Retour sur le Jour 2 de l'EPT Monte-Carlo

Bienvenue à Monte-Carlo pour le coverage du Jour 2 de l'EPT Main Event, c'est ici que j'updaterai ce post pour vous tenir au courant de tout ce qui se passe ici, que ce soit sur le Main Event ou sur les Side Events qui se déroulent dans la Salle des Etoiles.


01h30 - 85 JOUEURS ACCÈDENT AU JOUR 3, DONT UN RECORD DE 27 FRANÇAIS

Motte.pngFabien Motte en tête du contingent tricolore

La journée se termine ici dans la Salle des Etoiles. Après seulement deux journées, nous sommes passés d'un field de 1 073 joueurs, deuxième plus grosse affluence pour un Main Event après l'édition de 2016 (1 098 entrées), à seulement 85 joueurs encore en lice sur ce prestigieux Main Event

La bulle a éclaté sur la dernière main avant le dinner-break, libérant les 159 heureux joueurs ITM de cet EPT Monte-Carlo. Si mes calculs sont bons, 47 français sont parvenus à se hisser dans l'argent, un record pour un EPT sur le rocher monégasque et 5ème plus gros score tricolore toutes éditions confondues (merci Deauville !)

Le retour de dinner-break a été fatal pour 20 français qui devront se contenter d'un Day 2 sur ce Main Event, comme Alexandre Amiel (146ème), Alexandre Réard (143ème), Arnaud Peyroles (113ème), Nicolas Vayssières (102ème), Jérémy Saderne (98ème), Antonin Teisseire (97ème) ou Pierre Calamusa (87ème).

Retrouvez les résultats complets du Main Event par ici (de la 86ème à la 159ème place)

A 85 joueurs restants, 27 français font partie des rescapés et on peut décemment croire que quelques-uns devraient pouvoir tirer leur épingle du jeu et accéder à la table finale, même si le chemin est encore loin. Parmi les mieux lotis, Fabien Motte qui a connu une journée faste après un coin flip décisif As-Roi contre deux Dames remporté contre Anthony Darmani sur la table télévisée, disposera de 135 blindes à la reprise.

Sfez-Lucas.pngLucas Sfez

La belle histoire de la journée est à mettre à l'actif de la famille Sfez, qui a réussi à placer père et fils au Jour 3 de l'épreuve, après un bref passage à la même table en fin de journée. Les deux joueurs ne se sont pas vraiment affrontés, sauf sur une main qui a conclu à l'élimination de Pierre Calamusa sur un coin flip deux valets contre As-roi chez les plus jeunes des Sfez.

Pingray2.png

Hugo Pingray

On notera également la belle journée de Hugo Pingray qui, en toute discrétion, monte des jetons sur cet EPT Monte-Carlo, lui qui a déjà vécu une extraordinaire performance sur le circuit live, quand il avait gagné le Monster Stack des WSOP pour plus d'un million de dollars en 2014.

Trois vainqueurs EPT sont encore en lice dans l'épreuve, Arnaud Mattern, vainqueur de l'EPT Prague 2017, Lucien Cohen, vainqueur de l'EPT Prague 2011 et Niall Farrel, vainqueur de l'EPT Malte en 2015, qui entamera le Jour 3 avec le chiplead et un impressionnant stack de 1,1 millions.

Du côté des joueurs connus restants dans le field, on signalera les belles prestations d'Ole Schemion et de Ramon Collilas, dans le top 10 à l'issue de la journée, ou la présence d'Ana Marquez, Jason Wheeler, Medhi Chaoui ou Sofia Lovgren dans le field restant.

Le Top 10 à l'issue de la journée :

PlaceNomPaysChipcountBlindes
1Niall FarrellRoyaume-Uni1175000196
2Ferenc DeakHongrie1137000190
3Ole SchemionAllemagne1046000174
4Javier GomezEspagne866000144
5Fabien MotteFrance809000135
6Fausto TantilloItalie802000134
7Ramon ColillasEspagne796000133
8Francky MaglioccoFrance780000130
9Vlado BanicevicMontenegro725000121
10Shyngis SatubayevKazakhstan690000115

Les 27 français présents au Jour 3 :

