EPT Monte Carlo : Nicolas Dumont chipleader de la finale à 8 !

00 h 40 : ils seront 8 demain, un Français chipleader !
Niveau 28 - Blinds 40000/80000 Ante 80000

Après une journée très animée mais interminable, les organisateurs ont décidé, comme prévu, d'arrêter le jeu à la fin du niveau 28, histoire de ne pas avoir que des zombies en finale demain. Et comme personne n'a sauté depuis Sadri Saleh, ils seront 8 à revenir dans quelques heures pour continuer cette pré-table finale avant la finale officielle à 6.

Ce serait trop long de résumer la journée ici en un post, je vous invite donc à défiler cette page pour revivre les plus gros coups de ce Day 5. Nicolas Dumont sera ainsi le seul Français, mais il sera très bien placé, puisqu'il trône actuellement tout en haut du classement. A lui de confirmer demain. Patrik Antonius, David Peters et Ole Schemion (un temps large chipleader, mais maintenant short stack) sont toujours là. L'ultime journée de ce Main Event sera quoi qu'il arrive magnifique.

nicolas-dumont-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5785.jpgNicolas Dumont

Vous avez rendez-vous demain à 12 h 30 sur le streaming de PokerStars France pour suivre toute l'action. Pour ceux qui n'auront pas la chance de regarder la diffusion, je vous invite sur ce blog pour profiter des plus grosses mains.

Très bonne nuit à tous, bravo à l'OM et à demain !

Capture du 2018-05-04 00:34:26.png

23 h 22 : Jozonis double à son tour
Niveau 28 - Blinds 40000/80000 Ante 80000

Tout le monde se couche jusqu'à Javier Fernandez en petite blind. L'Espagnol décide de mettre Tomas Jozonis à tapis avec J♦9♣. Le Lituanien trouve A♦7♣ en grosse blind et paye pour ses derniers 1 505 000. Le board vient 8♠6♣Q♠K♠A♣ et Jozonis double à plus de 3 millions tandis que Fernandez tombe à 2,7 millions.

D'après mes infos, on s'arrêtera quoi qu'il arrive à la fin de ce niveau, même si on n'atteint pas les 6 joueurs restants. L'idée est de ne pas finir au milieu de la nuit. Et c'est assez appréciable pour tout le monde !

22 h 44 : petite pause
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 Ante 60000

Les 8 finalistes bénéficient d'une petite pause de 20 minutes avant l'augmentation des blinds. Voici l'état des tapis à la reprise, avec un Nicolas Dumont d'une sérénité déconcertante.

Capture du 2018-05-03 22:41:42.png

22 h 32 : Nicolas Dumont toujours serein
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 Ante 60000

Le Français - short stack au départ du Day 5 je le rappelle - possède à cette seconde précise le plus gros stack des 8 joueurs restants. La preuve ci-dessous !

Capture du 2018-05-03 22:29:42.png

22 h 17 : Honglin Jiang double !
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 Ante 60000

Les grosses mains continuent. Nicolas Dumont ouvre à 125 000 avec A♣T♠ avant de voir Honglin Jiang faire tapis pour 1,1 million avec K♣Q♣. Ce n'est pas fini, Antonius trouve Q♠Q♥ en petite blind et paye. Le Français s'écarte du chemin. Le board vient K♠6♣3♣6♦T♥ et le Néo-Zélandais double à 2,4 millions.

« This is not a good flop », dira Antonius dans le plus grand des calmes après l'apparition des 3 premières cartes. Ce garçon sait 2 ou 3 choses sur le poker apparemment.

22 h 03 : Sadri Saleh éliminé (9e), Nicolas Dumont passe à 5 millions !
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 Ante 60000

Que d'action depuis une grosse demi-heure ! Après le double-up de Patrik Antonius aux dépens d'Ole Schemion, on vient d'assister à une élimination, enfin !

Tout part d'une relance à 125 000 de Schemion avec J♠J♦. Sadri Saleh - qui vient de tenter un bluff très optimiste en perdant les trois quarts de ses jetons contre l'Allemand - shove pour un peu moins de 600 000 avec 2♠2♣. Nicolas Dumont se réveille en grosse blind avec Q♦Q♥ et fait tapis pour 2,2 millions. C'est payé en un instant par Schemion ! Le board vient 9♥5♠Q♣4♠K♦. Saleh est éliminé en 9e position et remporte 54 000 €.

