Retour dans la lumière pour Jojopoker

Finaliste de l'EPT Deauville en 2015, Joseph Carlino est un des joueurs les plus attachants de la communauté PokerStars. Présent sur les tables virtuelles sous le pseudonyme de jojopoker69, l'ancien restaurateur s'est offert un titre Carnaval Series. L'occasion de continuer à jouer les premiers rôles pour celui qui ne ratait aucun FPS...



Vainqueur de l'Event #162, un Full Ring garantissant 20 000€ de prizepool, jojopoker a transformé 10€ en un joli billet de 2 774,42€ en fin de semaine dernière... une performance qui est arrivée 24 heures après un autre deep-run. "Les bonnes nouvelles s'enchaînent car je venais de perdre 6 kilos à la suite d'une infection pulmonaire", rigole le champion, dans "un bon cycle" après quelques semaines plus difficiles.

JojopokerShow.jpg

Cette victoire online est aussi l'occasion de revoir ce reportage de Victor "Tapis_Volant" Saumont effectué en aout 2015 dans le fief de jojopoker, 13 minutes de poker passion avec un compétiteur. Ancien participant de La Maison du Bluff, jojopoker69 aime mettre l'ambiance et déteste perdre, il raconte sa sixième place pour 115 650€ après s'être qualifié pour une centaine d'euros directement à Deauville. "Si je n'avais pas pris un ticket FPS pour 10€, jamais je ne me serais déplacé en Normandie et je ne me serais pas qualifié pour l'EPT. Ca se joue à rien", se souvient d'ailleurs le Lyonnais.

Jojopoker69 a triomphé après un deal head's up avec le Russe $hturmovikk, ce dernier empochant 2 537€ pour sa place de runner-up. Le néerlandais Bizeeeee a complété le podium pour 1 536€ alors que le Français Vanité75 transforme lui aussi son billet de 10€ en un gain à 4 chiffres en encaissant 1 078€.

"Je le sentais bien mais j'étais short en début de finale... je suis même tombé à 3,5 blindes à 6 left mais je reste calme quoi qu'il arrive", explique Joseph, adepte de "la victoire par le fold". Le Lyonnais a finalement dominé un field de 2 482 adversaires en 7 h38 de jeu, après un dernier head's up commencé avec beaucoup de retard.

"Le Russe était très agressif mais j'ai fait un challenge HU avec Vivien Crampon, des duels à 1€ mais cela m'a permis de faire des progrès. Je l'ai bouffé sans vraiment prendre de risque et pourtant je ne me considère pas comme un grand joueur de HU", analyse Jojopoker.

Bel enchaînement donc pour notre tricolore puisqu'il avait en effet déjà atteint le podium du Carnaval Series #147, un tournoi à 10€ qui avait rassemblé 2 755 concurrents moins de 24 heures avant. Finalement troisième de ce tournoi Fullring pour un gain à 4 chiffres de 1 708,87€, jojopoker69 a bien fait de retenter sa chance dès le lendemain!

"C'est pas les Césars ni les Oscars mais ca fait toujours plaisir de gagner", confirme celui qui vient de lancer son site d'acteur et de signer avec l'agence AlterEgo... mais aussi de remporter un prix d'interprétation sur le festival 48 Hour Film Project.

L'ancien restaurateur se démultiplie comme à son habitude et il donne aussi un coup de main à la pizzeria familiale. Cela ne l'a pas empêché non plus de tenter sa chance sur le Main Event du festival remporté par Yannick Cardot pour 50 405,91€. "Je me suis qualifié sur le 250€ par un satellite mais je n'ai pas eu de réussite, le 6-Max c'est moins mon format", avoue Joseph.
Généreux, jojopoker ne pouvait qu'en laisser un peu aux autres!


BONUS

Dans La Tête d'un Jojopoker
Joseph s'était filmé lors de son deep-run et avait proposé sa propre vision de son parcours légendaire en Normandie...

« Previous | Home | Next »

Archives