PlaceNomPaysChipcountBlindes
5Fabien MotteFrance809000135
8Francky MaglioccoFrance780000130
13Eric SfezFrance600000100
18Hugo PingrayFrance54000090
21Jacques Der MegreditchianFrance53100089
22Jerome ZerbibFrance52400087
25Lucas SfezFrance49500083
26Flavien MulletFrance47400079
28Gaelle BaumannFrance46400077
32Arthur ConanFrance42100070
34Ariel SebbanFrance38800065
35Julien VeyssiereFrance38300064
39Marc CristianiFrance35100059
45Charles-Henri GarneroFrance31600053
51Guillaume DiazFrance26200044
55Arnaud MatternFrance25000042
58Alexis NicolaiFrance23000038
60Sylvain LoosliFrance20500034
63Yannick CardotFrance19300032
68Julien MartiniFrance17000028
69Nicolas JulienFrance16500028
71Hassan FaresFrance16200027
73Lucien CohenFrance15000025
74Kamel AtouiFrance13000022
77Mikael GuenniFrance11500019
80Laurent ChenetFrance9400016
85Sylvestre CeccaldiFrance410007

Vous pouvez retrouver le Seat-Draw complet au départ du Jour 3 en cliquant ici.


00h30 - CALAMUSÉ

Calamusa2.pngLe Jour 2 vient de se terminer ici dans la Salle des Etoiles et on a malheureusement perdu notre cher gambleur Pierre Calamusa. D'abord, il nous gratifie d'un bluff comme il sait si bien les faire, défendant sa grosse blinde avec 9♥4♣ contre une relance du cut-off. Sur le flop A♦7♣5♦, les deux joueurs checkent. Sur la turn 2♣, Pierre envoie une première praline à 20 000 dans un pot de 35k. C'est payé. Sur la rivière Q♠, Pierre envoie 70 000, soit plus de la moitié de son stack et parvient à faire passer son adversaire, révélant son bluff, bien soulagé de ne pas avoir été pris la main dans le sac.

Quelques minutes plus tard, c'est contre la famille Sfez qu'il va lâcher ses dernières munitions dans cet EPT Monte-Carlo. Après une relance de Sfez père, Pierre opte pour un 3-bet avec J♠J♥. Lucas Sfez envoie son tapis avec A♥K♥, faisant folder son père mais pas le membre de la Team Winamax. le coin flip tourne à l'avantage de Lucas Sfez qui trouve deux rois sur le flop pour grimper à 500 000 jetons sur ce lancer de pièces.

Quant à Pierre Calamusa, il réalise un nouveau deep run dans un EPT et termine à la 87ème place de ce Main Event pour 11 550 €.


23h40 - MARQUEZ À SON AISE

Marquez.pngMême si on a parfois du mal à croire en ses chances, il ne faut rien lâcher sur un tournoi de poker. Mourante à la bulle avec seulement 4 blindes devant elle, Ana Marquez est désormais assise devant un beau stack tout neuf de cent blindes à moins de 100 joueurs restants sur cet EPT Monte-Carlo.

Comme Gaëlle Baumann, qui s'est retrouvé crippled après le coup contre Julien Martini en début de journée avant de réaliser un impressionnant come-back, Ana Marquez a encore une belle carte à jouer sur ce Main Event, elle qui n'a jamais réussi à faire mieux que la 10ème place du PCA en ... 2011. Onze ans plus tard, est-ce que ce serait le bon jour pour atteindre pour la première fois une table finale EPT ?


23h20 - SFEZ À LA MAISON

Eric_Sfez.pngQuels étaient les odds que les Sfez père et fils se retrouvent à la même table sur le Main Event de l'EPT Monte-Carlo à 100 joueurs restants ?

Les chances étaient minces, et pourtant, le père et le fils partagent ce beau deep run et évoluent sur cette fin de journée à la même table, surveillés par le membre du Team Winamax.

Pour l'instant, aucune confrontation entre les deux à se mettre sous la dent, mais on se languit s'assister à ça avec un Eric Sfez pointé à 550 000 jetons et son fils Lucas Sfez avec 240 000 jetons en sa possession.

Pierre Calamusa pointe lui à 225 000 jetons, un peu moins d'une quarantaine de blindes à l'entame du dernier niveau de la journée.


23h00 - POPCORN TIME

Chevre_Miel.pngComment souvent après l'éclatement de la bulle, les joueurs en profitent pour mettre les jetons au milieu et tenter de se constituer un stack les mettant en bonne position pour espérer atteindre les gros sous. Malheureusement, pour beaucoup, l'histoire se conclue souvent par une belle élimination à une place d'honneur.