Nicolas Dumont, avec cet énorme pot, passe à plus de 5 millions et rejoint Antonius tout en haut du classement. Ole Schemion, qui pointait un temps à 6,4 millions, tombe à 1 465 000. Cette pré-table finale devient complètement folle. Et c'est un kif !

21 h 54 : Antonius passe chipleader !
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 Ante 60000

Le retour du Dinner Break est décidément mouvementé ! En duel de blinds, Patrik Antonius possède 5♠5♦ contre Q♦3♦ chez Ole Schemion. Les deux hommes voient un flop 3♠6♣5♥. Antonius mise et l'Allemand paye. Sur le 3♣ au turn, Antonius mise 250 000, Ole relance à 665 000 avant de payer la surrelance à 1,3 million du Finlandais. Sur le 7♦ à la river, Patrik fait tapis pour un peu plus d'un million. Schemion, avec une cote de 4 contre 1, ne peut se résoudre à se coucher et permet à Antonius de doubler à 5,1 millions pour passer chipleader. Schemion tombe à 2,3 millions.

21 h 48 : Gyorgyi pète un câble... et sort le bluff du siècle !
Niveau 27 - Blinds 30000/60000 Ante 60000

Tout commence tranquillement par une relance à 125 000 depuis le cutoff de Jonozis avec A♦K♣. Et là, alors qu'il jouait ultra serré depuis des heures, Krisztian Gyorgyi décide de 3bet depuis la petite blind avec... 7♣2♠. Le Lituanien paye et le flop vient Q♦T♦9♦. Le Hongrois continue son bluff en misant 500 000, le tout sans la moindre équité. Jonozis paye logiquement. Sur le 4♣ turn, Gyorgyi décide de poser ses bijoux de famille sur la table et shove pour plus de 1,5 million. Après une longue réflexion, Jonozis décide de préserver son stack et fold face à un joueur très tight qui montre une énorme force, comment le blâmer ? Forcément, Krisztian retourne son énorme bluff et provoque de nombreuses réactions à la table. Cette main, on va la revoir pendant des années !

krisztian-gyorgyi-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5688.jpgGyorgyi, juste après son bluff improbable

20 h 13 : Toujours 9 et pause dîner
Niveau 26 - Blinds 25000/50000 Ante 50000

Au terme du niveau 26, ils sont toujours 9 autour de la table. Et les voilà partis pour un dinner break d'une heure. Les trois dernières éliminations pourraient prendre encore quelques heures, il est important de prendre des forces.

Ole Schemion est très loin devant, avec près de 2,5 fois le tapis de son plus proche poursuivant. Hormis pour l'Allemand, le reste du classement est très serré. Tout le monde peut encore espérer rallier la table finale. A tout à l'heure !

Capture du 2018-05-03 20:07:49.png

19 h 55 : petit double up pour Antonius
Niveau 26 - Blinds 25000/50000 Ante 50000

Tombé à 770 000, Patrik Antonius vient de doubler son petit tapis. Après une ouverture à 110 000 de Gyorgyi avec paire de 6, le Finlandais trouve deux beaux rois et pousse logiquement ses 15 blinds. Le Hongrois paye et ne trouve pas son 6.

Antonius repasse à 1,6 million tandis que le qualifié Spin & Go retombe à 2,5 millions, mais rien de dramatique pour lui. Ole Schemion est toujours loin devant avec plus de 6 millions.

19 h 10 : Ole Schemion en impose
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 Ante 40000

Grand favori de tous les spécialistes, Ole Schemion a en plus les cartes pour lui en ce moment. La preuve avec cette énorme main qui l'a vu toucher son 8 river pour une quinte supérieure à Jonozis. Ce dernier est parvenu à éviter la catastrophe en se couchant river après la relance de mammouth de l'Allemand, mais le Lituanien a quand même laissé plus d'un million dans l'opération.

David Peters et Patrik Antonius, deux des têtes de série, sont désormais short stack, tandis que le Français Nicolas Dumont se maintient à 2 200 000. Ils sont toujours 9 dans cette pré-table finale.

17 h 45 : le Seat Draw de la pré-finale
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 Ante 40000

Les 9 finalistes de l'EPT Monte Carlo sont prêts. Voici leurs sièges respectifs sur l'ultime table.

