Retour sur le Jour 1B de l'EPT Monte-Carlo

Bienvenue à Monte-Carlo pour le coverage de l'EPT Main Event, c'est ici que j'updaterai ce post pour vous tenir au courant de tout ce qui se passe ici, que ce soit sur le Main Event ou sur les Side Events qui se déroulent dans la Salle des Etoiles.


01h15 - MORTEN HVAM CHIPLEADER, 52 FRANÇAIS AVANCENT AU JOUR 2

Chipleader.pngLe chipleader Morten Hvam

A l'issue des 10 niveaux de 60 minutes disputés aujourd'hui sur ce Jour 1B du Main Event, ils ne sont plus que 188 encore en lice dans l'épreuve, rejoignant les 121 survivants du Jour 1A.

Le chipleader est le danois Morten Hvam, qui s'est fait un plaisir d'être le seul homme à monter plus de 10 stacks de départ. Il termine avec 327 500 jetons en sa possession, devant un le français Gangzhou Hu, deuxième au chip-count avec 272 000 jetons.

En feu depuis plusieurs mois et récent vainqueur de 1 050 € Hyper Turbo Knockout pour 31 000 €, Nicolas Vayssières, alias Chevre.Miel, se place dans le top 10 de ce Jour 1B avec 203 500 après avoir doublé en fin de journée et se positionne au mieux pour espérer rentrer dans l'argent après sa 166ème place sur l'EPT Prague.

Vayssieres.pngNicolas Vayssières, dans le Top 10 à l'issue du Jour 1B

52 français sont parvenus à éviter les balles dans la Salle des Etoiles et reviendront avec l'espoir de marquer de leur empreinte ce Main Event qui ne devrait finalement pas battre le record de fréquentation de 2016, puisque "seulement" 1 060 entrées ont été comptabilisées pour le moment (contre 1 098 en 2016). Les enregistrements restent néanmoins ouvert jusqu'à la reprise du tournoi demain à midi avec le grand rassemblement du Jour 2.

Le Top 10 à l'issue du Jour 1B :

PlaceNomPaysChipcount
1Morten HvamDanemark327500
2Gangzhou HuFrance272000
3Boris KuzmanovicCroatie259500
4Didrik MantorNorvège232500
5Claudio Di GiacomoItalie231000
6Daniel RezaeiAutriche230500
7Rocco PalumboItalie226000
8Jonathon GenoveseRoyaume-Uni211000
9Ferenc DeakHongrie203500
10Nicolas VayssieresFrance203500

Les 52 français rescapés :

Gangzhou Hu272000
Nicolas Vayssieres203500
Arnaud Mattern202000
Eric Sfez201000
Yannick Cardot199500
Julien Mariani188000
Jules Dickerson187000
Laurent Vauquelin184000
Marc Cristiani167000
Michael Chetrit160500
Karim Abdelmoumene155500
Ariel Sebban153000
Ange Besnainou147000
Laurent Chenet142000
Antonin Teisseire134000
Omar Lakhdari132000
Hassan Fares131500
Lucas Sfez128500
Senol Ardic123000
Antony Marchetti121500
Manuel Labous119000
Gregory Teboul111500
Florent Estegassy110000
Jonathan Pastore108000
Thierry Morel108000
Nicolas Julien107500
Antony Darmani104500
Francois Pirault103000
Guillaume Diaz100000
Fabien Motte90500
Jeremy Saderne88500
Jacques Der Megreditchian87000
Massou Cohen87000
Sebastien Le Baron83000
Kamel Atoui80500
Ilan Cohen75500
Eric Bensimhon64000
Florian Guimond60000
Rachid El Yaacoubi57000
Alain Goldberg56500
Jeremy Degny51000
Maxime Chilaud41500
Mikael Guenni38500
Didier Mambour38500
Christophe Pollet35500
Franck Makaci29500
Sonny Franco28000
Sylvestre Ceccaldi28000
Jose Astima24000
Ouassini Mansouri17500
Mohamed Mehalleg15500
Jean-Louis Perez13500

A demain 12h pour le reprise du Jour 2, vous aurez même le droit à un streaming de qualité avec Benny & Yu aux commentaires pour vous faire vivre le moment.