Du côté des tricolores, nous avons ainsi perdu du nombreuses têtes de série, comme Alexandre Amiel (146ème), qui ne rééditera pas sa superbe 16ème place de l'EPT Prague, Julien Mariani (144ème), Alexandre Réard (143ème), Maher Nouira (134ème), Dan Djorno (125ème), Arnaud Peyroles (113ème) ou tout récemment Nicolas "Chevre.Miel" Vayssières (102ème).

Pour Nicolas Vayssières, 17ème du Main Event des WSOP en fin d'année 2021 et auteur d'un EPT Prague tonitruand, l'aventure s'est arrêtée quand il a décidé de 4-bet shove avec une paire de Dix pour ses 27 dernières blindes contre les Dames de l'italien Marco Regonaschi. Pas de miracle pour Nicolas sur le board et le grinder devrait probablement rejoindre le field du 3 000 € Mistery Bounty, un tournoi qui lui avait particulièrement réussi à Prague en mars dernier.


19h45 - LES FRANÇAIS SE CHARGENT DE FAIRE ÉCLATER LA BULLE À MONTE-CARLO

Sebban.pngAriel Sebban a tremblé avec les rois à la bulle

Quand on assiste à la bulle en tant que couvreur, on est souvent partagé entre deux sensations, "faites que ça aille vite qu'on puisse aller taper notre putain d'article !" ou "laissez le spectacle durer un peu qu'on kiffe le moment !". Cette fois-ci, alors que le dinner-break s'annonçait et que les ventres gargouillaient, on espérait tous que le bubble-boy soit désigné pour qu'on puisse se restaurer tranquille, sans avoir l'angoisse de rater le moment tant attendu au retour du break.

Heureusement, les français se sont chargés de faire exploser cette bulle, en prenant leurs responsabilités avec des grosses mains, conduisant à deux éliminations sur la même main à deux endroits opposés de la salle.

C'est d'abord Ariel Sebban qui s'est chargé de renvoyer un joueur sur le banc de l'école en partant à tapis avec les Rois contre les Valets, les deux joueurs ayant des tapis équivalents d'une cinquantaine de blindes. Le français a tremblé, malgré son net avantage preflop, et savouré le moment en célébrant avec ses potes venus assister au "All-in and a call !"

Ensuite, Guillaume Diaz a éliminé un short-stack qui avait une vingtaine de blindes avec les As contre les Dix à tapis preflop, se payant le luxe de flopper un full pour confirmer sa domination preflop. On ne sait pas encore le nom de ce fameux joueur qui aurait pris la place du con. Selon les rumeurs, il pourrait s'agir d'un certain Tom Dwan. Mais rien n'est moins sûr ...

Ce qui est sûr en revanche, c'est qu'on tient nos 159 joueurs dans l'argent sur cet EPT Monte-Carlo et qu'au moins 25 de nos représentants tricolores sont parvenus à se frayer une place dans le contingent des joueurs qui ne sont pas venus pour rien.

Chipcount des français après la bulle :

NomChipcount
Eric Sfez510000
Arthur Conan470000
Francky Magliocco470000
Flavien Mullet440000
Ariel Sebban390000
Julien Martini375000
Fabien Motte370000
Arnaud Mattern365000
Guillaume Diaz350000
Marc Cristiani350000
Hugo Pingray340000
Jerome Zerbib340000
Julien Mariani275000
Gaelle Baumann235000
Jeremy Saderne235000
Hassan Fares230000
Pierre Calamusa210000
Alexandre Reard185000
Antonin Teisseire130000
Sylvain Loosli105000
Lucas Sfez95000
Lucien Cohen90000
Alexandre Amiel80000
Arnaud Peyroles60000
Ange Besnainou60000
Nicolas Vayssieres40000
Massou Cohen35000

Reste du field (sélection) :

NomChipcount
Didrik Mantor730000
Stefan Schillhabel330000
Ramon Collilas295000
Mikita Badziakouvski260000
Leo Margets260000
Niall Farrell250000
Ole Schemion250000
Medhi Chaoui230000
Sofia Lovgren225000
Fabian Quoss150000
Reiner Kempe115000
Spraggy110000
An1ero110000
Timothy Adams100000
Maher Nouira70000
Ana Marquez15000

Les 159 rescapés du Main Event sont partis en dinner-break pour 70 minutes et seront de retour vers 21h pour les deux derniers niveaux de la journée, sur les blindes 2 000/5 000 (5 000). A tout à l'heure.