Javier FernandezEspagneQualifié PokerStars30050001
Tomas JozonisLituanieQualifié PokerStars40150002
David PetersEtats-UnisJoueur PokerStars11700003
Krisztian GyorgyiHongrieQualifié PokerStars31900004
Patrik AntoniusFinlande 22100005
Ole SchemionAllemagneJoueur PokerStars38900006
Sadri SalehCanada 24150007
Nicolas DumontFrance 21900008
Honglin JiangNouvelle Zélande 11550009

17 h 12 : Josip Simunic éliminé (10e)
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 Ante 40000

Au vu de l'état des stacks, il paraissait logique de voir la prochaine élimination sur la table secondaire. Après une ouverture de David Peters à 90 000, Josip Simunic pousse son tapis de 850 000 depuis le bouton. Krizstian Gyorgyi trouve J♣J♦ en grosse blind et paye. Le Hongrois est en très bonne situation face au A♣J♠ de son adversaire. Le board vient K♥9♠3♥8♣Q♥ et Simunic quitte le tournoi en 10e position pour un gain de 44 100 €.

neil0939-ept-monaco-2018-josip-simunic-neil-stoddart.jpgJosip Simunic

La belle histoire continue pour Gyorgyi, qualifié pour ce tournoi sur un Spin & Go à 5 €. Le voilà avec un tapis confortable de 3 millions et forcément des rêves plein la tête.

Le chrono a été mis en pause. Les 9 joueurs vont être réunis en table télévisée et un redraw va avoir lieu pour déterminer les places de chacun. Le Français Nicolas Dumont est bien là, avec ses 2 millions. A partir de maintenant, tout ce beau monde a rendez-vous sous les projecteurs. Encore 3 éliminés et la finale à 6 sera connue.

16 h 52 : Nicolas Dumont résiste !
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 Ante 40000

Alors que la plupart des gros tapis sont en table télévisée, tous les joueurs de la table annexe possèdent des stacks sous la moyenne, entre 1 200 000 et 2 000 000. Et le chipleader de cette table n'est autre que Nicolas Dumont. Tombé à 1 million, il vient de limp/shove depuis la petite blind après le raise 120 000 de Honglin Jiang depuis la grosse blind. Ce dernier paye avec A♥J♦ et fait face à T♠T♥ chez le Français. La pièce tombe du côté de Nicolas sur un board 4♦9♣8♥Q♦5♠.

Dumont se replace une nouvelle fois dans la course à la table finale. A la même table, David Peters se maintient tant bien que mal autour des 1,5 million.

16 h 12 : petit chipcount à 10 left
Niveau 25 - Blinds 20000/40000 Ante 40000

Alors que le niveau 24 a pris fin, voici l'état des tapis des 10 joueurs encore en course. Ole Schemion fait plus que jamais office de grand favori. A la prochaine élimination, les 9 derniers joueurs seront réunis pour la pré-table finale.

Ole SchemionAllemagneJoueur PokerStars5040000
Tomas JozonisLituanieQualifié PokerStars3485000
Javier FernandezEspagneQualifié PokerStars2815000
Sadri SalehCanada 2385000
Nicolas DumontFrance 1975000
Patrik AntoniusFinlande 1860000
Honglin JiangNouvelle Zélande 1630000
David PetersEtats-UnisJoueur PokerStars1380000
Krisztian GyorgyiHongrieQualifié PokerStars1375000
Josip SimunicAutricheJoueur PokerStars1265000

15 h 08 : Davidi Kitai éliminé (11e), Nicolas Dumont se replace
Niveau 24 - Blinds 15000/30000 Ante 30000

Il était en table finale l'an dernier. Davidi Kitai ne réalisera pas l'exploit de rallier la dernière table à Monaco une deuxième fois consécutive. Et pourtant, le Belge a mis ses derniers jetons en position favorable. Après une relance à 70 000 de Javier Fernandez au bouton avec K♣T♦, Davidi fait tapis depuis la petite blind pour 425 000 (14 blinds) avec K♥Q♠. L'Espagnol décide de payer et gagne son 30/70 sur T♥8♦9♠3♦9♣.