00h35 - LE RIDEAU TOMBE SUR LE JOUR 1B

Tedeschi.pngPaul Tedeschi parmi les malheureux de ce Jour 1B

Au moment d'annoncer les derniers coups de la journée, ils ne sont plus que 188 joueurs encore en lice sur ce Jour 1B qui a généré 631 entrées, portant le l'affluence à 1 052 entrées sur l'épreuve, même si les joueurs peuvent encore s'inscrire, ou se ré-inscrire au début du Jour 2.

Du côté des français qui n'ont pas réussi à conserver des jetons pour le Jour 1B, citons notamment Romain Lewis, qui aura connu une journée compliquée et terminé son périple à la table de Medhi Chaoui et Maher Nouira. C'est d'ailleurs ce-dernier qui a envoyé le joueur du Team Winamax dans les cordes, suite à un classique coin flip A♥J♦ contre T♦T♥, les deux joueurs trouvant une flush sur le board.

Parmi les joueurs qui ont rendu les armes sur ce Jour 1B, et qui sont probablement définitivement éliminés de ce Main Event, on citera Tristan Forge, Frédéric Delval, Bruno Lopes, Julien Sitbon, Lorenzo Lavis, Loïc Debregeas, Raffaël Zarbo, Mercedes Osti, Paul Tedeschi et beaucoup d'autres.

En attendant les chiffres officiels qui tomberont d'ici quelques minutes, je vous donne rendez-vous demain à 12h00 pour la suite de l'épreuve. N'oubliez pas qu'en plus de ce coverage, vous aurez le droit au streaming live avec benny & Yu aux commentaires.

Lewis.pngRomain Lewis


23h00 - QUINZE ANS QU'ON L'ATTEND CE DOUBLÉ EPT

Matern.pngIl y a quinze ans, on parlait beaucoup de doublé EPT. Les joueurs se tiraient la bourre pour devenir le premier joueur à soulever deux fois le trophée de vainqueur EPT. Parmi eux, Bertrand "ElkY" Grospellier et Arnaud Mattern n'étaient pas les derniers à parier sur le fait qu'ils y arriveraient avant l'autre. Et puis, finalement, Victoria Coren a mis tout le monde d'accord en devenant la première double tenante du titre.

Et si, quinze ans après sa victoire sur l'EPT Prague, Arnaud Mattern rêvait encore de l'accomplir ce doublé, il serait le troisième à le faire (après Victoria Coren et Mikalai Pobal). En tout cas, après un Jour 1A sans magie, le Jour 1B sourit plutôt à celui qu'on appelait alors parfois "Frenchkiss". Il tutoie la barre des 200 000 jetons au début du dernier niveau de la journée.

Je l'ai notamment vu prendre un gros pot quand il a payé deux barrels avec K♦9♦ sur une turn 9♠4♣6♣4♦, avant de check/check avec son adversaire sur la rivière K♥, sa triple paire s'avérant bonne pour remporter un beau pot de 45 000.

Il reste quelques minutes sur la fin de cette journée et il semblerait qu'on soit encore loin du record de fréquentation annoncé plus tôt dans ce coverage.


19h30 - DINNER-BREAK

Le dinner-break sera suivi du Main Event, proposé à tous les médias qui oeuvrent dans l'ombre pour le bien de l'EPT Monte-Carlo. Possible que j'aille tenter ma chance et constater à quel point je suis largué niveau GTMO (Game Theory of Medias Optimal). Dès que j'ai bust, je reviendrai poster les derniers rebondissements de la journée sur le Jour 1B du Main Event. A tout à l'heure.