18h30 - SUR LA ROUTE DU BUSTO

Pirault2.pngA une dizaine de places de l'argent, François "On_The_Road" Pirault a trouvé une occasion de tenter de revenir dans le tournoi. Au cut-off, il envoie ses 12 blindes au milieu avec K♥Q♥. Malheureusement pour lui, la grosse blinde se réveille avec 9♦9♥ avec sensiblement le même stack devant lui et décide de payer le top shark 2021.

Un flop 9♠T♠T♣ plus tard et François Pirault pouvait rassembler ses affaires pour quitter l'aire de jeu en lançant s'expliquer les rescapés de ce Jour 2.

Au niveau des top sharks de Winamax, Guillaume Diaz est toujours bien là, avec un tapis aux alentours des 280 000 jetons à l'approche de la bulle.

Diaz2.pngGuillaume Diaz


16h50 - ON NE LA LUI FAIT PAS !

Mattern3.pngA 186 joueurs restants sur le Main Event, Arnaud Mattern, l'un des derniers vainqueurs EPT en lice dans l'épreuve, vient de trouver une situation idéale pour doubler son tapis sur la dernière main avant la pause.

Under the gun, il limpe à 2 500 et se fait relancer à 21 000 par son voisin de gauche Kosei Kitano. Loin de se démonter, le vainqueur de l'EPT Prague 2007 place alors une sur-relance à 50 000 (avec 100k-ish derrière). Son adversaire japonais décide de lui mettre la pression en annonçant "All-in", mais Arnaud, la pression, il la boit ! Il paye dans la seconde en retournant A♦K♣, loin devant le K♥J♥ de Kosei Kitano qui s'est un peu enflammé sur cette game.

Malgré quelques frayeurs sur la turn du board T♠5♠K♦Q♦5♥, Arnaud Mattern obtient un full double-up pour monter à 315 000 jetons.


16h20 - WONDER BAUMANN

Baumann2.pngAlors qu'on l'avait laissé mourante en début de journée après l'énorme pot perdu contre Julien Martini les dames contre les as à tapis preflop, Gaëlle Baumann est de retour à 270 000 jetons à 200 left sur ce Main Event de l'EPT Monte-Carlo.

Elle vient notamment de prendre 3 barrels de value sur un pot 3-bet avec les as en main, après avoir misé 12 000 flop, 28 000 turn et 50 000 river sur un tableau K♠T♥8♣6♣J♠, son adversaire Danut Chisu ayant pris deux bonnes minutes avant de call/muck.


16h10 - CHIP-COUNT (PARTIEL) DES FRANÇAIS À 200 JOUEURS LEFT

Conan.pngArthur Conan

Alors que l'on approche dangereusement de la période de la bulle, à 200 joueurs restants sur cet EPT Monte-Carlo, voici un petit point stack sur nos frenchies encore en lice dans l'épreuve, avec toujours un Julien Martini pointé dans le Top 10 du tournoi à l'heure actuelle.

Chip-count sélectif des français :

NomChipcount
Julien Martini430000
Hassan Fares420000
Francky Magliocco400000
Marc Cristiani380000
Julien Mariani350000
Eric Sfez310000
Arthur Conan310000
Hugo Pingray300000
Jerome Zerbib295000
Pierre Calamusa290000
Gaelle Baumann270000
Manuel Labous240000
Yannick Cardot240000
Arnaud Mattern200000
Mikael Guenni200000
Sylvain Loosli190000
Lucas Sfez175000
Alexandre Reard140000
Dan Djorno120000
Alexandre Amiel115000
Julien Veyssiere115000
Jeremy Saderne110000
Nicolas Vayssieres95000
Guillaume Diaz90000
Arnaud Peyroles85000
Francois Pirault60000
Lucien Cohen55000
Florent Estegassy45000

15h45 - UN ITM PEUT EN CACHER UN AUTRE

Labous.pngManuel Labous

Découvert en mars dernier quand il avait terminé 10ème et meilleur français sur l'EPT Prague, Manuel Labous est bien parti pour signer un deuxième ITM de rang sur un EPT, avec un stack ascendant de 150 000 au cours du deuxième niveau de la journée.Solide et tout en contrôle sur sa table, le jeune bordelais qui avait fait forte impression lors de son deep run en république tchèque pourrait bien confirmer sur cet EPT Monte-Carlo et se positionner comme un sérieux prétendant sur ce Main Event, alors qu'ils ne sont déjà plus que 210 joueurs en lice.


