Cinéma & Séries : les scènes de poker les plus drôles

Kevin Hart.png

Anthony Holden résume parfaitement le jeu de poker dans son livre culte, Big Deal : « Le poker est peut-être une branche de la guerre psychologique, une forme d'art et bien sûr un mode de vie - mais c'est surtout un jeu dans lequel l'argent est le moyen le plus simple de garder le score ».

Si l'argent reste une donnée primordiale, la victoire ou la défaite ne vous empêche pas de profiter de chaque seconde passée à la table. Demandez à l'ambassadeur de PokerStars Kevin Hart. Ce dernier ne compte encore aucune performance majeure ni de place payée marquante mais toutes les photos de lui à la table de poker ont en commun un énorme sourire.
Lors du récent PokerStars Championship Monte Carlo, Hart a précisé sa philosophie quotidienne : « J'aime la vie, j'aime rire et j'aime l'amour... je veux apporter cette énergie au poker. Quand je fais cela, le poker en ressort grandi », selon le comique américain.

Mais Hart n'est pas le premier joueur marrant du poker... depuis 30 ans Phil Hellmuth provoque ainsi de nombreux rires chez ses adversaires, souvent de manière non intentionnelle ! De nombreux joueurs ont misé sur la joie de vivre et leur capacité à amuser la table, d'autres nous ont amusé par leur stupidité. Qui ne se souvient pas de Mikkel Habb et son slowroll en mode Usain Bolt aux Aussie Millions 2016 et du retour de karma immédiat qu'il a subi. Quelques années avant, Hevad Khan et ses manifestations induites par une surconsommation de boissons énergétiques avaient même conduit les WSOP à changer les règles !

Alors que la poker est parfois trop sérieux, il faut être là au bon moment pour saisir l'humour d'un épisode et rigoler un grand coup. Si vous voulez de la comédie et du poker à la demande, le petit et le grand écran restent à disposition. Plongez avec nous dans quatre scènes de poker à la dimension plus que comique... et nous ne parlons pas de la main finale de Casino Royale, remportée par James Bond !

Friends Saison 1, Episode 18 - Celui qui gagnait au Poker (1995)


Six amis inséparables... et puis une partie de poker commence...

Même si vous pensez connaître la série Friends sur le bout des doigts, votre mémoire a probablement besoin d'être rafraîchie. Cet épisode 18 est un classique, il tourne autour d'un home game qui se transforme en guerre des sexes. La scène se déroule au Central Perk, le café favori de la petite bande, et les garçons se rémémorent la partie de la nuit précédente. Une partie qui a fait pleurer Joey. Les filles demandent alors pourquoi elles ne sont pas invitées à venir taper le carton ?

Phoebe : Oui, c'est quoi le délire ? C'est censé être un jeu pour les garcons ? C'est un truc sexiste à faire entre mecs ? Comme c'est du poker vous pensez que seuls les hommes savent jouer ?

Ross : Non, les femmes sont les bienvenues.

Phoebe : Oh, okay, donc pourquoi on ne joue jamais ? Quelle est la raison ? C'est un genre de... tu sais, un genre de délire... bon, dites moi pourquoi ?

Joey : C'est juste que nous ne connaissons pas de femmes qui savent jouer au poker.

Monica : Oh, s'il te plait, c'est vraiment une excuse pas terrible !

Ross : Toutes mes excuses, l'une de vous sait-elle jouer ?

Les filles : Non.

Rachel : Mais vous pourriez nous apprendre.

Les garçons : Non.

Bien sûr, les garçons apprennent à jouer au trio et une partie commence. Quelques répliques valent le détour, Ross s'interroge à un moment donné lorsque les filles lui disent qu'elles sont prêtes à jouer : « Vraiment ? Phoebe vient de jeter les Valets car ils n'avaient pas l'air très heureux... »
Sans ruiner le suspense et le résultat de la partie, on peut dire que les garçons vont tomber sur un os...

Kevin Hart - What Now? (2016)

Dans cette comédie produite pour Netflix, Kevin Hart joue son propre rôle et régale en mode stand-up. Avant de pouvoir admirer le comique dans sa spécialité, il y a un mini-film à déguster. Kevin Hart détourne la scène de poker de Casino Royale et prend le rôle de l'Agent 0054. Il se retrouve face au Méga Grand Méchant et à Don, un agent secret rival joué par Don Cheadle.

La partie est un winner-takes-all à 1 million de dollars l'entrée et les blindes sont de 5 000/10 000 $. Avant même que la première carte ne soit distribuée, le ton est donné.

Dealer : La partie de poker se dispute sans limite de pot, il y a cinq cartes communes et deux dans le trou.

Kevin : Pardon que dites-vous ?

