PokerStars Championship Panama: Le guide du joueur (Partie 2)

Panama Beach - part 2.jpg

Après avoir gagné votre siège sur PokerStars ou décidé de participer au Main Event du PokerStars Championship Panama, réservé votre hôtel et votre vol, il est temps de mélanger le plaisir du poker et celui de découvrir une nouvelle destination.

Pour que votre voyage devienne une formidable expérience, victoire sur le Main Event ou pas, nous vous invitons à explorer le Panama.

Jour 1

Une journée inoubliable

Le Canal de Panama

Creusé par l'homme pour relier l'Océan Atlantique et l'Océan Pacifique, le Canal s'étire sur une distance de 48 miles. Ce raccourci permet d'éviter des routes maritimes bien plus dangereuses et de ne pas contourner l'Amérique du Sud. Il est emprunté par plus de 15 000 navires chaque année.

La construction a démarré en 1881 et les Américains ont pris la direction des travaux en 1904. Le chantier a été achevé presque 10 ans plus tard et aucun voyage au Panama ne peut s'effectuer sans admirer cette oeuvre considérée comme une des sept merveilles du monde moderne par l'Association Américaine des ingénieurs en travaux publics.

Panama Canal - part 2.jpgLe fameux canal de Panama

Pour vivre une expérience inoubliable, le Miraflores Visitors Center accueille les visiteurs à 20 minutes de Panama City contre un billet de 10 dollars. Le musée interactif permet aux touristes de découvrir le trafic sur le Canal aux premières loges avec une terrasse et tous les guides incluent cet endroit dans les visites qu'ils proposent. Le Canal de Panama est le passage obligé du séjour.

Le paradis du café

Panama City est une bonne ville pour assouvir sa passion pour le fameux breuvage. Les plantations locales sont réputées pour leur qualité et le torréfacteur Café Unido sélectionne ses graines chez les meilleurs producteurs. Boquete et Volcán fournissent ainsi la base de la boisson caféinée avec un goût prononcé pour le commerce équitable puisque Café Unido s'engage à reverser 10 % de ses revenus à des projets de développement au Panama.

Du côté des endroits où il fait bon déguster l'or noir, le Bajareque Coffee House de Casco Viejo et le Nina Café d'Obarrio méritent le détour. Ce dernier sert le déjeuner alors qu'Athanasiou s'est spécialisé dans les pâtisseries dans ces différents établissements de la Costa del Este, à Via Porras et Paitilla. Le New York Bagel Café est lui plus connu pour ses tasses immenses et une ambiance groovy.

La vie nocturne

Panama est une bonne destination pour fêter une victoire au poker ou s'amuser entre amis. De nombreux bars, clubs et casinos sont ouverts pour illuminer la nuit et boire un verre jusqu'à 3 heures du matin durant la semaine et jusqu'à 4 heures le week-end.

L'activité des fêtards se concentre autour de trois quartiers de Panama City, l'Amador Causeway, Casco Viejo et le Quartier des Affaires (Business District).

The Amador Causeway

Plus qu'un pont connectant plusieurs petites îles dans la Baie de Panama, The Amador Causeway offre des vues incroyables de la ville et de la mer. C'est aussi un endroit plein de vie où résonne la musique locale.

Salsa et Merengue sont à l'honneur au Traffic Island, au Isla Flamenco Shopping Plaza. Situé en plein air, avec une vue exceptionnelle, l'endroit propose en prime une très solide collection de cocktails pour se désaltérer après une danse endiablée.

Le Chill Out est un autre spot intéressant de piste de danse en plein air. Plus orienté Reggaeton, sans dress-code, ce coin bénéficie de l'atmosphère immanquable de la Zona de la Rumba, une zone dédiée à la fête et à la danse. Pour goûter au son et à l'ambiance locale, c'est à Zona de la Rumba qu'il faut aller boire et danser.

Jour 2

Culture et histoire

Casco Viejo

La ville de Casco Viejo présente la particularité d'être au centre de l'histoire et de la culture panaméenne. La cité coloniale d'origine espagnole a été mise en oeuvre il y a presque 400 ans et de nombreux bâtiments ont encore le style du 17e siècle. Ils voisinent avec les ruines de la vieille ville qui donnait sur la Baie de Panama City.

De nombreuses boutiques se sont implantées aux côtés des cafés et des bars depuis que l'UNESCO a inscrit la ville au patrimoine mondial de l'humanité en 1997. Les points névralgiques de la ville sont bien identifiés et la visite vaut le détour.