15h30 - NOM DE CODE : MIKITA

Badzia.pngAuteur d'un incroyable hero fold hier avec As-Roi en table finale du Super High-Roller remporté par Adrian Mateos, Mikita Badziakouvski, l'homme aux 32 millions de dollars de gains sur le circuit live, a attendu ce matin pour venir s'inscrire sur le Main Event.Démarrant avec 30 000 jetons, soit 20 blindes à l'entame de la journée, il fait déjà partie du Top 10 du tournoi 3 heures plus tard, avec 420 000 jetons devant lui à la table de Leo Margets.Je l'ai notamment vu grappiller quelques jetons avec A♥Q♠ contre Q♥J♥ sur un tableau 2♣9♦Q♣9♣8♠ dans un spot où il a 2-barrel puis ralentit l'action sur la rivière, n'estimant qu'il ne pouvait pas prendre trois barrels de value.Comme quoi, est-ce que ça sert à quelque chose de disputer un Jour 1 quand on peut monter aussi vite des jetons sur un Jour 2 ?


15h00 - UN MISTERY BOUNTY QUI FAIT SALIVER

Vaissyeres2.png

Nicolas Vayssières avait ship un Bounty à 25 000 € sur un side Mistery Bounty sur l'EPT Prague

Alors que c'est la pause sur le Main Event, intéressons-nous un peu aux Side Events, et surtout au nouveau type de tournoi qui fait fantasmer toute la planète poker ces temps-ci, le Mistery Bounty, décliné ici sous la forme d'un 3 000 € Mistery Bounty qui démarre aujourd'hui à 15h00 sur le PokerStars European Poker Tour presenté by Monte-Carlo Casino®️.Pour comprendre un peu le principe de ce tournoi, il s'agit d'un tournoi Bounty un peu particulier, où les joueurs vont recevoir un "Jeton Mystère" au début du Jour 2. Quand vous éliminez un joueur, vous remportez alors son jeton mystère que vous pouvez échanger dans une zone prévue à cet effet contre une enveloppe dans laquelle vous saurez combien vous avez gagné grâce à cette élimination, la beauté de ce format étant que vous pouvez tomber sur un Mistery Bounty qui vous rapporte autant que si vous aviez fait la table finale de l'épreuve.Le buy-in total du tournoi à 3 000 € se décompose comme suit :

- 1 716 € de prizepool de tournoi
- 1 000 € de prime mystère
- 200 € de frais d'inscription
- 84 € de frais de personnel

Les gains possibles à chaque bounty seront les suivants :

- 50 000 €
- 30 000 €
- 15 000 €
- 10 000 €
- 5 000 €
- 1 000 €

Ce format pourrait bien devenir très populaire chez les joueurs, quand on sait par exemple que sur les WSOP l'été prochain, un tournoi à 1 500 $ de buy-in permettra à un joueur d'empocher un Bounty de 250 000 $ juste en éliminant un joueur.En début de festival, Jean-Noël Thorel a d'ailleurs remporté le 10 200 € Mistery Bounty sur lequel Imad Derwiche a remporté un Bounty à 100 000 € en éliminant un joueur de l'épreuve.Nicolas "Chevre.Miel" Vayssières s'était régalé sur l'épreuve lors de l'EPT Prague, récoltant un beau bounty à 25 000 € sur un tournoi à 2 700 € l'entrée.Personnellement, je parie sur une augmentation massive de ce type de tournois sur les prochaines années.


14h40 - PREMIÈRE PAUSE DE LA JOURNÉE

Florian_Guimond.pngFlorian Guimond, éliminé en début du Jour 2

A la première pause de le journée, ils ne sont déjà plus que 235 joueurs sur le Main Event et les prévisionnistes annoncent déjà l'éclatement de la bulle avant le dinner-break de ce Jour 2.Du côté des français qui ne verront pas la couleur de l'argent, Johan "Yoh_Viral" Guilbert, Florian Guimond, Ouassini Mansouri, Sébastien Le Baron ou encore Maxime Chilaud, tous éliminés prématurément dès les premières escarmouches de ce Jour 2.Chez les français qui ont monté de bons stacks en ce début de journée, on citera notamment Julien Martini, Julien Mariani, Francky Magliocco, Hassan Fares ou encore Pierre Calamusa.

