Power Up : les 5 meilleurs bonus de l'histoire des jeux vidéos

Power Up Main.jpg

De nombreux jeux ne seraient pas les mêmes sans les bonus qui permettent de faire des choses extraordinaires dans un cadre temporel limité. Le poker no limit vient juste d'entrer au club... Rejoignez-nous et découvrez le petit frère du Texas mais aussi les cinq meilleurs bonus de l'histoire des Jeux Vidéos.

Une nouvelle variante de poker est disponible sur PokerStars (mais pas encore en France malheureusement). Power Up mélange le Hold'em avec des pouvoirs spectaculaires qui changent la partie, vous permettent de dicter l'action et de changer l'avenir ! Chaque partie se déroule comme un mini Sit & Go à trois joueurs et chaque participant reçoit non seulement des cartes mais aussi des super-pouvoirs !
Chaque joueur débute l'affrontement avec une barre d'énergie à 10 et chaque utilisation des pouvoirs a un coût - plus le pouvoir est grand, plus le prix en énergie est élevé. Vous pouvez avoir 3 pouvoirs au maximum et une jauge de 15 en énergie. Pas possible de se broke, un nouveau pouvoir et 2 énergies sont recrédités au début de chaque main...

Il existe 9 pouvoirs dans le jeu, d'autres devraient suivre bientôt, et chacun d'eux a un effet différent sur la partie. A vous de choisir la prochaine carte du deck avec le pouvoir « Ingénieur », la possibilité de regarder la prochaine carte avec le pouvoir « Intel » ou encore le mode « Rayons X » pour apercevoir une des deux cartes de l'adversaire.
Ce jeu n'est pas forcément pour les puristes du poker et Doyle Brunson n'utilisera jamais de scanner pour regarder les cartes adverses dans la Bobby's Room mais nous ne pouvons résister à faire l'éloge des jeux qui ne sont que meilleurs avec les super-pouvoirs.
Découvrez avec nous ces 5 ajouts qui font le sel de jeux vidéos légendaires.


1. Pac-Man (1980)

Waka-waka-waka. Exit Shakira, les vieux de la vieille savent qu'on parle de Pac-Man rien qu'avec cette phrase. Un labyrinthe et quatre fantômes comme adversaires... attention à Blinky, Pinky, Inky et Clyde. Leur job est de vous attraper et de vous tuer, le votre est de gober les points blancs et de fuir le plus vite possible.
Votre seul répit c'est de gober un Energizer qui transformera vos adversaires en fantômes bleus. Vous êtes désormais invincible !

pacman.jpg

Je n'ai pas peur des fantômes

Plus vous mangez d'adversaires, plus le super-pouvoir dure et plus vous grossissez. Vos adversaires reviendront bien assez tôt mais ce super-pouvoir est le premier bonus accordé dans un jeu vidéo... personne n'a fait mieux depuis !

Le saviez-vous?

Phil Ivey n'est pas qu'un maître du poker. L'Américain est un grand fan du deuxième jeu de la franchise, Ms. Pac-Man. Dans cette version, il y a des fruits et un gameplay amélioré qui ont séduit le grand Ivey. Ce dernier n'a pas résisté quand il a vu une borne d'arcade chez Barry Greenstein... il y a réalisé un score de 6 933 270 points soit un des 10 meilleurs scores jamais recensés !


2. Donkey Kong (1981)

Le personnage emblématique de Nintendo par excellence. Kong a fait son apparition en 1981 dans un des premiers jeux de plateforme qui porte son nom. Donkey Kong est sorti du cerveau du légendaire designer Shigeru Miyamoto. C'est un jeu qui vous fait affronter un gorille diabolique pour sauver une princesse...

Donkey Kong.jpg

Pour affronter Steve Wiebe et Billy Mitchell vous avez besoin d'un marteau

Vous incarnez le personnage de Mario (prénommé Jumpman à l'origine) et vous devez traverser quatre écrans différents et sauter les obstacles pour aider une demoiselle en détresse. Une mission périlleuse et impossible sans Le Marteau.
Après un saut pour le sélectionner, le marteau vous permet de tout détruire sur votre passage durant un laps de temps limité. Une activité plaisante !

Le saviez-vous ?

Donkey Kong est un jeu qui n'a pas perdu la totalité de son charme d'antan. Dans le fascinant documentaire « King Of Kong », on peut découvrir que la chasse au record du monde est une course loin d'être terminée...


3. Mortal Kombat

Finish him ! Les Fatalités de Mortal Kombat ont marqué toute une génération de gamers. La brutalité des mises à mort de l'adversaire de ce jeu de combat ont révolutionné ce type de jeux vidéos.
Placer une combinaison dans un laps de temps raccourci et à une certaine distance pour activer une attaque imparable... un bonheur pour dominer les copains avec son joystick ou sa manette un mercredi après-midi !

Mortal Kombat.jpg

Les fatalités de Mortal Kombat ne sont pas pour les coeurs fragiles...

Du sang, des os qui craquent, le jeu fait dans la démesure et le gore. Le Spine Rip est le mouvement de Sub Zero, un finish où le personnage déchire la tête de son adversaire avant de la présenter aux joueurs avec la colonne vertébrale toujours attachée ! De son côté, Mileena avale son opposant avant de ne recracher que des os... c'est ce qu'on appelle des super-pouvoirs !

Le saviez-vous?

Une vidéo de 144 minutes disponible sur YouTube passe en revue l'intégralité des Fatalités de tous les personnages de l'histoire du jeu. Si votre estomac est à la hauteur, vous pouvez la regarder ici même.


4. Quake

A l'origine des jeux à la première personne où il faut arroser tout ce qui bouge et tuer le plus d'adversaires possibles, les créateurs de Doom ont enchaîné avec Quake, le premier jeu de shoot en 3D.
Le Quad Damage est l'arme de choix du jeu, le super-pouvoir qui permet de démultiplier sa puissance de feu et de réduire en poussière un adversaire avec n'importe quelle arme.

Quake.jpg

Ce bonus score particulièrement bien au jeu de Scrabble

La satisfaction d'entendre le déclic du « Quad Damage » restera dans les annales de l'histoire des jeux vidéos. Une aura bleutée se développe sur votre arme, les munitions volent, c'est l'heure d'arroser !

Le saviez-vous?

Peu de joueurs s'en souviennent mais c'est uniquement dans les deux premières versions de Quake que le Quad Damage multipliait les dégâts par 4. Pour Quake III et IV, ce bonus ne faisait qu'un « triple dégât »... une arme toujours dévastatrice !


5. Mario Kart

Les carapaces rouges de Koopa Troopa apparaissent pour la première fois dans Super Mario Bros. Elles sont présentes dans chaque nouvelle édition des jeux incluant Mario depuis.
Là où elles prennent tout leur sens, c'est dans la série Mario Kart. Dans cet univers, elles se transforment en redoutables missiles à tête-chercheuse, faisant valser le joueur devant vous.
Vous pouvez être chanceux et en avoir trois d'un seul coup, un bonus utile pour se protéger aussi !

Mario Kart.jpg

Il y a trois couleurs de carapaces dans Mario - les rouges, les bleues et les vertes - mais les rouges restent nos préférées.

Presque impossible à éviter, la carapace rouge est un des meilleurs bonus mis en place dans un jeu vidéo. Si vous êtes la victime, la frustration monte vite !

Le saviez-vous?

Dans Pac-Man et Ms. Pac-Man on retrouve la première trace de Mario Kart Arcade GP et de ses suites.

« Previous | Home | Next »

Archives