Où manger

Le marché de Mariscos

De nombreux restaurants proposent des fruits de mer et du poisson frais à Panama City mais rien de tel qu'un voyage à la source. Direction le « Mercado de Mariscos » pour choisir son « fish ».

Situé au pied de la vieille ville historique de Casco Viejo, Mariscos est le marché central de la capitale. Il est possible d'acheter au débarquement de la marchandise, presque directement sur le bateau et de se rendre dans une des nombreuses échoppes à proximité pour se faire préparer le plus délicieux et le plus frais des ceviche à des kilomètres.

Mercado de Mariscos - part 2.jpgPour goûter à un plat traditionnel du Panama, commandez un bon ceviche

Pour goûter la spécialité locale accompagnée d'un jus de citron et ne payer qu'un ou deux dollars, une visite au Mercado de Mariscos s'impose.

La vie nocturne

Casco Viejo permet de faire le lien avec le passé... mais la ville n'oublie pas le présent et s'anime une fois la nuit tombée. Haut lieu de la fête panaméenne, Casco Viejo concentre ses meilleurs restaurants dans le quartier historique mais c'est la dizaine d'options pour danser qui font la différence.

Le Tantalo Rooftop Bar est comme son nom l'indique situé au dernier étage du Tantalo Boutique Hotel, il offre une vue incroyable sur la baie et l'horizon. En accès libre, la terrasse est très animée le mardi soir, le lieu étant très populaire.

Le Teatro Amador fera le bonheur des danseurs. Ancienne salle de théâtre transformée en boîte de nuit, il reste ouvert jusqu'au bout de la nuit. Plus tranquille, le Danilo's Jazz Club jouit aussi d'une bonne réputation pour sa programmation musicale alors que La Rana Dorada et le Mojitos Sin Mojitos vous permettront d'offrir une tournée.

Jour 3

Des zones naturelles

Metropolitan Natural Park

La nature est aux limites de Panama City avec le Metropolitan Natural Park qui s'étend sur 232 hectares. La forêt tropicale est protégée à l'intérieur de cet espace où 254 espèces différentes d'oiseaux, d'amphibiens et de reptiles cohabitent avec 284 espèces d'arbres ou encore 45 espèces de mammifères.

Pour se ressourcer dans un cadre naturel et s'accorder une respiration, faire un jogging ou une petite ballade, il y a quatre itinéraires à découvrir. Trois points du domaine concentrent de nombreuses espèces végétales et animales mais offrent surtout en même temps un panorama exceptionnel sur le Canal, le pont qui relie les Amériques et Panama City.

Metropolitan Natural Park - part 2.jpgPrenez une pause pendant le tournoi et profitez de la nature qui entoure Panama City

Où manger

Pour ceux qui recherchent des produits locaux et des plats traditionnels, direction Las Tinajas dans le quartier d'El Cangrejo à Panama City. Après un dîner dans un cadre authentique, vous vous retrouverez dans un des quartiers les plus cosmopolites de la ville. Des sushi bars aux spécialités argentines, Las Tinajas propose de nombreux choix.

L'Istmo Brew Pub ne fait pas dans l'originalité pour sa cuisine mais propose les jeux traditionnels des bars. Direction Beirut pour s'évader au Liban et goûter un mezze, les locaux se pressent aussi pour dîner au Azahar Panama.

Nuit de fête

The Business District

A la tombée du soleil, le quartier des affaires change d'ambiance. Les cravates tombent et les bars se remplissent. La fête peut s'étirer jusqu'à ce qu'il soit presque l'heure de se rendre à nouveau au bureau.

Deux des clubs les plus réputés de la ville sont voisins et animent le quartier. Impossible de s'assoir au S6IS, spécialisé dans la musique électronique. Pas besoin d'aller trop loin pour aller au Prive, puisque l'établissement est situé un étage en dessous. Plus jeune et plus calme, cet endroit classe est à découvrir.

De nombreux habitants de Panama City se sont lancés dans l'aventure de la fabrication de la bière. Pour se relaxer et tester la production locale, La Rana Dorada est la destination n°1. Nommé d'après une espèce de grenouille en voie de disparition, l'établissement propose au moins 3 bières qu'il produit lui-même.

Le PokerStars Championship Panama donne non seulement l'occasion de disputer un grand festival de poker aux prizepools alléchants mais aussi de venir en famille ou entre amis faire un beau voyage.

Pour lire la Première Partie du Guide du Joueur du PokerStars Championship Panama, cliquez ici.

« Previous | Home | Next »

Archives