Mariani.pngJulien Mariani, parmi les gros stacks tricolores avec 350k devant lui


14h15 - 939 840 € POUR LE VAINQUEUR DU MAIN EVENT


Prizepool.png

Avec 24 entrées tardives sur ce Jour 2, le nombre des entrées sur cet EPT Monte-Carlo grimpe à 1 073 entrées, soit la deuxième plus grosse affluence sur un Main Event à Monte-Carlo après le record établi en 2016 (1098 entrées).Le payout vient d'être révélé par les organisateurs avec un prize-pool de 5 204 050 €, et c'est 939 840 € qui sera donné au vainqueur de l'épreuve, 159 joueurs seront payés sur l'épreuve et l'argent devrait être atteinte en milieu de journée, sachant qu'ils ne sont déjà plus que 240 joueurs encore en lice au début du deuxième niveau de la journée.

L'échelle des gains :

PlaceGain
Vainqueur939 840 €
Runner-up564 640 €
3e397 590 €
4e298 710 €
5e228 460 €
6e167 050 €
7e125 420 €
8e89 770 €
9e69 990 €
10-1158 130 €
12-1352 090 €
14-1546 890 €
16-1741 680 €
18-2036 480 €
21-2331 280 €
24-2726 230 €
28-3122 220 €
32-3919 310 €
40-5516 440 €
56-7113 790 €
72-9611 550 €
97-11910 410 €
120-1439 320 €
144-1598 690 €

13h30 - ON JOUERA JUSQU'À TARD

Room3.pngLes organisateurs viennent d'annoncer qu'on jouerait 6 niveaux et demi de 90 minutes sur ce Jour 2 du Main Event. Une pause de 20 minutes aura lieu tous les niveaux et demi et dinner-break d'une heure est prévu à 19h35. On devrait clairement atteindre la bulle dans la soirée, si mes calculs sont bons.

La structure de la journée :

LevelDuréePetite BlindeGrosse BlindeBig Blinde Ante
1190100015001500
1290100020002000
1390100025002500
1490150030003000
1590200040004000
1690200050005000
1745300060006000

13h00 - EN FAMILLE

SfezPere.png

Eric Sfez

Il est plutôt rare de disputer un Main Event en famille, et pourtant, sur cet EPT Monte-Carlo, trois couples père/fils ont pris part au Main Event, Giuseppe Zarbo et son fils Raffaël. "Teufeur", qui a payé le Main Event à son père pour le faire kiffer, et Eric Sfez, qui partage même le Jour 2 avec son fils Lucas.Eric Sfez fait partie des français les mieux fournis en jetons avec plus de 200k devant lui, tandis que son fils Lucas entame la journée à la table de Yannick Cardot et Pierre Calamusa avec 130k jetons en sa possession.Si Eric Sfez a déjà réalisé de grosses performances sur le circuit EPT, avec notamment une belle victoire sur le High-Roller de l'EPT Deauville en 2012, Lucas Sfez dispute, sauf erreur, son premier Main Event ici dans la Salle des Etoiles, et n'a pas l'air plus impressionné que ça.

SfezFils.pngLucas Sfez


12h45 - JULIEN MARTINI PASSE CHIPLEADER

Martini2.png

A la faveur d'un énorme pot remporté aux dépens de Gaëlle Baumann, Julien Martini vient de passer tout simplement chipleader du tournoi après quelques minutes sur ce Jour 2.Tout démarre par une ouverture à 3 500 de Julien Martini under the gun avec un stack de 181 000 jetons. C'est payé par Gaëlle au bouton (elle couvre de peu le joueur PMU). Le short-stack Mario Mosboeck envoie son tapis de 34 000 au milieu de petite blinde. De grosse blinde, François "On_The_Road" Pirault paye les 34 000. La parole revient à Julien Martini qui ne fait pas dans la demi-mesure et reshove. Gaëlle Baumann paye tandis que François Pirault décide de passer.Les mains :

Les as chez Julien Martini
Les dames pour Gaëlle Baumann
As-Dame pour Mario Mosboeck

Rien ne vient changer l'ordre des combinaisons et Julien Martini passe à 420 000 jetons après ce coup tandis que Gaëlle Baumann se retrouve crippled avec 20 000 jetons devant elle.