19h15 - UN RECORD QUI DEVRAIT BIENTÔT TOMBER

Salledesetoiles2.png360 joueurs viennent de partir en dinner-break pendant 75 minutes, de quoi remplir quelques restaurants monégasques et dépenser le PIB du Luxembourg dans quelques paninis et burgers hors de prix.

Le compteur du Jour 1B affiche pour le moment un total de 577 entrées, pas encore assez pour battre le record de fréquentation sur un Main Event en terre monégasque, mais avec encore quatre niveaux où les joueurs peuvent s'inscrire, ou se ré-inscrire, il y a fort à parier que le record devrait tomber.

Pour rappel, il faudrait encore 100 inscriptions de plus pour que le record de 2016 tombe. 1 098 entrées avaient alors été comptabilisées sur l'épreuve remportée par Jan Bendik devant Adrien Allain et Jimmy Guerrero.


18h45 - UNE CHUTE DE DIX ÉTAGES

aidentif.pngC'est par cette image que Medhi Kechiche, sosie non officiel d'Adrian Mateos, me décrit ce qui vient de lui arriver sur ce Main Event. Pointé à 100 000 jetons au deuxième break de la journée, soit 200 blindes, il vient de quitter l'aire de jeu suite à trois uppercuts reçus en plein visage.

D'abord, il défend de grosse blinde avec Dame-Dix suité en grosse blinde suite à une relance au bouton d'un joueur avec un tapis de 30 blindes. Sur le flop Dix-7-2, Medhi touche top paire + backdoor flush-draw et décide de check/raise la mise de continuation adverse, puis de payer le tapis de son adversaire qui montre deux Valets.

Une orbite plus tard, il défend de grosse blinde avec Valet-Dix suité après une relance d'un joueur espagnol proche d'Adrian Mateos UTG. Les deux joueurs checkent le flop Dame-Dix-4. Medhi check/call sur la doublette du 4 à la turn. Sur le Dix à la rivière qui lui donne full, Medhi check/raise la mise adverse, et se voit pousser à tapis. Pas très content, il paye et découvre la mauvaise nouvelle en voyant le joueur espagnol révéler deux Dames pour full supérieur.

De nouveau de grosse blinde, Medhi complète avec 2♥2♣ suite à une relance UTG, payée par le Lo-Jack et par la petite blinde. Il trouve un brelan sur le flop 8♥9♦2♠. Le relanceur initial envoie une mise à 2 500, payé deux fois. Medhi porte les enchères à 7 500 et ne parvient à faire fuir que la petite blinde. Ils sont donc encore 3 quand tombe le 6♦ sur la turn. Medhi décide de mettre son tapis de 22 000 en jeu. Le joueur UTG passe rapidement, mais pas Sylvain Mazza au Lo-Jack, qui vient de trouver les nuts avec T♠7♠ en main pour quinte. Aucune doublette sur la rivière et Medhi Kechiche doit rejoindre le rail, sonné après deux niveaux dramatiques.

"Ca se passait tellement bien que c'est vraiment violent", me confiera-t-il, errant devant la Salle des Etoiles et regrettant amèrement ce scénario catastrophe. Il jouait son premier EPT et cette sortie de route si violente ne l'encourage pas à remettre une bullet sur le Main Event. "On va plutôt aller jouer des Sides !"


17h15 - ADRIAN MATEOS REMPORTE LE 100 000 € SUPER HIGH-ROLLER

Mateoswin.pngLes superlatifs manquent pour qualifier la superstar du poker espagnol Adrian Mateos qui vient une nouvelle fois de s'illustrer sur le rocher monégasque.

On se souvient de cette légendaire table finale qu'il avait remportée sur le Main Event en 2015, en plaçant un inoubliable bluff contre Johnny Lodden, qui a fait les joies de Youtube pendant des années. Depuis, Adrian Mateos a explosé sur les plus gros tournois internationaux, et s'est même payé le luxe d'accrocher 4 bracelets WSOP à son palmarès.