Davidi termine à une frustrante 11e place et remporte 44 100 €. Nul doute qu'il espérait faire beaucoup mieux aujourd'hui.

davidi-kitai-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5469.jpgDavidi Kitai

Pendant ce temps, le dernier Français en lice a repris du poil de la bête. Arrivé au Day 5 avec le statut officiel de short stack, il est de nouveau totalement dans la course avec un stack de 1 900 000. Comment a-t-il réussi son coup ? Notamment en gagnant un freeroll. Sur un flop Q♠2♥5♥, Dumont check/raise à 300 000 la mise de 100 000 de Honglin Jiang. Ce dernier fait tapis et le Français paye. A♣Q♦ chez le Néo-Zélandais, A♥Q♥ pour un coup qu'il ne peut pas perdre et avec 35 % de gagner. Bingo, si la turn est le 2♦, le 4♥ à la river donne à Nicolas un magnifique double-up. Le revoilà totalement dans la course.

nicolas-dumont-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5490.jpgNicolas Dumont

14 h 28 : Stefan Huber nous quitte à son tour (12e)
Niveau 24 - Blinds 15000/30000 Ante 30000

Les 4 premières éliminations de la journée se sont produites en table télévisée. La 5e nous vient (enfin) de la table annexe. Avec seulement 300 000 devant lui, Stefan Huber voit Honglin Jiang le mettre à tapis depuis la petite blind. Le Suisse estime alors que son J♦T♠ est suffisant pour mettre ses dernières 10 blinds au milieu. Il fait face à K♠7♣. Et si la turn lui a un temps donné la gagne, la river vient mettre fin à son beau parcours sur un board 5♦4♣6♠J♣8♣.

Huber termine donc 12e de cet EPT Monte Carlo. Une performance bonne pour 39 300 €. Les deux prochains éliminés empocheront 44 100 €.

14 h 05 : Adrian Mateos ne fera pas le doublé ! (13e)
Niveau 23 - Blinds 10000/25000 Ante 25000

Coup de tonnerre sur le Main Event ! Adrian Mateos, après un début de journée très compliqué, vient de bust en 13e position. Tombé à 500 000, l'Espagnol trouve 5♣5♠ en grosse blind et décide de tout mettre au milieu depuis la grosse blind après une relance d'Ole Schemion du bouton. Ce dernier paye logiquement avec 9♠9♦ et gagne son 80/20 sur un board 8♣7♥A♣K♥7♦ pour passer à 4 500 000.

Le tournoi perd une de ses têtes d'affiche. Mateos doit se contenter de 39 300 € pour cette nouvelle demi-finale, loin d'être le plus gros gain de sa carrière. Mais on le reverra évidemment très vite.

adrian-mateos-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5422.jpgAdrian Mateos

13 h 35 : Davor Lanini s'est bien battu (14e)
Niveau 23 - Blinds 10000/25000 Ante 25000

Le 3e éliminé du jour est italien et nous vient également de la table télévisée. Tout commence par un raise à 50 000 d'Ole Schemion. Davor Lanini, en grosse blind, 3bet à 125 000 avec A♦A♣. Sur le flop J♣8♦J♠, Lanini check, avant de payer la mise de 130 000 de l'Allemand. Sur le 4♠ à la turn, Lanini reprend l'initiative et mise 250 000. Schemion décide alors de le mettre à tapis. C'est payé. La river est un inutile 9♣ et le Transalpin quitte l'EPT Monte Carlo en 14e position.

Il repart avec 35 500 € après avoir passé de nombreuses heures short stack. Bravo à lui !

davor-lanini-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5383.jpgDavor Lanini

Dans le même temps, Nicolas Dumont a doublé à un peu plus de 600 000 avec A♠J♠ contre A♦4♦ chez Honglin Jiang. Tout juste de quoi respirer un peu.

12 h 59 : Andre Akkari éliminé (15e)
Niveau 23 - Blinds 10000/25000 Ante 25000

Dès la main suivante, Andre Akkari trouve Q♠Q♥ et voit Patrik Antonius le 3bet, et pour cause, le Finlandais possède A♠A♦. Un 4bet du Brésilien, un shove d'Antonius et un call du Team PokerStars Pro plus tard, tous les jetons sont au milieu pour former un pot de 2 000 000. Pas de miracle pour notre Pique Rouge sur un board 5♥K♣5♠K♥4♥.

