Devenir Millionnaire : Les 10 plus gros gains de l'histoire de PokerStars

ps-million.jpeg

Que ce soit dans un casino ou sur Internet à l'occasion d'une série comme le Spring Championship of Online Poker, PokerStars permet à ses clients et aux passionnés de poker de prendre place dans le club très fermé des millionnaires. Et cela depuis bien longtemps.

PokerStars poursuit son histoire en lançant une nouvelle opération qui donnera aux joueurs l'occasion de remporter une somme à sept chiffres : PokerStars Makes Millionaires. Cette promotion regroupera plusieurs opérations pendant tout le printemps.

Les joueurs ont d'ailleurs déjà l'opportunité de gagner un million d'euros en remportant un Spin & Go ou en gagnant un package complet pour le tournoi principal du PokerStars Championship Monte-Carlo. Le Main Event propose en effet une garantie de 1 million d'euros à son vainqueur !

Pour marquer le coup et rendre hommage aux joueurs les plus chanceux de l'histoire de PokerStars, nous avons compilés les 10 plus gros gains de ces dernières années. Voici les 5 plus gros scores réalisés sur la plateforme de jeu online et les 5 plus gros scores réalisés à l'occasion d'événements organisés tout autour de la planète.

Live : Les 5 plus gros gains

1. Niklas Heinecker - 4 456 884,79 $ (GuangDong Asia Millions, 2013)

Niklas Heinecker.jpgLe pro allemand Niklas Heinecker remporte le plus gros gain de l'histoire de PokerStars en 2013

Le Baccarat est peut-être le jeu préféré des gamblers de Macao, mais ces derniers ont dû apprendre les règles du poker à l'occasion du PokerStars Championship Macao organisé il y a peu au City of Dreams.

Ce Resort gigantesque était déjà le théâtre du plus gros gain de l'histoire de PokerStars. Un gain qui a été réalisé à l'occasion du Main Event du GuangDong Asia Millions, un tournoi à 1 million de dollars de Hong Kong l'entrée, soit presque 120 000 €.

Durant l'été 2013, les plus gros joueurs se donnent rendez-vous à quelques encablures de la Chine.

Joueur discret, l'Allemand Niklas Heinecker va mettre ses 70 adversaires au tapis et empocher 34,6 millions de dollars de Hong Kong. Une montagne de billets qui représente tout de même plus de 4,4 millions de dollars américains !

Joueur professionnel plutôt spécialiste du online, Heinecker joue les high-stakes sous le pseudonyme de « ragen70 ».

Lors de sa victoire à Macau, Heinecker s'est défait de professionnels aguerris. En table finale, il a battu Igor Kurganov, Isaac Haxton et Sorel Mizzi avant de dominer Jeff Rossiter lors du duel final.

« C'est ma plus grosse journée de poker, et de loin », avait tout de même confié le vainqueur au Blog PokerStars.

Peu de gens ont gagné autant d'argent en une fois au poker, Heinecker a lui remporté le plus gros gain de tous les gains énormes redistribués lors des événements PokerStars !

2. Phil Ivey - 3 582 752,63 $ (Aussie Millions 250,000$ Challenge, 2014)

Ivey APPT.jpgPhil Ivey a tout gagné, voici la plus grosse victoire de sa carrière

Pas besoin de présentation ou d'introduction pour le joueur en deuxième position de notre liste des plus gros gains made in PokerStars : Phil Ivey. Le joueur américain est redoutable en cash-game mais il ne se débrouille pas mal sur les tournois.

Malgré ses nombreux titres aux World Series of Poker et tout autour de la planète, c'est sur un tournoi PokerStars que Phil Ivey a touché le jackpot. Son plus gros gain a eu lieu au début de l'année 2014, en marge des Aussie Millions.

Phil Ivey a remporté le Challenge à 250 000 dollars australiens l'entrée pour un premier prix de 4 millions de dollars soit environ 3,58 millions de dollars de son pays natal.

L'événement avait rassemblé 30 entrants et Ivey s'était joué d'une finale de rêve pour encaisser le magot. Isaac Haxton (runner-up), Mike McDonald (3e), Daniel Negreanu (4e), Fabian Quoss (5e) et Tom Dwan (6e) n'ont rien pu faire.

Ivey avait continué cette année en remportant un 10e bracelet WSOP durant l'été. Encore plus fort, le natif du New Jersey reviendra défendre son titre en janvier 2015... pour signer un doublé et encaisser un nouveau gros chèque à 7 chiffres.

Malgré une affluence en baisse, Ivey empochera tout de même 1,7 million de dollars américains en 2015 !