En seulement 4 heures de jeu sur cette table finale télévisée commentée par Benny & Yu sur la chaîne Twitch de PokerStars, Adrian n'a jamais lâché le chiplead et a mis un point d'honneur à réaliser ce fabuleux doublé Main Event / Super High-Roller ici à Monte-Carlo, sept ans après son titre sur le Main Event.

Sur cette table finale marquée par l'extraordinaire fold de Mikita Badziakouski avec As-Roi que vous pouvez retrouver en vidéo en bas de ce post, Kent Staahle est le premier à avoir lâché prise, sa paire de 9 n'étant pas suffisante face à la paire d'As de l'autrichien Marius Gierse sur un flop hauteur 7.

C'est ensuite Laszlo Bujtas qui va prendre la porte. Short-stack, il envoie ses derniers jetons au milieu avec A♥5♠ en bataille de blindes. Payé par Mikalai Vaskaboinikau en possession de J♥T♠, Laszlo voit le croupier offrir une quinte à son adversaire pour finir à la 5ème place de ce Super High-Roller.

Mikita Badziakouski aurait pu se faire éliminer à deux reprises ensuite. D'abord, il double avec les 2 contre les 6 de Marius Gierse, puis il utilise 10 time banks avant de parvenir un hero fold de légende avec As-Roi, quand Adrian Mateos avait placé un cold 4-bet avec les Rois en main.

C'est finalement son compatriote Mikalai Vaskaboinikau qui va céder ses derniers jetons au pied du podium. Très short, il se retrouve poussé à tapis en bataille de blindes contre Adrian Mateos avec K♠7♣ contre J♥T♦ chez l'espagnol. Un valet plus tard et Mikalai doit laisser les trois derniers s'expliquer entre eux.

Adrian Mateos va alors littéralement grinder ses deux adversaires, avec beaucoup d'application et de talent. Jusqu'à ce que Mikita Badziakouski ne tente sa chanc avec A♦2♦ contre le A♥T♦ du joueur espagnol. Cette fois, aucun 2 ne viendra sauver le biélorusse qui quitte le Super High-Roller plus riche de 611 230 €.

Très short à trois left, Marius Gierse ne résistera pas bien longtemps à la "maquina", lâchant ses dernières forces dans la bataille avec J♣4♠, contre le K♠3♣ du joueur ibérique. Il ne trouvera aucune aide sur le flop et devra rejoindre la caisse avec son ticket de la deuxième place, bonne pour 957 590 €.

Quant à Adrian Mateos, il réalise sa 5ème ligne à 7 chiffres et s'offre ainsi le prestigieux titre de vainqueur du 100 000 € Super High-Roller de l'EPT Monte-Carlo 2022, avec une belle victoire à 1 385 430 €.

Les résultats de la table finale :

PlaceNomPaysGain
1Adrian MateosEspagne1 385 430 €
2Marius GierseAllemagne957 590 €
3Mikita BadziakouskiBiélorussie611 230 €
4Mikalai VaskaboinikauBiélorussie468 610 €
5Laszlo BujtasHongrie366 740 €
6Kent StaahleNorvège285 240 €

16h45 - LAVIS DE PASSAGE

Lavis.pngPar hasard, je passe à la table de Lorenzo Lavis, juste au moment où il place un gros squeeze preflop. Attiré par l'odeur du sang, je me rapproche de la future scène de crime pour comprendre comment on en est arrivé là. Après une ouverture à 1 000 du joueur au cut-off, payé par le bouton et la petite blinde, Lorenzo Lavis envoie 6 600 au milieu, un squeeze diabolique qui ne fait pas fuir le relanceur initial. Il place même un 4-bet à 13 000, que le joueur du Sud se contente de payer.

Sur le flop 5♣9♥6♥, Lorenzo fait face à une mise de continuation à 13 000, ce à quoi il répond tout simplement par une sur-relance à tapis, réclamant les 40 100 jetons de son adversaire, qui se fait un plaisir de payer dans la seconde avec Q♦Q♠ en main.