Akkari quitte le tournoi en 15e position et ajoute 35 500 € à ses gains en carrière.

andre-akkari-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5352.jpgAndre Akkari

12 h 55 : Dan Abouaf nous quitte déjà (16e)
Niveau 23 - Blinds 10000/25000 Ante 25000

Comme on pouvait le craindre, le premier joueur à quitter le Day 5 est un Français. Arrivé avec le deuxième plus petit tapis, Dan Abouaf a rapidement trouvé un spot pour mettre tous ses jetons au milieu. Muni de A♥J♦, le Français pousse ses 595 000 en deuxième position mais voir Sadri Saleh se réveiller en grosse blind avec A♠K♥. Le board vient T♦8♦K♠A♣2♦ et Abouaf n'est pas tout à fait éliminé car il couvrait son adversaire de... 5 000 jetons. Un jeton bleu qui finit au milieu dès la main suivante avec A-9, payé par le A-T d'Andre Akkari. Un 9 au flop donne un peu d'espoir à Dan, mais le 10 à la river vient le crucifier.

Abouaf termine 16e de ce Main Event et remporte 31 700 €. Bravo pour le parcours !

dan-abouaf-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-5-giron-8jg5321.jpgDan Abouaf

Place aux demi-finales du Main Event ! Ils ne sont plus que 16 à pouvoir briguer le titre suprême ici à Monaco, ainsi que les 712 000 € réservés à la gagne, sans compter le Platinum Pass à 30 000 $, un bonus plus que sympa.

Le Day 5 doit nous conduire à l'obtention de la table finale à 6. Et au vu du field restant, cette finale pourrait s'avérer être l'une des plus relevées de l'histoire de l'EPT. Si nos deux Français, Nicolas Dumont et Dan Abouaf, ne partent pas avec les faveurs des pronostics - ils possèdent les deux plus petits tapis - les noms ronflants ne manquent pas. Ole Schemion (spécialiste des tournois High Rollers), David Peters (20 millions de dollars de gains en live), Patrik Antonius (légende du cash game et résident monégasque), Adrian Mateos (vainqueur ici en 2015, terreur du circuit depuis 3 ans), le Team PokerStars Pro Andre Akkari ou encore le Génie Davidi Kitai (finaliste l'an dernier) vous donnent une idée de la densité effrayante de cette demi-finale.

tournament-area-2018-ept-monte-carlo-main-event-day-3-giron-7jg8762.jpg

Et si les autres joueurs sont un peu moins connus, ils n'en sont pas moins de redoutables adversaires. A commencer par le chipleader Tomas Jonozis. Le Lituanien a marché sur l'eau hier et a déjà creusé une belle avance sur son plus proche poursuivant. L'Espagnol Javier Fernandez, sur le podium provisoire, a lui aussi montré de belles aptitudes. Quant au Hongrois Krisztian Gyorgyi, il sera le facteur X du jour. Qualifié pour 5 € pour ce tournoi, son enthousiasme exacerbé peut lui permettre de créer une énorme surprise.

Vous l'aurez compris, ce Day 5 s'annonce passionnant comme rarement une demi-finale d'EPT ne l'a été. Et vous allez pouvoir suivre cette journée unique en quasi-direct - avec 30 minutes de décalage pour permettre d'avoir les cartes visibles - sur la chaîne Twitch de PokerStars France, avec Steven Moreau et Brian Benhamou aux commentaires. Si vous en avez la possibilité et que vous aimez le grand poker, vous devez à tout prix regarder cette diffusion.

Pour ne pas spoiler les spectateurs, mon coverage suivra le rythme du streaming. On se retrouve donc à partir de 12 h 30 pour suivre ce Day 5. A tout à l'heure !

Le Seat Draw :

Stefan HuberSuisseJoueur PokerStars97500011
David PetersEtats-UnisJoueur PokerStars167500012
Josip SimunicAutricheJoueur PokerStars69000013
Javier FernandezEspagneQualifié PokerStars212000014
Krisztian GyorgyiHongrieQualifié PokerStars177 00015
Davidi KitaiBelgique 82500016
Nicolas DumontFrance 50000017
Honglin JiangNouvelle Zélande 189000018
Ole SchemionAllemagneJoueur PokerStars263 00021
Andre AkkariBrésilTeam PokerStars Pro96000022
Adrian MateosEspagne 149500023
Tomas JozonisLituanieQualifié PokerStars407500024
Patrik AntoniusFinlande 150500025
Sadri SalehCanada 61000026
Davor LaniniItalie 90000027
Dan AbouafFrance 59500028

Le Payout :