3. Glen Chorny - 3 196 354,26 $ (Main Event EPT Grand Final, 2008)

Glen Chorny.jpg
Glen Chorny a remporté le plus gros gain de l'histoire du circuit European Poker Tour

La 4e saison de l'histoire de l'European Poker Tour s'est terminée par un tournoi à 10 000 € l'entrée qui a attiré 842 joueurs. Le Main Event de cet EPT Grand Final a été remporté par un Canadien après une intense semaine de poker.

Glen Chorny a pris le trophée et capturé un premier prix de 2,02 millions d'euros !

Qualifié sur PokerStars, Chorny a dû faire face à des professionnels chevronnés durant tout le tournoi. Dans la dernière ligne droite, il s'est joué de joueurs comme Antonio Esfandiari, Isaac Baron ou encore le Team PokerStars Pro Luca Pagano.

« Il n'y a pas de meilleure sensation que celle que je vis actuellement », a indiqué Chorny au Blog PokerStars quelques instants après sa victoire. « J'ai l'impression d'être une rock star », avait-il ajouté !

4. Jeff Rossiter - 3 155 886,63 $ (GuangDong Asia Millions, 2013)

Jeff Rossiter.jpg Même en terminant runner-up Jeff Rossiter se hisse dans le Top 5

Parfois, ne pas gagner le trophée laisse des regrets. Runner-up du GuangDong Asia Millions 2013, Jeff Rossiter a pu se consoler avec 24,5 millions de dollars de Hong Kong. Battu par Niklas Heinecker, Rossiter a empoché environ 3,1 millions de dollars américains !

On comprend mieux pourquoi l'Australien tente de ne jamais rater un tournoi en Asie, un continent où il a multiplié les tables finales. Jeff Rossiter a ainsi remporté l'Asia Championship of Poker Warm-Up 2012 à Macao.

Toujours performant, Rossiter s'est hissé en Table Finale de l'Aussie Millions au début de l'année 2017. Finalement 4e, il a ajouté quelques dollars pour approcher la barre des 7 millions de dollars de gains en tournois live...

5. Pieter De-Korver - 3 024 167 $ (Main Event EPT Grand Final, 2009)

PDK.jpg Jackpot pour le Néerlandais Pieter De Korver à l'occasion de l'EPT Grand Final 2009

Une année après la victoire de Glen Chorny à Monte-Carlo, c'est Pieter De-Korver qui a repris le flambeau. Le joueur des Pays-Bas a disposé d'un field de 935 entrants sur le Main Event EPT Grand Final Main Event pour encaisser le premier prix de 2,3 millions d'euros soit environ 3 millions de dollars !

A tapis de nombreuses fois lors de la finale, De Korver n'a jamais rien lâché. Tombé à 3 blindes, il va réaliser un comeback de légende pour une victoire très rémunératrice.

Avec quelques places payées et des petits gains au pays, le Néerlandais sortait presque de nulle part pour réaliser le plus gros gain de l'histoire de son pays au poker.

Depuis, Jorryt van Hoof l'a dépassé en terminant 3e du Main Event WSOP 2014 pour un gain de 3,8 millions de dollars...

ONLINE : Les 5 plus gros gains

1. Tyson « POTTERPOKER » Marks - 2 278 097,50 $ (WCOOP Main Event, 2010)

Tyson Marks.jpg L'Américain Tyson Marks a remporté le plus gain de l'histoire du poker online

Le plus gros coup jamais réalisé par un joueur sur PokerStars remonte à 2010. En remportant le Main Event des World Championship of Online Poker qui avait cumulé 2 443 entrants, Tyson « POTTERPOKER » Marks a tout simplement établi la marque de référence.

En plein rush en fin de tournoi, Marks a capté la plus grosse partie du gigantesque prize pool de 12,2 millions de dollars. Enorme chipleader en début de Table Finale, il avait plus de trois fois le tapis de son plus proche poursuivant, le joueur originaire du Montana n'a pas flanché.

Tyson « POTTERPOKER » Marks s'est offert le scalp de cinq adversaires lors d'une finale où personne n'est parvenu à l'accrocher.

A partir des demi-finales, « j'ai run comme un Dieu », a raconté Marks dans un petit texte qu'il avait écrit pour le Blog PokerStars après son triomphe. Il n'a donc jamais été question de dealer comme cela peut être le cas dans les tournois qui changent la vie du gagnant.

Marks a donc pris chaque centime des 2 278 097,50 $ promis au vainqueur. En comparaison, Chris Moneymaker n'a gagné « que » 2,5 millions de dollars lors de sa victoire sur le Main Event WSOP 2003. Avec un buy-in à 5 000 $ sur son WCOOP, Marks a multiplié sa mise de départ par 455 !