Baumann.pngGaëlle Baumann


12h30 - LES FRANÇAIS SUR L'EPT MONTE-CARLO

guerrero_allain_calamusa2.jpg

Avec 83 français encore en lice sur l'épreuve sur les 307 rescapés au départ du Jour 2, on se prend à rêver à un gros contingent de tricolore dans les places payées. Profitons-en pour regarder ce qu'il s'est passé pendant les précédentes éditions de l'EPT (et du PSC) ici à Monte-Carlo.
Le record de français ITM sur un Main Event remonte à 2016, sur la saison 12 de l'EPT remportée par Jan Bendik, où 29 français avaient réussi à repartir avec de l'argent du Main Event, avec notamment 3 d'entre eux sur le dernier jour, Adrien Allain, Jimmy Guerrero et Pierre Calamusa (PHOTO) ainsi que Antoine Saout finaliste également.

Les français sur l'EPT Monte-Carlo à travers les différentes saisons de l'EPT :

SaisonEntréesITMFrançais ITMMeilleur françaisPlaceGain
12109815929Adrien Allain2577 800 €
201857411128Nicolas Dumont1712 000 €
201772714326Michael Kolkowicz5147 120 €
684812824Hervé Costa4500 000 €
201992213521Aladin Reskallah1345 570 €
59358814Eric Qu5470 000 €
86659713Lucille Cailly21 050 000 €
9531818Gerard Gardelli2525 000 €
10650958Miroslav Alilovic1183 200 €
4842807Vincent Secher1376 000 €
11564797Romain Paon1366 500 €
3706644Antony Lellouche2133 180 €
2298272Thierry Cazals5168 000 €
1211271Antony Lellouche1223 900 €

12h00 - LE PROGRAMME DE LA JOURNÉE ICI À MONTE-CARLO

Room2.png

Il n'y a pas que le Main Event dans la vie. Voici le programme de la journée au sein du PokerStars European Poker Tour presenté by Monte-Carlo Casino®️, avec notamment le très attendu 3 000 € Mistery Bounty à partir de 15h.

EventHoraireDay/FlightBuy-InNom
3011:00Single Day Event350 €Qualifier to 34 (Mystery Bounty)
2112:00Day 2/EPT Main Event - Single Re-Entry - Day 2
2712:00Day 2/PL Omaha - Single Re-Entry - Final Day
3112:30Single Day Event25 000 €NL Hold'em - Unlimited Re-Entry
3214:00Single Day Event5 200 €PL Omaha - Single Re-Entry
3314:00Single Day Event350 €Qualifier to 34 (Mystery Bounty)
3415:00Day 13 000 €Second Chance - Mystery Bounty
3522:00Single Day Event10 150 €Hyper Turbo Knockout (5,000)

11h30 - 83 FRANÇAIS AU DÉPART DU JOUR 2 DE L'EPT MAIN EVENT


Room.pngA l'entame du Jour 2 du Main Event, ils sont encore 307 joueurs en lice dans l'épreuve, même si les retardataires ont encore quelques minutes avant le shuffle up and deal pour s'inscrire ou se ré-inscrire dans le tournoi principal de cet EPT Monte-Carlo.1 049 entrées ont pour l'instant été comptabilisées sur le tournoi, soit la deuxième meilleure affluence ici à Monte-Carlo après le record de participation de 2016 (1 098 entrées).La partie reprend à 12h00 sur les blindes 1 000/1 500 (1 500) pour une moyenne à 102 000 jetons. Et vous aurez aujourd'hui le privilège de pouvoir suivre l'action grâce au Streaming Live avec Benny & Yu aux commentaires.Retrouvez le Seat-Draw au départ du Jour 2 de l'EPT Main Event ici. Le Top 10 à l'entame de la journée

Le Top 10 à l'entame de la journée :

PlaceNomPaysChipcount
1Morten HvamDanemark327500
2Gangzhou HuFrance272000
3Boris KuzmanovicCroatie259500
4Merijn van RooijPays-Bas253000
5Bruno VolkmannBrésil249000
6Andrew HulmeRoyaume-Uni238500
7Kazuhiko YotsushikaJapon233500
8Didrik MantorNorvège232500
9Claudio Di GiacomoItalie231000
10Ramon ColillasEspagne231000