Lorenzo Lavis dévoile la pointure du dessous avec J♥J♣ en main. Aucun valet ne vient aider Lorenzo qui se retrouve crippled avec moins de quinze blindes après ce coup.


16h00 - BATAILLE

Julien_Mariani.pngRaffael Zarbo et Julien Mariani ont décidé de se rendre coup pour coup sur leur table du Jour 1B du Main Event. J'ai vu Raffael placer une relance au bouton, se faire 3-bet à 2 400 par Julien Mariani depuis la grosse blinde, avant de décider de cliquer à nouveau pour 5 400.

La parole revient à Julien Mariani qui décide de porter les enchères à 11 200. Le fils de Giuseppe Zarbo, qui a l'air d'être au moins aussi aggro que son père, rend sa main au croupier, pris la main dans le sac.

"Tu ne sauras jamais", annonce Julien Mariani avant de récupérer les pions de Raffaël, qui devra composer avec un tapis réduit à 20 000 jetons après ce coup, encore rien de dramatique au milieu du quatrième niveau de la journée.


15h30 - OPÉRATION RÉDEMPTION

Paul_Guichard.pngIl est de retour, celui que l'on avait découvert ... en janvier 2012 quand il terminait runner-up de l'EPT Deauville à 19 ans pour 557 000 €, une perf magistrale. Il a désormais 29 ans, et certains jeunes loups le considéraient comme un vieux de la vieille à la PokerStars Party. Passé à travers pas mal d'épreuves pendant ces dix années sur le circuit et hors du circuit, avec une facheuse tendance à faire chauffer la carte bancaire pour faire plaisir à ses proches, jusqu'à passer par la case broke, Paul Guichard, alias "Poloker06", s'est considérablement assagi depuis quelques années, et a soif de victoire. Bon, les vieux démons le titillent encore visiblement, quand on regarde son Insta où il annonce qu'il va essayer de "Ship le million et tout spew comme à la grande époque".


13h30 - COUP D'OEIL SUR LES FRENCHIES DE CE JOUR 1B

Et c'est reparti pour une petite galerie de photos sur ce Jour 1B du Main Event, avec de nombreux français qui ont pris part à l'événement, que ce soit des nouveaux grinders en forme en ce moment, comme Nicolas Vayssières ou François Pirault, des valeurs sûres comme Romain Lewis, Maxime Chilaud, Lorenzo Lavis ou Jimmy Guerrero, des anciens vainqueurs EPT comme Arnaud Mattern, des joyeux lurons comme Gregory Caubet, des bros de la communauté PS qui se sont bien révélés depuis quelques années comme Florian Decamps ou Jonathan Pastore.

Après deux niveaux disputés sur ce Jour 1B du Main Event, on approche déjà la barre des 400 entrées. On devrait rapidement dépasser le nombre d'entrants de la veille et s'envoler vers des chiffres faramineux pour cette édition 2022 de l'EPT Monte-Carlo.

Un coup d'oeil sur nos frenchies en lice aujourd'hui :

Pirault.pngFrançois "On_The_Road" Pirault

Vayssieres.pngNicolas Vayssières

Jonathan_Pastore.pngJonathan Pastore

Truiton.pngGreg "Truitasse" Caubet

Lewis.pngRomain Lewis

DEcamps.pngFlorian Decamps

Lavis.pngLorenzo Lavis

Matern.pngArnaud Mattern

Chilaud.pngMaxime Chilaud


12h40 - GALERIE MARCHANDE

Ils sont déjà 269 joueurs assis aux tables de ce Jour 1B du Main Event, avec de nombreux français qui ont déjà commencé à battre le fer pour tenter de monter des pions avant que les top regs ne viennent s'asseoir à leur table. J'ai notamment pu apercevoir Jérémy Palvini ou Julien Mariani de loin, et j'en ai approché certains avec mon appareil photo.

