Home / Football / Pronostic Pays-Bas – France : Finalement avec Mbappé ?

Pronostic Pays-Bas – France : Finalement avec Mbappé ?

21 juin 2024 par Mathieu Faurie
4 min

Vainqueure de l’Autriche pour son entrée à l’Euro (1-0), la France comptera peut-être finalement sur son capitaine contre les Pays-Bas, cinq jours après sa fracture au nez.

Sorti à la fin de France – Autriche le nez en sang, la cloison nasale tordue après son choc contre l’épaule de Kevin Danso, Kylian Mbappé avait tout de suite voulu rassurer son monde sur Twitter / X. Son post “des idées de masque ?” a fait rire et réagir, les internautes suggérant un maximum de propositions pour protéger voire déguiser le visage du capitaine des Bleus. Un temps annoncé forfait pour le deuxième match contre les Pays-Bas ce vendredi 21 juin, Kylian Mbappé a semé le doute à l’entraînement hier, où il est apparu avec un pansement recouvrant son nez, mais sans masque. Sa participation au deuxième match de l’Euro reste en suspens. Avec ou sans Kyks, la France doit enchaîner et convaincre pour son deuxième match face au plus gros morceau de son groupe, qui occupe pour l’instant la première place après sa victoire contre la Pologne (2-1).

Prouver la non-Mbappé-dépendance

La dernière fois que l’équipe de France a disputé un match de compétition majeure sans Kylian Mbappe, c’était lors de la finale de l’Euro 2016. Presque une éternité, tant le visage et le statut de l’équipe ont changé. Devenu star, leader, capitaine des Bleus et même joueur du Real Madrid, le numéro 10 de l’équipe de France est devenu indispensable sous le maillot tricolore. Sans lui, l’EDF aurait subi l’une des défaites les plus écrasantes de l’histoire de la Coupe du monde au Qatar. Sans lui, l’attaque est en manque de leader. En cas de non-titularisation de Mbappé contre les Pays-Bas, les Bleus devront se trouver de nouvelles ressources et inquiéter les Neerlandais davantage qu’ils ne l’ont fait contre l’Autriche. Car si Mbappe a été à l’origine et presque à la finition du danger, ses partenaires en attaque ont manqué d’impact. D’abord Ousmane Dembélé, déjà décevant à la Coupe du monde, qui a plusieurs fois gâché des occasions potentielles par son manque de précision. Marcus Thuram est apprécié par Didier Deschamps et peut évoluer sur un côté comme dans l’axe, offrant une potentielle complémentarité avec Mbappé. Son investissement sur (et en dehors) du terrain est indiscutable, mais il a parfois mis du temps à enchaîner, à déclencher ou à chercher à conclure certaines actions, et cela est préjudiciable dans une équipe de Didier Deschamps qui cherche l’efficacité et à aller le plus droit possible au but.

L’équipe de France comptera sans doute sur un bloc compact, porté par des N’Golo Kanté et Adrien Rabiot qui ont levé tous les doutes sur leur condition physique contre l’Autriche. Antoine Griezmann devra peut être recouvrir le rôle de leader offensif qu’il a peu à peu abandonné au profit de Mbappé, pour alimenter une attaque au visage pour l’instant inconnu (Giroud, Kolo Muani, Barcola … ?). Derrière, la nouvelle charnière Saliba – Upamecano devra afficher la même solidité qu’au premier match, mais doit déjà progresser sur sa maîtrise dans les relances.

L’état de forme

L’équipe de France reste donc sur trois victoires, un nul, une défaite (Allemagne, 0-2) en 2024, avec sept buts marqués et quatre encaissés. Les Pays-Bas avaient aussi perdu contre l’Allemagne en mars (1-2) mais ont distribué des 4-0 à l’Ecosse, au Canada et à l’Islande en amicaux. Leur entrée dans l’Euro a été aussi compliquée contre la Pologne, avec une victoire 2-1 ou le latéral gauche Nathan Ake a été décisif sur les deux buts. Auteur du but victorieux, le grand avant-centre Wout Weghorst (1,97m) représentera un danger pour la charnière française, comme avait pu l’être Seferovic contre la Suisse en 2021.

Compos probables

Pays-Bas :  Verbruggen – Dumfries, de Vrij, van Dijk, Aké – Schouten, Veerman – X. Simons, Reijnders, Gakpo – Memphis

France : Maignan – Koundé, Upamecano, Saliba, T.Hernandez – Griezmann, Kanté, Rabiot – Dembele, Giroud, Thuram

Pronostic

On imagine un match nul pour le deuxième match des Bleus, avec au moins un but pour chaque équipe. L’équipe de France sera plus en difficulté que contre l’Autriche et aura plus de mal à mettre en danger les Pays-Bas. A moins de l’entrée en scène surprise d’une tortue ninja masquée à la dernière minute … ?

expand_less