NIKITAANNA: "Devenir millionnaire c'est fou"

Marié depuis 1984, Albert alias NIKITAANNA a frappé le jackpot sur un Neymar Jr Spin & Goal il y a quelques jours. Conducteur de travaux dans le civil, ce joueur de 60 ans a désormais 4 enfants et 4 petits-enfants à gâter.

"C'est un bon complément de retraite, je ne vais pas reprendre mon activité", assure ce fan de Luc Besson vainqueur d'un million d'euros. Alain nous a révélé qu'il n'avait "pas encore annoncé la nouvelle à toutes la famille, les 2 enfants les plus proches de lui géographiquement mais pas les autres". Pas de quoi l'empêcher de se confier à PokerStars et de nous raconter son parcours.


PokerStars: Merci de nous accorder quelques minutes, depuis quand jouez-vous au poker?

NIKITAANNA : C'est une longue histoire. J'ai commencé à jouer juste avant la fin du 20e siècle, à une époque où l'Internet n'était pas ce qu'il était, je jouais principalement contre l'ordinateur et puis ensuite sur des applis différentes, toujours en play money. J'ai monté des millions en argent fictif avant ce million (rires).

J'ai vraiment joué très longtemps en mode gratuit et en live je participais à des tournois où les associations offraient des lots comme récompense... le poker pour moi c'est une compétition pour se mesurer aux autres et avant tout un plaisir, je ne vais pas bouffer la baraque.

Comment êtes-vous arrivé sur ce Neymar Jr Spin & Goal à un million?

J'ai rejoint PokerStars en 2012... et j'ai continué mon grind sur le format en argent fictif. J'ai fait une pause pendant un petit moment et il y a deux ans j'ai commencé à jouer des très petites limites, le cash-game aux blindes 2 et 5 centimes, des Spin & Go à 25 centimes...

Le Spin & Go c'est vraiment votre format de prédilection?

Le poker me passionne, c'est véritablement un loisir génial. Les Spin & Go c'est vraiment mon pain quotidien et c'est après 15 années de pratique que j'ai commencé à affronter les petite limites, je n'ai jamais donc eu le gain monétaire comme objectif principal. Le poker doit rester un jeu.

Quelle a été votre réaction lorsque vous avez réalisé qu'il y avait un million à prendre sur votre Spin & Go ?

C'était complétement fou. En règle générale j'écoute de la musique ou je regarde quelque chose pour maîtriser l'impatience... là quand j'ai vu Neymar et une tonne de zéros j'ai tout arrêter pour être concentré à 100%.

Ma femme était un étage plus bas sur la terrasse avec mon fils et sa femme, le dîner était presque servi et j'ai aussi fermé la porte pour jouer. C'est pas tout d'avoir le tourniquet du destin qui s'arrête sur le bon multiplicateur, il faut se battre et gagner ce Spin & Go

Au départ mon j'étais très stressé par l'enjeu financier, c'st beaucoup d'argent et vous avez l'impression que vous allez tout mettre en l'air. J'ai commencé par beaucoup folder et puis j'ai réalisé rapidement que l'Espagnol était très agressif. Il s'est fait contrer très vite et en head's up j'étais beaucoup plus à l'aise en comparaison.

Racontez nous un peu les sensations vécues durant la partie...

L'Espagnol était très agressif mais il n'a pas duré longtemps... Quand moi j'ai gagné j'avais l'impression d'avoir couru un marathon, ma femme m'a dit que j'étais un peu blanc mais durant la partie j'étais vraiment immergé dans le jeu, j'essayais de jouer mon meilleur jeu.

Il y avait de la pression donc je suis resté sur des choses simples et je suis peu à peu devenu un peu plus agressif. J'ai cru en moi à chaque seconde et nous avons finalement joué en head's up durant une dizaine de minutes. J'ai eu l'impression qu'il me volait beaucoup par moments mais quelques jours après j'aimerais vraiment revivre le moment où j'ai vu Neymar et ce prix d'un million apparaître... Et surtout que cela se termine pareil. Je dois admettre que je suis encore un peu sous le choc de cet énorme gain. Est-ce que c'est bien réel?

La pression n'a-t-elle pas modifié votre jeu, avez-vous joué comme d'habitude ?

Après l'élimination de l'Espagnol Makytom sur un flip, l'autre Français était vraiment agressif, il m'a mis beaucoup de pression... et j'ai eu beaucoup de réussite sur la main décisive. Il y a donc eu véritablement un moment où j'ai cru que c'était terminé et que j'allais me contenter de 100 000€. La seconde d'après je me disais déjà qu'il ne fallait pas se faire manger tout cru et qu'il fallait prendre ce million. Qu'il fallait y aller

Le dernier duel était accroché, vous étiez couvert sur le premier coup à tapis...

Je venais de jeter les 7 et j'ai limpé avec un As sur le coup suivant... et il repart à tapis. J'avais alors environ 35% des jetons à j'ai décidé que c'était le moment. A la télévision ils disent qu'un As en head's up c'est fort! Bon quand j'ai vu sa paire de Dix je me suis dit que j'allais prendre 100 000€. C'est comme une petite mort... et puis j'ai vu un As sur la première carte du flop. Une sensation incroyable!

Quelques mains plus tard vous étiez millionnaire... que s'est-il passé après l'ultime donne?