1€712,000
2€434,000
3€308,000
4€232,000
5€184,000
6€139,050
7€99,900
8€68,300
9€54,000
10€44,100
11€44,100
12€39,300
13€39,300
14€35,500
15€35,500
16€31,700
17Gavin O'RourkeIrlande€31,700
18Federico PetruzzelliItalie€27,900
19Mark DemirdjianCanada€27,900
20Dimitar DanchevBulgarie€27,900
21Ouassini MansouriFrance€24,100
22Saar WilfIsraël€24,100
23Alexis FleurFrance€24,100
24Thomas PetterssonSuède€20,300
25Antoine SaoutFrance€20,300
26Carl-Fredrik TingvallSuède€20,300
27Pierre MorinFrance€20,300
28Philipp GruissemAllemagne€17,500
29Markuu KoplimaaEstonie€17,500
30Francesco GriecoItalie€17,500
31Anton KrausBulgarie€17,500
32Eric SfezFrance€15,400
33Ali ChaiebFrance€15,400
34Aleksandr SheshukovRussie€15,400
35Chaofei WangChine€15,400
36Georgios KarakousisGrèce€15,400
37Gary MillerRoyaume-Uni€15,400
38Yorane KérignardFrance€15,400
39Ekrem SaniogluFrance€15,400
40Sonny FrancoFrance€13,600
41Danut ChisuRoumanie€13,600
42Maxim PanyakRussie€13,600
43Jan BednarRépublique Tchèque€13,600
44Ville SissonenFinlande€13,600
45Said ButbaRussie€13,600
46Eric QuFrance€13,600
47Mark TeltscherRoyaume-Uni€13,600
48Ali Reza FatehiIran€13,600
49Andre HanebergAutriche€13,600
50Gary HassonBelgique€13,600
51Pablo MelognoUruguay€13,600
52Brian AltmanEtats-Unis€13,600
53Paul ByrneRoyaume-Uni€13,600
54Olivier FerreroFrance€13,600
55Silma MacalouFrance€13,600
56Giuliano BendinelliItalie€11,900
57Nick PetrangeloEtats-Unis€11,900
58Gaelle BaumannFrance€11,900
59Romain LewisFrance€11,900
60Rainer KempeAllemagne€11,900
61Makoto HagaJapon€11,900
62Michael GlickEtats-Unis€11,900
63Anthony BlanchardFrance€11,900
64Sam GreenwoodCanada€11,900
65Remy LubespereFrance€11,900
66Thiery GogniatFrance€11,900
67Paul NeweyRoyaume-Uni€11,900
68Florian MaurerAutriche€11,900
69Samy OuellaniFrance€11,900
70Ionut-Flavius VoineaRoumanie€11,900
71Wei HuangChine€11,900
72Jason WheelerEtats-Unis€10,300
73Philippe NarboniFrance€10,300
74Aroldo FioroniSuisse€10,300
75Boutros NaimLiban€10,300
76Andreas KornArgentine€10,300
77Alexandros KoloniasGrèce€10,300
78Joe MouawadLiban€ 10,300
79Toby Orion BoasEtats-Unis€ 10,300
80Hossein EnsanAllemagne€ 10,300
81Dan DjornoFrance€ 10,300
82Ermo KoskEstonie€ 10,300
83Vlado BanicevicMontenegro€ 10,300
84Luca MarchettiItalie€ 10,300
85Mazin KhouryRoyaume-Uni€ 10,300
86Fabrice MaltezFrance€ 10,300
87Liwei SunChine€ 10,300
88Florent EstegassyFrance€ 10,300
89Antal RothHongrie€ 10,300
90Sebastian Von ToperczerAllemagne€ 10,300
91Lukasz CyganPologne€ 10,300
92Randy LewEtats-Unis€ 10,300
93Mikita BadziakouskiBiélorussie€ 10,300
94Boris KuzmanovicCroatie€10,300
95Makram SaberLiban€10,300
96Jack SalterRoyaume-Uni€9,400
97Pasquale BracoItalie€9,400
98Leo MargetsEspagne€9,400
99Pierre BarthelmyFrance€9,400
100Conor BeresfordRoyaume-Uni€9,400
101Igor YaroshevskyyUkraine€9,400
102Massou CohenFrance€9,400
103Arianna SonEtats-Unis€9,400
104Nadim Hage AliFrance€9,400
105Francois EvardSuisse€9,400
106Benjamin ChicheporticheFrance€9,400
107Andreas KajuEstonie€9,400
108Jacques GuenniFrance€9,400
109Matthias TikerpeEstonie€9,400
110Ryan RiessEtats-Unis€9,400
111Erik SeidelEtats-Unis€9,400
« Previous | Home | Next »

Archives