Les tendances poker à surveiller en 2020

POKER-TRENDS-2020.png

2020 est l'année de la chasse au Platinum Pass évidemment ! A quoi d'autre pouvons-nous nous attendre ?

L'année 2019 se referme à peine et nos regards sont désormais tournés vers le futur. Chacun a de grandes ambitions mais que pouvons-nous envisager dans le monde du poker lors des 12 mois qui arrivent ?

Le poker online et le poker live vont rester les deux points d'ancrage populaires de notre jeu favori. Quels sont les phénomènes qui vont nous permettre de mettre en avant notre jeu favori lors des prochaines semaines. Le petit monde du poker sur Twitch continue ainsi son expansion et nous avons donc demandé à Lex Veldhuis de jouer les Nostradamus.

Le joueur PokerStars va bien sur évoquer les nouvelles innovations et les nouvelles technologies de la Réalité Virtuelle (VR), un nouveau monde qui ouvre semble-t-il des possibilités infinies.

Accrochez-vos ceintures, nous plongeons dans le futur à la recherche des tendances qui vont occuper le monde du poker en 2020.

PLATINUM PASS

Le PokerStars Players No Limit Hold'em Championship fait rêver et son acronyme est synonyme de rêve absolu. Le PSPC est LE gros tournoi de PokerStars en 2020, tout le monde a envie d'en être, fin août à Barcelone.

L'atmosphère unique de la première édition disputée aux Bahamas en janvier 2019, ainsi que le chèque de 5 millions de dollars pour le vainqueur qualifié grâce au précieux sésame, ont marqué la communauté. Tout le monde ne pense qu'à ça, jouer ce tournoi en freeroll dans 7 mois !

Comme lors de la première édition, les Platinum Pass sont offerts via différentes promotions. Du tournoi online à la promotion spécifique comme les coffres magiques contenant directement un sésame, en passant par la victoire sur un Road to PSPC face à des centaines de joueurs... il n'y a pas une unique recette pour obtenir son ticket.

NEIL4853_EPTPrague2019_Platinum_Pass_Prague_NEIL-STODDART.jpg

Les joueurs de la Team PokerStars organiseront des concours, les streamers sur Twitch ont aussi plusieurs opportunités à saisir. En 2018, la conquête d'un Platinum Pass était sur toutes les lèvres... cela n'a pas changé en 2020 !

Le Poker Live au sommet

L'année 2019 a été marquée par l'organisation du plus gros tournoi de tous les temps. Un tournoi à un peu plus d'un million d'euros l'entrée à Londres ! Ce Triton a aussi permis de dégager plus de 3 millions d'euros pour des oeuvres caritatives... preuve que les joueurs de tournois les plus onéreux ont un coeur et se préoccupent de la planète et de leur environnement.

Le circuit high-roller se normalise et la tendance devrait continuer dans les semaines à venir. Le marché semble se consolider avec déjà plusieurs étapes Triton annoncées en Europe et en Asie. Ce circuit mis en place par des joueurs Malaisiens a aussi permis de découvrir des nouvelles têtes comme Romain Arnaud ou Xuan Tan... et d'admirer les légendes comme Tom Dwan ou Phil Ivey en action.

Les joueurs venus de l'Est s'inspirent de ces grosses parties et déferlent peu à peu sur le circuit European Poker Tour. Wei Huang est ainsi devenu le deuxième chinois à s'incliner en Head's up d'un Main Event EPT, quelques mois après que Haoxiang Wang, étudiant à Nice, n'ait terminé Runner-up de l'EPT Barcelone en 2017. Plus proche de nous, Yunye Lu a terminé 6e de la dernière édition en Catalogne et Yi Ye a lui remporté le Main Event EPT Open à Sochi en octobre...

Manuel_Kovsca_EPT_OPEN_YI-YE_Winner_event14_MainEvent_766-20.jpgYi Ye' a montré la voie. Qui va être le premier Chinois vainqueur d'un Main Event ? On prend le pari pour un succès dès 2020 ?

De plus en plus de joueurs asiatiques visitent l'Europe et font gonfler l'affluence des tournois live. A Prague en décembre, c'est le pote du Français ElkY qui a failli réaliser un hold-up. Le Sud-Coréen Gab Yong Kim n'a vu son parcours s'arrêter que sur un Bad Beat.

TWITCH POKER

Depuis quatre ans, il y a du contenu poker en permanence sur Twitch. L'audience grimpe encore et le travail de Jason Somerville n'y est pas pour rien. Avec son festival Run It Up, le pro américain a trouvé une superbe passerelle entre le online et le live, la 10e édition aura lieu à Reno en avril ! De son côté, le Néerlandais Lex Veldhuis continue à attirer toujours plus de suiveurs et de téléspectateurs.

lexv.jpegLex Veldhuis s'attend à ce que le monde du streaming sur Twitch continue son développement.

