S'habiller pour réussir : les meilleurs costumes du poker

halloween-collage.png

On fait un petit tour par le dressing avec Phil Laak, ElkY, Victoria Coren Mitchell, Kyle Miholic ou encore Mason « Uncle Ron » Hinkle

Octobre est là, les nuits sont de plus en plus longues et les températures de plus en plus fraîches dans l'hémisphère Nord. L'occasion de multiplier les sessions de poker, à l'intérieur devant l'ordi ou sur un tournoi live, au casino ou dans un club.

A la fin du mois, il y aura encore une raison de s'enfermer, Halloween arrive. Les esprits de l'autre monde sont libérés dans le nôtre et jouer au poker ne vous sera d'aucun secours. Ces dernières années, les joueurs de poker professionnels se sont inspirés de cette fête pour s'autoriser à venir avec un déguisement. Ils ont poussé le détail jusqu'au maquillage ou aux accessoires aux tables de poker, pour notre plus grand plaisir.

Comme les joueurs sont de grands enfants, ils n'ont même pas forcément besoin de l'excuse Halloween. La grande messe des World Series Of Poker (WSOP) est aussi l'occasion d'envoyer un message à la communauté. Célébrons Halloween en feuilletant le catalogue des meilleurs costumes portés à l'occasion d'un événement poker.

ElkY s'interroge : « sérieusement ? »

Elky_Joker_MAGA.jpgElkY : The Joker

Bertrand « ElkY » Grospellier est la figure majeure du poker en France, un des pionniers du online, une superstar du live. Le français a quitté le monde des paillettes de StarCraft et la Corée du Sud pour les Etats-Unis et les dollars du poker... en imposant son personnage, cheveux teintés et veste flashy dans un environnement alors peu habitué à cette extravagance. En 2008, à l'occasion d'un APPT à Macao, ElkY a surpris tout le monde une fois de plus en débarquant dans la salle du festival avec un costume en mode bande-annonce pour le futur succès phénoménal du Dark Knight, sorti cette année-là.

ElkY n'est pas le seul Joker du poker. Bobby Baldwin et Andrey Filatov ont aussi porté le costume... et avec la sortie du film JOKER ils ne devraient pas être les derniers.

La talentueuse femme aux mille visages Victoria Coren Mitchell

coren_halloween.pngHuit éditions d'Halloween avec Victoria Coren Mitchell

Victoria Coren Mitchell a marqué l'histoire du poker en devenant le premier joueur à remporter deux European Poker Tour en plus de 120 éditions de ce festival. Première femme à s'imposer sur ce circuit prestigieux, l'Anglaise reste avant tout une femme des médias, connue d'abord pour ses talents d'écriture puis ses passages à la télévision comme présentatrice.

Chaque année depuis une décennie, Vicky est une des invitées de la célèbre party d'Halloween organisée par Jonathan Ross, un présentateur du Royaume-Uni. Elle en profite pour voler la vedette aux autres invités avec de sacrés costumes. Du squelette à infirmière, petite sélection des costumes de la membre du Women Poker Hall Of Fame.

Toutes les images proviennent du compte Twitter de Coren Mitchell.

Mason Hinkle, le phénomène « Uncle Ron »

Mason-Hinkle_EV073_Day1C_Katerina-Lukina_IMG_9502.jpgMason « Uncle Ron » Hinkle fait encore des siennes

Les frères Hinkle sont des figures de Kansas City. Cette fratrie américaine enchaîne les performances sur le circuit live US avec 4,5 millions de gains pour le vainqueur WSOP Blair (il compte aussi 5 bagues WSOP Circuit, ndlr). Mason est lui plutôt porté sur la rigolade en mode pastèque, option troll à moustache. Quelques accessoires en plus et le personnage d'Uncle Ron est là pour chauffer le public et déchaîner les foules... car dans le poker près de 5 millions de gains ne font rêver personne (ou presque). Mason n'a jamais expliqué la genèse de son personnage ni les raisons qui le poussent à imiter Sacha Baron Cohen et son alter-ego Borat. Comptez sur la présence d'Uncle Ron pour égayer les longues journées de poker des plus gros festivals américains... avec des ballons gonflables ou en train de cajoler des melons.

Kyle Miholich aka Jack

Kyle-Miholich_2016-World-Series-of-Poker_EV65_DAY-1B_Haereiti__H525537.jpg

Personne ne sait non plus pourquoi Kyle Miholich se pointe chaque année aux World Series avec un chapeau à l'effigie de la tête de la mascotte d'une chaîne de burger, Jack In The Box. Cela ne l'empêche pas de le faire tous les ans... histoire de vivre à fond son aventure de joueur récréatif.

Membre d'un collectif de joueurs californiens qui s'appellent les « Poker Sharks », Miholic joue le jeu puisque ses potes documentent le voyage sur YouTube. « Nous espérons que vous apprendrez de notre trip poker, en rigolant au passage », expliquent les vidéos du collectif... Miholich a beau jouer les Jack In The Box chaque année sur le Main Event... il n'a toujours pas atteint les places payées dans ce tournoi.

Un joueur adulte, Phil Hellmuth

phil-hellmuth-2018-world-series-of-poker-ev65-day01c-dsc-7702.jpgPhil « Thor » Hellmuth aux WSOP 2018

Le producteur Randall Emmett s'est introduit lui-même sur le Main Event des World Series of Poker aux bras d'une armée de jeunes femmes dénudées, un harem avec des plumes sur la tête offrant des glaces aux participants du tournoi principal du festival de l'année. Patché par plusieurs sponsors, cette arrivée a marqué... car tout le monde s'attendait à voir débarquer Phil Hellmuth, un habitué de ce genre de spectacle sur le Main Event.

Détenteur du record du nombre de victoires aux World Series et de bracelets, Hellmuth a joué les empereurs de Rome, le pilote de course NASCAR qui crashe sa voiture sur le parcours ou encore le général de l'US Army. Merci au Poker Brat de rester un grand enfant, avec des rêves de puissance et la classe du champion. Rien n'est plus amusant que de voir le double vainqueur de l'épreuve grimé en Thor... en train de tenter un bluff avec un tirage manqué. Se faire attraper et le voir retraverser l'Amazon Room la queue entre les jambes, et le marteau moins conquérant.

Hey vieux regarde ma vie, je ne suis pas comme Phil Hellmuth

Phil Laak : L'homme invisible

Screenshot-2019-09-30-at-11.02.17-e1569840455566.png

La plupart des costumes utilisés dans le poker, que ce soit pour un prop-bet ou autre, font souvent appel à notre humour et une fois enlevés ils disparaissent dans l'oubli. Phil Laak a lui lancé sa carrière avec le pseudo de « Unabomber » avec les lunettes de soleil et le hoodie pour couvrir son cou et ses yeux. Le personnage détonait à l'époque mais ce n'est véritablement que lorsqu'il a employé les services d'un pro du maquillage de Hollywood qu'il a attiré l'attention.

Enfin, il a d'abord fallu attirer l'attention puisque personne n'a soupçonné que le vieil homme en train de disputer les WSOP était Phil équipé d'une prothèse plus vraie que nature. De près il y avait quelques imperfections mais de l'autre côté de la table, impossible de le démasquer. Cette épisode a d'ailleurs poussé les WSOP à modifier les règles, empêchant par la suite un joueur de porter un masque aux tables. La Loi Phil a probablement poussé l'Américain à se pointer avec des lunettes de ski sur le bonnet quelques années plus tard...

« Previous | Home | Next »

Archives