 1 : Jason Koonce (Etats-Unis), 36 ans, 7 125 000

Ce joueur américain inconnu, quasi homonyme d'un autre joueur - qui lui fait partie des meilleurs de la planète (Jason Koon) - au point que l'hôtel lui a d'abord donné la mauvaise chambre à son arrivée (!), est certainement le moins expérimenté de la finale. Avec un peu plus de 6 000 dollars de gains en tournois live, il va exploser son compteur aujourd'hui. Marié et père de 3 enfants, il ne part pas avec la faveur des pronostics, mais sait-on jamais.

Jason Koonce.jpg

Siège 2 : Juien Martini (France), 26 ans, 8 600 000

Je vous en parle depuis deux jours, vous savez désormais tout ce qu'il y a à savoir sur ce jeune homme qui fréquente les meilleurs joueurs de cash game du monde à Macao. Allez le Bleu !

Julien Martini.jpg

Siège 3 : Farid Jattin (Colombie), 30 ans, 8 525 000

Avec près de 3 millions de dollars de gains en tournois live, ce joueur colombien a démontré sur ce tournoi qu'il n'est pas timide avec ses jetons. Véritable adepte des montagnes russes (de chipleader à short stack pendant le Day 3, de short stack à chipleader en une heure pendant le Day 4), Farid Jattin est clairement l'un des favoris de cette finale, de l'aveu même de Julien Martini. Agressif à souhait, fearless et bon joueur tout simplement, Jattin devrait animer cette finale comme il se doit.

Farid Jattin.jpg

Siège 4 : Talal Shakerchi (Royaume-Uni), 54 ans, 5 500 000

Talak Shakerchi écume le circuit poker, et en particulier les tournois High Roller, depuis des années. Il cumule ainsi plus de 6 millions de dollars de gains en tournois live, ainsi qu'un titre sur le Main Event du SCOOP en 2016 pour un énorme chèque de 1 468 000 $. Ce businessman fortuné, qui a connu beaucoup de réussite pour rester dans le tournoi hier, n'est pas forcément le grand favori. En revanche, en tant que richissime homme d'affaire, il n'aura strictement aucune pression financière aujourd'hui. Et ça, ce n'est pas la plus petite des qualités à posséder aujourd'hui !

Talal Shakerchi.jpg

Siège 5 : Marc Perrault (Canada), 29 ans, 2 275 000

Pour Julien Martini, Marc Perrault est l'un des meilleurs joueurs intrinsèquement de cette table finale. En revanche, son statut de short stack officiel le condamne à devoir doubler rapidement s'il veut prétendre à autre chose qu'une belle place d'honneur. Avec plus de 800 000 $ de gains en tournois live, son palmarès va forcément faire un grand saut aujourd'hui.

Marc Perrault.jpg

Siège 6 : Ramon Colillas (Espagne), 30 ans, 8 300 000

C'est l'un des deux derniers Platinum Pass encore en vie ! Ce joueur espagnol est devenu professionnel à 24 ans. Si les enjeux financiers sont tout sauf anodins pour lui, le garçon ne devrait commettre aucune erreur technique aujourd'hui. Il fait partie des gros tapis du jour. A surveiller.

Ramon Colillas.jpg

Siège 7 : Scott Baumstein (Etats-Unis), 34 ans, 10 725 000

A une lettre près, ce joueur aurait gagné le Main Event des WSOP ! Le chipleader de cette table finale possède toutefois un palmarès en live très correct, avec près de 2 millions de dollars de gains en tournois live. Lui non plus n'est pas du genre à faire de grosses erreurs. Il sera difficile à aller chercher.

Scott Baumstein.jpg

Siège 8 : Marc Rivera (Philippines), 45 ans, 10 350 000

Le deuxième Platinum Pass de la finale du PSPC se présente avec le deuxième plus gros tapis. Marc Rivera a gagné son package pour ce tournoi en remportant le Main Event de l'APPT Manille National. Un Freeroll qui tourne plutôt bien pour le Philippin, qui joue au poker depuis une douzaine d'années, aussi bien online qu'en live. Même s'il n'est pas connu sur la scène internationale, Rivera fait partie de ces nombreux joueurs qui maîtrisent le poker malgré un palmarès, pour le moment, encore modeste. Il aura clairement sa chance aujourd'hui.

Marc Rivera.jpg

Le chipcount :

NomPaysStatutTapis
Scott BaumsteinEtats-Unis10 725 000
Marc RiveraPhilippinesPlatinum Pass winner10 350 000
Julien MartiniFrance8 600 000
Farid JattinEtats-Unis8 525 000
Ramon ColillasEspagnePlatinum Pass winner8 300 000
Jason KoonceEtats-Unis7 125 000
Talal ShakerchiRoyaume-Uni5 500 000
Marc PerraultCanada2 275 000

Le payout :

POSNOMPAYSSTATUTPRIX
1$5,100,000
2$2,974,000
3$2,168,000
4$1,657,000
5$1,304,000
6$1,012,000
7$746,000
8$509,000
9Florian DutaRoumanie$405,000
10Pedro PadilhaBrésilPlatinum Pass$328,500
11Kristen BicknellCanada$328,500
12Jake SchwartzEtats-Unis$261,750
13Yiannis LiperisRoyaume-Uni$261,750
14Griffin BengerCanada$229,700
15Christopher JohnsonEtats-Uni$229,700
16Louis BoutinCanada$202,400
17Scott StewartEtats-Uni$202,400
18Luis FariaPortugal$175,300
19Luigi KnoppersPays-Bas$175,300
20Jack O'NeillRoyaume-Uni$175,300
21Michael RobionekAllemagnePlatinum Pass$150,600
22Luke MarshRoyaume-Uni$150,600
23Samuel TsehaiCanada$150,600
24Martins AdeniyaRoyaume-Uni$126,000
25Joao BarbosaPortugal$126,000
26Adrian SamuEspagne$126,000
27Marvin RettenmaierAllemagne$126,000
28Sosia JiangNouvelle-ZélandePlatinum Pass$105,000
29Filipe OliveiraPortugal$105,000
30Atanas PavlovBulgariePlatinum Pass winner$105,000
31Dan O'BrienEtats-Unis$105,000
32Laurynas LevinskasLituanie$86,400
33Rui SousaPortugal$86,400
34Mikita BadziakouskiBelaruBiélorussiePlatinum Pass winner$86,400
35Evan MathisEtats-Unis$86,400
36Tony GreggEtats-Unis$86,400
37Jonathan WestEtats-Unis$86,400
38Jacqueline BurkhartEtats-UnisPlatinum Pass winner$86,400
« Previous | Home | Next »

Archives