2. Yevgeniy « Jovial Gent » Timoshenko - 1 715 200 $ (Main Event WCOOP, 2009)

Timoshenko.jpgYevgeniy Timoshenko, un des joueurs les plus performants de la planète poker en 2009

L'année précédant le triomphe de Marks, c'est un joueur plus reconnu sur le circuit international qui s'était imposé. L'Ukrainien Yevgeniy Timoshenko avait gagné devant 2 015 joueurs, établissant à l'époque le record du plus gros gain sur PokerStars.

Sous le pseudonyme de « Jovial Gent », le natif de Kharkiv s'était défait de Jaime Kaplan, Dan Kelly et Tyler Kenney lors de la table finale, encaissant finalement 1,7 million de dollars.

Avec ce succès, Timoshenko avait terminé une année 2009 exceptionnelle puisque c'est aussi durant cette année qu'il a remporté le World Poker Tour Five Star World Poker Classic pour plus de 2 millions de dollars...

3. Jonas « llJaYJaYll » Lauck - 1 517 541,25 $ (Main Event WCOOP, 2016)

Lauck.jpgLe Main Event WCOOP, un tournoi PokerStars à ne pas rater pour gagner gros

« Je m'étais dit à moi-même avant la finale que je serais content si je finissais dans le Top 5 », racontera Jonas « llJaYJaYll » Lauck après sa victoire sur le tournoi principal de la série de 2016.

Le joueur allemand avait débuté la finale à 9 en 5e position au classement du chipcount. Son objectif premier était donc de ne pas perdre de places. Il fera bien mieux pour finalement capturer un peu plus de 1,5 million de dollars... et l'emporter sur un field de 2 091 entrants.

Jonas Lauck n'était pas un illustre inconnu pour autant puisqu'il venait alors de réaliser une belle performance sur le tournoi principal des WSOP. L'Allemand avait en effet terminé 37e du Main Event... se faisant craquer les As par As-Roi au plus mauvais moment.

Malheureusement pour Lauck, les règles du poker sont claires, il ne suffit pas d'être en tête préflop mais après les distributions des cinq cartes communes...

Parfois, il y a une justice au poker et la chance de Lauck a tourné durant les WCOOP. Deux fois, sa paire d'As a tenu... et l'Allemand est devenu un des heureux millionnaires de PokerStars.

4. David « PlayinWasted » Kaufmann - 1 493 499,15 $ (Main Event WCOOP, 2013)

Le Main Event des WCOOP 2013 a lui aussi été un événement gigantesque puisque 2 133 joueurs se sont affrontés pour remporter ce titre prestigieux.

A la fin, trois Allemands se sont arrangés financièrement. Après le deal, et 26 heures de poker réparties sur deux jours, David « PlayinWasted » Kaufmann a remporté le titre pour empocher un peu moins de 1,5 million de dollars.

Dans le peloton de tête en début de finale, Kaufmann était deuxième du classement au moment du deal final. Sa victoire en heads up lui a permis d'ajouter 160 000 $ à ce qu'il avait négocié lors du plan à trois. Juste de quoi prendre place en bonne position dans le Top 5 des plus gros gains online sur un tournoi PokerStars !

Les deux adversaires de Kaufmann (« Allanon85 » et « SwissCantMis ») sont aussi devenus millionnaires lors de ce deal !

5. Talal « raidalot » Shakerchi -- 1,468,001.00$ (Main Event High SCOOP, 2016)

Shakerchi.jpgTalal Shakerchi, une superstar dans le monde des affaires... et au poker

Techniquement, la place de Talal Shakerchi dans ce Top 5 se discute. Shakerchi n'est en effet pas devenu millionnaire sur PokerStars... il l'était déjà quand il a remporté une somme à 7 chiffres sur PokerStars.

Businessman accompli, Talal Shakerchi a souvent participé aux événements live organisés par PokerStars. Il ne boude pas son plaisir et joue aussi de temps en temps les plus grosses parties sur Internet sous le pseudonyme de « raidalot ».

Shakerchi a remporté 1,6 million en gagnant le Main Event du SCOOP 2016, un tournoi à 10 000 $ l'entrée. Installé à Londres, l'amateur passionné a connu quelques jolis succès aux cartes puisqu'il a aussi remporté deux tournois High Roller sur le circuit European Poker Tour et un Side Event à 5 000 $ lors de la dernière édition du PCA aux Bahamas...

Lors de sa victoire sur le SCOOP, où il a été en tête du classement durant toute la finale, Shakerchi s'est débarrassé d'un field de 824 entrants. Il a donc logiquement empoché la plus grosse partie du prizepool de plus de 8 millions de dollars.

Pour encaisser 1,46 million de dollars de plus sur son compte en banque, il a dû battre des professionnels de la trempe de Sean Winter, Scott Seiver, Markku Koplimaa et Pablo Fernandez...

« Previous | Home | Next »

Archives