Quelques photos des français que j'ai pu repérer dans le field :

Topshark2.pngLoïc "Winda" Debregeas, top shark 2022

Saout.pngAntoine Saout

Zarbo.pngRaffael Zarbo

aidentif.pngMohamed Kechiche

Guinchard_Elto.pngMaxime "Eltodepal" Guinchard et Julien Sitbon


12h15 - LE POINT STRUCTURE

Bouton.pngAlors que les joueurs arrivent au compte-gouttes dans la Salle des Etoiles, et que le compteur affiche déjà 220 entrants, intéressons-nous un peu à la structure proposée aux joueurs sur ce Main Event.

Les joueurs démarrent avec 30 000 jetons, soit 300 blindes pour combattre au long des 10 niveaux de 60 minutes proposés par les organisateurs. Comme depuis quelques années, les antes ont disparu au profit du système de big blinde ante, et les dos des croupier.e.s vous remercient.

Ceux qui décideraient de late reg sur le dernier niveau de la journée entreraient dans le tournoi avec seulement 25 blindes devant eux. Autant dire que pour 5 300 € lâchés au desk, on s'attend à pouvoir être un peu plus deep. Donc, ne traînez pas et allez vous inscrire si vous voulez kiffer votre Main Event.

A titre d'information, le chipleader néerlandais du Jour 1A Merijn van Rooij a terminé la journée avec 253 000 jetons, soit 168 blindes pour la reprise sur les blindes 1 000/1 500 (1 500) au début du Jour 2.

La moyenne en fin de journée hier était de 103 884 jetons, avec 121 joueurs restants sur les 419 de départ, soit 69 blindes pour la reprise du Jour 2.

Structure du Jour 1B du Main Event :

LevelDuréePetite BlindeGrosse BlindeBig Blinde Ante
160 min100100100
260 min100200200
Break20 min
360 min100300300
460 min200400400
Break20 min
560 min200500500
660 min300600600
Dinner-Break75 min
760 min400800800
860 min50010001000
Break20 min
960 min60012001200
1060 min60012001200

11h30 - STREAMING DU 100 000 € SUPER HIGH-ROLLER AVEC BENNY & YU À 13H

Mateos2.pngA partir de 12h30 (13h pour vous), le premier Streaming Live de ce festival EPT va débuter avec comme mise en bouche la finale du Super High-Roller à 100 000 € l'inscription. Adrian Mateos possède un impressionnant chiplead avec 4,4 millions de jetons, soit 150 blindes à la reprise.

Le Streaming Live sera à suivre avec Benny & Yu aux commentaires, ne ratez surtout pas ce moment qui risque d'être épique. Les deux compères seront également au poste pour vous faire vivre le Main Event à partir du Jour 2.

A suivre sur la chaîne Twitch de PokerStars à partir de 13h

Composition de la table finale du 100 000 € Super High-Roller :

SiègeJoueurPaysChipcountBig Blinds
1Adrian MateosEspagne4 485 000150
2Kent StaahleNorvège1 235 00041
3Laszlo BujtasHongrie1 105 00037
4Mikalai VaskaboinikauBiélorussie1 010 00034
5Mikita BadziakouskiBiélorussie660 00022
6Marius GierseAutriche2 005 00067

L'échelle des gains :

PlaceGain
11 385 430 €
2957 590 €
3611 230 €
4468 610 €
5366 740 €
6285 240 €

11h00 - XAVIER MOUYSSET S'IMPOSE SUR LE FPS HIGH-ROLLER

Mouysset.pngLongtemps en difficulté sur le Jour 2, Xavier Mouysset est finalement parvenu à réaliser la grosse performance tant attendue hier en s'adjugeant le FPS High-Roller, au nez et à la barbe de Romain le Dantec, chipleader à partir de 6 left et qui s'inclinera finalement en 3ème position. Il remporte 308 790 € pour sa première grosse performance sur le circuit, lui qui avait déjà terminé 14ème de ce High-Roller en 2019 ici-même, qui possède quelques modestes lignes Hendon Mob, mais se considère avant tout comme un joueur de cash en Corse.