Cela a été tellement rapide après ce coup à tapis, là j'avais vraiment l'impression que c'était pour moi après avoir survécu à ce flip. C'était mon heure, j'avais presque tous les jetons et la pression était moins importante car un double-up ne l'aurait pas vraiment remis dans le coup. Je frappe un dernier As pour gagner un 60-40 et c'est fini, je m'enfonce dans ma chaise et je manque de tomber, je pousse un énorme cri, presque animal et je suis sûr que ma famille a entendu tout ça !

Très rapidement il y a le choc, tu te demandes si c'est réel... j'ai commencé à prendre des copies de mon écran donc quand j'ai gagné, finalement, j'ai mis quelques secondes avant de me lever... 1 million c'est pas possible! Du coup je suis descendu en mode 'zen mais stress". Ils ont tout de suite vu qu'il y avait quelque chose, c'était compliqué à expliquer donc ils m'ont suivi à l'étage et j'ai montré le caissier. Ma femme m'a dit directement que c'était en play money (rires), j'ai du lui demander de regarder attentivement...

Ce sont des prix qui changent une vie, que cela représente-t-il pour vous ?

Nous sommes mariés depuis 27 années et il y a eu des temps difficiles au niveau financier donc ma réaction première a été de dire à ma femme que c'était derrière nous... nous allons devenir propriétaires. Le matin tu te réveilles en faisant des plans et en te demandant comment les réaliser et le soir tu es millionnaire, c'est fou.

Quels sont vos plans et vos projets ?

Je n'ai pas vraiment dormi la nuit suivante... et le matin j'avais un rendez-vous pour changer mes pneus. Quand je suis arrivé au garage ils n'étaient pas prêts donc j'ai décidé de regarder les occasions car je souhaitais depuis longtemps faire une acquisition. J'ai fini par prendre 4 commandes pour des Citroën D7 (rires) mais quand je suis rentré à la maison je me suis aperçu qu'il y avait soit la couleur ou une option qui ne plaisaient pas forcément donc j'ai tout annulé.

Ma femme et moi avons pris la décision de donner de l'argent à mes 4 enfants et à mes 4 petits-enfants. AInsi qu'à deux amis très proches. L'un deux est mon beau-frère que je connais depuis un demi-siècle et le collège... je n'avais pas pour plan de me marier avec sa soeur quand je l'ai rencontré (rires). Je joue parfois au Loto ou à l'EuroMillions, j'attendais le jackpot mais je suis content que ça arrive finalement sur PokerStars et avec un jeu où il faut avoir des compétences. C'est plaisant.

Comment s'est déroulée la soirée juste après la victoire ?

Ce sont des moments incroyables. Au moment où nous parlons deux de mes enfants ne sont pas au courant car je veux vivre ça en face à face. Je vais me souvenir toute ma vie de la réaction de ma fille qui avait les yeux mouillés... elle pleurait presque et puis cette explosion de joie quel bonheur.

Le dîner s'est changé en un gros apéro mais j'avais tellement du mal à trouver le sommeil que je me suis relevé pour aller voir le caissier et vérifier si c'était réel. Mon banquier était estomaqué quand il a su, il ne pensait même pas que c'était possible de gagner autant d'argent au poker... de notre côté nous avons des projets de voyage. Nous allons attendre un peu que la situation sanitaire s'améliore et nous allons terminé la procédure du vaccin puis nous ferons très probablement une croisière en Egypte. Nous ne sommes jamais allés plus loin que la zone Luxembourg/Allemagne/Belgique/Suisse et nous allons descendre le Nil.

Pourquoi jouez vous sur PokerStars? Etes-vous tenté par l'idée de jouer un événement live?

J'aime la structure de jeu, je suis heureux sur ce site... Je crois que j'ai fait un bon choix en jouant là (rires). Je n'ai jamais joué de véritable tournoi en casino et cela me plairait de goûter à cette atmosphère. Si PokerStars m'invite je serai très heureux de découvrir ce que c'est de participer à un tournoi bien organisé et géré par des professionnels. Moi je ne suis qu'un vieux monsieur et avant tout un amateur. Je ne suis ni ElkY, ni Davidi Kitai ni Daniel Negreanu, je joue pour m'amuser avant tout.

Comment-vous décrivez-vous en tant que joueur ?

Je joue de manière réfléchie, c'est mon style. Je ne joue pas au bingo mais au poker, je suis le joueur qui fait parler sa logique et qui attend l'erreur du fou qui va faire tapis avec n'importe quelle carte. Vous savez, ces joueurs qui en mettent partout... moi je les appelle les Lotoman!

Merci d'avoir répondu à ces questions, le mot de la fin est pour vous !

Je suis vraiment heureux d'avoir la possibilité de partager mon histoire. C'est vraiment un plaisir et une super expérience qui arrive après une expérience magique. Merci PokerStars.

C'est super car je vais avoir une trace, un souvenir de cette victoire mémorable. C'était la journée du siècle de ma vie, incroyable. En une nuit l'avenir est assuré, je ne crois pas que je vais travailler de nouveau et surtout le futur de mes petits-enfants sera plus facile, c'est une sensation tellement agréable. C'est une énorme satisfaction d'assurer l'avenir de sa famille.



FR_Blog.png

« Previous | Home | Next »

Archives