« Je crois qu'il va y avoir encore pas mal d'innovations technologiques. Les outils deviennent de plus en plus simples à utiliser », explique Veldhuis. « Je pense par exemple à Tom « Pleb_Method » Hayward, aka « MajinBoob », qui diffuse sur la plateforme de PokerStars. Ce qu'il fait de la technologie est incroyable, il est un niveau au-dessus et m'apprend vraiment une tonne de choses dans ce domaine », poursuit Veldhuis.

« Je pense qu'un grand nombre de gens qui ont participé à la promotion Dare To Stream n'ont pas découvert Twitch deux jours avant de se lancer. Ce sont des gens qui partagent leurs trouvailles, tout le monde avance, il n'y a pas de rivalité dans le sens où tu veux manger ton adversaire, c'est une scène où les différents acteurs sont complémentaires, leurs styles vont plaire à des cibles différentes », s'enthousiasme Lex.

« En 2020, les streamers vont se recentrer sur leurs qualités propres, ils vont trouver un ton. Pendant un certain moment, les gens ont copié ce que faisaient les streamers les plus populaires comme Spraggy ou moi. Tonkaaaa a eu beaucoup d'influence mais je crois que la tendance de l'imitation est terminée. Maintenant les gens se disent que tout est permis, tu peux jurer en direct ou être un animateur désagréable ou jouer au bon copain comme Spraggy. Si tu as envie d'être plus anti-système, il y aussi une niche, il y a une niche pour tout le monde et cela motive les gens à rester fidèles à ce qu'ils sont. Le public ne peut qu'adhérer car il sent l'authenticité, des joueurs vont développer une belle audience. Pour moi Twitch est une plateforme incroyable, les gens ne sont pas dupes et seuls les passionnés parviendront à convaincre les followers sur un temps plus long », juge Veldhuis.

Vive_Pokerstars_VR_vrapture-e1576598435142.jpgLe futur est déjà là

« Pour moi, la VR est un outil au potentiel illimité ». L'ambassadeur PokerStars James Mackenzie pointe un axe de développement qui devrait occuper quelques opérateurs lors de l'année 2020.

Popularisée par PokerStars, le poker en réalité virtuelle amène une dimension nouvelle et supplémentaire au poker. La technologie n'en est encore qu'aux balbutiements et le futur s'annonce de plus en plus sophistiqué... de quoi séduire de plus en plus de joueurs et notamment les débutants et ceux qui s'intéressent aux jeux vidéos.

PokerStars VR, des possibilités infinies

Depuis l'introduction et le lancement de la version Beta en janvier 2019, deux nouvelles versions par mois ont été mis en ligne par les équipes de PokerStars. Nouvelles fonctionnalités et résolution des bugs ont permis d'ouvrir de nouveaux territoires... et si le rythme des progrès ne faiblit pas, ce jeu qui multiplie les feedbacks positifs devraient encore conquérir de nouvelles communautés tout en atteignant de nouvelles plateformes.

Poker Online

L'expérimentation n'a jamais quitté l'esprit des équipes de PokerStars, toujours à la pointe pour introduire de nouveaux formats et lancer de nouvelles alternatives au poker de papa.

Le jeu n'en a pas forcément été révolutionné mais les aficionados de ces formats se comptent par millions. Alors que la fin de l'année 2019 a permis à PokerStars de lancer des innovations comme Deep Water, 2020 devrait donc nous réserver encore quelques nouvelles variantes.

Alors que le poker à 36 cartes séduit les foules, qui va développer une offre de Short Deck satisfaisante pour attirer les joueurs asiatiques ? L'European Poker Tour s'est ainsi lancé dans la bataille en mettant à son programme des tournois de cette variante, le tournoi à 1 000 € attirant par exemple presque 40 entrants lors de l'étape de Prague.

Il n'y a aucune garantie que la nouvelle année apportera quelque chose d'aussi réussi, mais si on peut avoir une certitude, c'est qu'il y aura au moins quelques nouveaux jeux à essayer lors de l'année qui démarre à peine.

Il est également certain que la tendance pour les séries de poker en ligne se poursuivra, et peut-être s'élargira, jusqu'en 2020. Alors que WCOOP, SCOOP et TCOOP feront leur retour, les populaires Micro Millions semble également prêts à revenir pour quelques semaines de plus. Mais avant de parler du futur, place au présent avec les Winter Series.

N'hésitez pas à tenter votre chance, vous pourriez bien vous retrouver à la table de Benny et Yu en pleine séance de streaming sur la chaîne officielle de PokerStars !

« Previous | Home | Next »

Archives