Vainqueur du 10 000 € des WSOP-E en décembre dernier, Romain le Dantec réalise un nouveau gros résultat sur le circuit, empochant 132 250 €, de quoi vivre sereinement ce festival ici à Monte-Carlo. La victoire lui était promise, mais il s'est chauffé à payer un gros 3-barrels du futur vainqueur avec deuxième paire, quand Xavier Mouysset avait floppé deux paires.

On notera également la belle 7ème place de Jonathan Therme, bonne pour 41 160 €, soit sa deuxième plus grosse performance en live après sa victoire sur le FPO 600 Grande-Motte en 2019 où il avait pris 50 000 €.

Les résultats de la table finale:

PlaceNomGain
VainqueurXavier Mouysset308 790 €
Runner-upRenat Bohdanov187 460 €
3eRomain le Dantec132 250 €
4eIoannis Liparis99 190 €
5eJi Yang78 190 €
6eBryan Paris58 520 €
7eJonathan Therme41 160 €
8ePavel Veksler28 930 €
9eJamie Flynn22 950 €

Vous pouvez retrouver les résultats complets du tournoi ici.


10h00 - 30 FRANÇAIS RESCAPÉS DU JOUR 1A

Pingray.pngHugo Pingray est dans le Top 10 à l'issue du Jour 1A

Gros démarrage sur le Jour 1A du Main Event hier avec 419 entrées, ce qui laisse présager de très gros chiffres pour cette édition 2022. On sait qu'un Jour 1B peut parfois faire doubler le field d'un Main Event EPT, et si c'est le cas, on dépasserait largement le record actuel de participation ici à Monte-Carlo (1 098 entrées en 2016)

Sur la première journée du Main Event, c'est le néerlandais Merijn Van Rooij qui mène le peloton de 121 rescapés avec 253 000 jetons. Le premier français n'est autre que le vainqueur du Monster Stack des WSOP 2014, Hugo Pingray, qui se fait rare sur le circuit depuis de nombreuses années, avec un stack de 215 000 jetons.

30 français sont parvenus à empaqueter des jetons hier, soit 1/4 du field qui a passé le Jour 1A, à noter la présence de Julien Martini, Gaëlle Baumann ou Arthur Conan parmi les gros stacks.

Merijnvanrooij.pngLe chipleader Merijn van Rooij

Le Top 10 à l'issue du Jour 1A :

NomPaysChipcount
Merijn van RooijPays-Bas253000
Bruno VolkmannBrésil240000
Andrew HulmeRoyaume-Uni238500
Kazuhiko YotsushikaJapon233500
Ramon ColillasEspagne231000
Oliver BoschAutriche228500
Justin SalibaUSA224500
Hugo PingrayFrance215000
Yuri DzivielevskiBrésil205500
Josip SimunicAutriche191500

Les 30 français qui avancent au Jour 2 :

NomChipcount
Hugo Pingray215000
Dan Djorno190500
Julien Martini184000
Gaelle Baumann181500
Arthur Conan177500
Oleg Bessaev164500
Alexandre Amiel164000
Sylvain Loosli161500
Julien Veyssiere160000
Lucien Cohen150500
Francky Magliocco150000
Jean-Philippe Peyratoux145000
Morgan Aceto141000
Pierre Calamusa140000
Jerome Zerbib110500
Pierrig Robin104000
Alexis Nicolai90500
Jonathan Barusta87500
Ewen Trevidy84000
Patrick Faraut83000
Olivier Murrachioli78500
Flavien Mullet66000
Olivier Theuillon58500
Axel Hallay54500
Bruno Desnos54000
Youness Ait54000
Eric Qu50000
Charles-Henri Garnero47500
Alexandre Reard40000
Johan Guilbert28000

Le chipcount complet à l'issue du Jour 1A


« Previous | Home | Next »

Archives