Dealer : Deux cartes in ze 'ole.
Kevin : Non, rien ne va dans mon trou. Je ne sais pas de quel jeu vous me parlez mais nous n'allons pas y jouer aujourd'hui.
Si un jour vous avez l'occasion de croiser Kevin Hart aux tables, regarder ce court métrage pourrait bien vous éviter de subir le destin de Cheadle. Ce dernier pète les plombs suites aux piques de son adversaire et doit se faire escorter hors du casino par la sécurité !

Seinfeld Saison 6, Episode 13 - Le contrevenant (1995)


Arriveriez-vous à garder votre plus belle poker face en subissant cet interrogatoire?

Ce sitcom loufoque a conquis le monde entier... et compte un joueur de poker accompli parmi ses acteurs : Jason Alexander. Alexander a quelques jolis résultats à son palmarès poker, il a ainsi terminé 10e du WSOP Ante Up 2007 pour un gain de 12 174 $ ou encore 5e d'une épreuve WSOP Circuit pour 16 933 $ en 2010. Son CV compte aussi une des scènes de poker les plus drôles de l'histoire de la télé.
Dans cet épisode, Jerry Seinfeld apprend qu'un de ses amis a un cancer et George, joué par Jason Alexander, se décide à porter une perruque pour camoufler sa calvitie. La scène se déroule dans l'appartement du héros qui confesse donc à George que son pote Gary Fogel lui a indiqué avoir un cancer. Selon Jerry, Gary n'a pas de poker face, il est donc incapable de mentir et de garder un secret.

Un peu plus tard, George rencontre Gary... qui lui révèle que son cancer est un gros mensonge. George promet de ne rien dire à Jerry et doit donc utiliser sa plus belle poker face quand il retrouve son meilleur pote.

Si vous avez un ami dont les mensonges se lisent sur son visage, vous apprécierez encore plus cette mémorable scène, une scène absurde comme souvent dans Seinfeld.

Jerry : On dirait que quelque chose te préoccupe...

George : Non, rien du tout, tout va bien.

Jerry : C'est donc ça ta poker face?
George : C'est ma tête de tous les jours...
Jerry : Non pas du tout, je vois ta tête de tous les jours depuis des lustres, ce n'est pas celle là... Allez dis moi ce qui se passe ?

George : Rien de spécial.

Jerry : Qu'est ce que tu as ? Deux As ? Deux paires ? Un brelan ?
George : Vas-tu arrêter ?

Jerry : Un full house, tu ne peux avoir qu'un full house... Allez montre tes cartes George, je veux voir ! Come on, je paye [en tapant sur la table], qu'est ce que tu as ?

George [En criant]: Gary Fogel n'a jamais eu le cancer !

Larry et son nombril Saison 2, Episode 4 - Le Mysogine (2001)

Seinfeld était une comédie loufoque, Curb Your Enthusiasm, le titre original de Larry et son nombril, a repris le flambeau avec un certain panache. Dans cette série, Larry David commet d'innombrables faux pas en société, l'occasion de rigoler de nos travers.
La scène se déroule à une table de poker... alors qu'un énorme pot se construit entre les joueurs. Julia Louis Dreyfus, qui joue son propre rôle d'actrice, est dans le coup, quelqu'un va-t-il suivre ?

Alors que Larry exhorte tous les joueurs de la table à ne pas se laisser faire, ils rendent un à un leurs cartes et la joueuse empoche le magot. Larry David se transforme alors en inquisiteur.
Quand il découvre que quelqu'un a jeté un As, l'ambiance se refroidit rapidement. Les paroles échangées sont complètement NSFW et ils vous faudra regarder l'extrait avec un casque en cas de visionnage lors de votre pause au boulot. La teneur de la discussion est tout de même largement possible à deviner puisque la scène suivante voit David et sa femme (l'actrice Cheryl Hines qui dispute aussi quelques parties de poker au profit d'oeuvres de charités dans la vraie vie, ndlr) revenir vers leur voiture.

Larry : Bon je crois que nous ne serons plus invités à cette partie de poker.

Cheryl : J'en ai bien peur... je ne peux pas croire ce que tu as fait.

Larry : Oh allez ce n'est pas si grave, c'est un mot que tu utilises quand quelqu'un ne se conduit pas comme un homme... et il n'a pas agi en homme. Il aurait dû y aller avec cet As.

Cheryl : Il y a d'autres mots à utiliser à la place.

Larry : Effectivement, avec un peu de recul le mot que je devais choisir c'est Biloute !

Des scènes de poker amusantes n'ont certainement pas franchi le cut. Nous vous conseillons donc de regarder la partie de poker de Terence Hill et Bud Spencer dans « On Continue à l'appeler Trinita » et de nous faire part de vos suggestions dans les commentaires.

« Previous | Home | Next »

Archives