Les 83 français restants dans le field :

PlaceNomChipcountBlindes
2Gangzhou Hu272000181
15Hugo Pingray215000143
19Nicolas Vayssieres203500136
20Arnaud Mattern202000135
22Eric Sfez201000134
23Yannick Cardot199500133
27Dan Djorno190500127
29Julien Mariani188000125
30Jules Dickerson187000125
31Julien Martini184000123
32Laurent Vauquelin184000123
33Gaelle Baumann181500121
36Arthur Conan177500118
44Marc Cristiani167000111
47Oleg Bessaev164500110
48Alexandre Amiel164000109
51Sylvain Loosli161500108
53Michael Chetrit160500107
54Julien Veyssiere160000107
55Karim Abdelmoumene155500104
60Ariel Sebban153000102
61Lucien Cohen150500100
62Francky Magliocco150000100
66Ange Besnainou14700098
68Jean-Philippe Peyratoux14500097
74Laurent Chenet14200095
75Morgan Aceto14100094
76Pierre Calamusa14000093
84Antonin Teisseire13400089
85Omar Lakhdari13200088
86Hassan Fares13150088
90Lucas Sfez12850086
99Senol Ardic12300082
102Antony Marchetti12150081
104Manuel Labous11900079
113Gregory Teboul11150074
118Jerome Zerbib11050074
119Florent Estegassy11000073
121Jonathan Pastore10800072
122Thierry Morel10800072
125Nicolas Julien10750072
132Antony Darmani10450070
133Pierrig Robin10400069
137Francois Pirault10300069
140Guillaume Diaz10000067
160Alexis Nicolai9050060
161Fabien Motte9050060
163Jeremy Saderne8850059
165Jonathan Barusta8750058
168Massou Cohen8700058
169Jacques Der Megreditchian8700058
178Ewen Trevidy8400056
180Patrick Faraut8300055
181Sebastien Le Baron8300055
185Kamel Atoui8050054
188Olivier Murrachioli7850052
195Ilan Cohen7550050
201Mohamed Nakdali7050047
208Flavien Mullet6600044
214Eric Bensimhon6400043
220Florian Guimond6000040
223Olivier Theuillon5850039
227Rachid El Yaacoubi5700038
228Alain Goldberg5650038
232Axel Hallay5450036
233Bruno Desnos5400036
234Youness Ait5400036
243Jeremy Degny5100034
246Eric Qu5000033
249Charles-Henri Garnero4750032
261Maxime Chilaud4150028
265Alexandre Reard4000027
270Didier Mambour3850026
271Mikael Guenni3850026
276Christophe Pollet3550024
287Franck Makaci2950020
290Sylvestre Ceccaldi2800019
291Sonny Franco2800019
292Johan Guilbert2800019
298Jose Astima2400016
303Ouassini Mansouri1750012
305Mohamed Mehalleg1550010
307Jean-Louis Perez135009

Reste du field (sélection)

PlaceNomPaysChipcount
13Rocco PalumboItaly226000
17Yuri DzivielevskiBrazil205500
24Josip SimunicAustria191500
40Benjamin SpraggUK175500
41Fabian QuossGermany175500
42Armin RezaeiAustria174500
46Mehdi ChaouiMorocco165000
58Christoph VogelsangGermany154500
59Davidi KitaiBelgium154500
69Timothy AdamsCanada144500
73Matas CimbolasLithuania142000
92Rainer KempeGermany126500
97Samuel GreenwoodCanada123000
106Sofia LovgrenSweden117500
128Patrik AntoniusFinland106000
136Maher NouiraTunisia103500
138Thomas MuehloeckerAustria101000
151Mustapha KanitItaly94000
162Koray AldemirGermany89000
167Niall FarrellUK87000
172Daniel DvoressCanada86000
189Jason WheelerUSA78000
194Juan PardoSpain76000
217Manig LoeserGermany61000
219Martins AdeniyaUK60500
222Kitty KuoTaiwan59500
236Ana MarquezSpain53500
248Victoria Coren MitchellUK47500
282Seth DaviesUSA32000
289Byron KavermanUSA28500
299Andre AkkariBrazil23500
« Previous | Home | Next »

Archives