eSports : les 5 plus gros prix de l'histoire

Le poker est-il un eSport ? Les opinions diffèrent selon les interlocuteurs qui trouvent tous néanmoins des passerelles importantes entre ce jeu de cartes et le monde des jeux en ligne.

Sans conteste, le poker et l'eSport ont en commun d'être des univers très compétitifs. Des centaines de milliers (si ce ne sont pas des millions) de joueurs de toute la planète s'affrontent sur des tournois online, toute l'année.

Quels sont les prix décernés aux joueurs ? Combien les plus grands champions peuvent-ils espérer gagner dans ces compétitions ?

Le Spring Championship of Online Poker (SCOOP) vient de se terminer (sur le .com) et la garantie globale de 115 millions de dollars a été dépassée. Examinons un peu l'histoire des plus grosses cagnottes de l'histoire des eSports avec un petit Top 5.

14857571158_c934a5b306_c.jpg

5. HALO 5 : GUARDIANS

C'est sur la version 5 du célèbre jeu Halo, l'édition Guardians, que les joueurs ont pu se battre pour un prizepool de 2,5 millions de dollars.

En 2016, 64 des meilleurs joueurs du monde se sont rassemblés en Californie pour jouer à ce jeu en vue à la première personne. 16 équipes se sont affrontées sur ce FPS pour le Halo World Championship à Hollywood.

La formation Counter Logic Gaming a remporté la plus grosse partie de la cagnotte, empochant un premier prix de 1 000 000 $. Un prix à partager entre les trois joueurs américains (Frosty, Lethul et SnakeBite) et le Canadien Royal 2.

4. SMITE

Une année plus tôt, les Championnats du Monde du jeu SMITE ont offert 2,61 millions de dollars aux gagnants. Les SMITE World Championship 2015 se sont déroulés à Atlanta et le premier prix était de 1,3 millions de dollars.

SMITE est un jeu qui se joue à plusieurs dans une arène. En 2015 c'est la formation américaine Cognitive Prime qui s'est imposée en s'appuyant sur le talent d'Andinster, JeffHindla, Omegatron, BaRRaCCuDDa et MLCst3alth.

Ce tournoi réunissait 8 équipes de 5 joueurs.

3. FORTNITE

Pour les gens de la rue, Fortnite est probablement le jeu online le plus populaire du moment, le plus connu. Mais cet affrontement joueur contre joueur dans une Battle Royale n'a pas encore atteint la surface financière de sa hype.

Les Fortnite Fall Skirmish Series 2018 ont cependant propulsé ce jeu à la troisième place du plus gros prizepool eSport avec une bourse globale de 4 millions de dollars.

La compétition était basée sur les performances hebdomadaires de clubs. Des clubs constitués par un pool de 100 joueurs. Ainsi, les Dusty Dogs qui ont raflé 1,5 million de dollars n'ont pu reverser que 15 000 $ au mieux à chacun de ses membres.

Attention, Fortnite pourrait bien monter au classement rapidement ! Les qualifications de la Coupe du Monde Fortnite sont en cours et ce tournoi promet un énorme prix de 3 millions pour l'écurie vainqueur.

2. LEAGUE OF LEGENDS

Chaque année les Mondiaux de League of Legends augmentent leur prizepool. L'an dernier il y avait 6,45 millions de dollars à se partager lors de l'édition qui s'est déroulée en Corée du Sud !

Edité pour la première fois en 2009, LoL est un jeu multi-joueur qui se déroule dans une arène. En 2018 c'est l'équipe Invictus Gaming qui a raflé le magot. Les trois joueurs coréens (Duke, Rookie, TheShy) et les trois joueurs chinois (Baolan, JackeyLove, Ning) ont empoché 2,41 millions de dollars pour leurs efforts.

Un joli billet de 403 000 $ par joueur !

1. DOTA 2

Le patron c'est Dota 2. Ce jeu multi-joueur qui se déroule dans une arène a même attiré des joueurs de poker pro comme le Néerlandais Lex Veldhuis ou Spraggy.

Le grand raout annuel de DOTA pourrait occuper les 5 places de ce classement pour les plus gros prizepools distribués. 12 des 20 plus gros prizepool de l'histoire des eSports ont été réalisés lors de compétitions de Dota 2.

La cagnotte distribuée aux joueurs grossit chaque année, passant de 10,9 millions de dollars en 2014 à 25,5 millions en 2018 !

L'an passé à Vancouver, au Canada, l'équipe OG composée des Finlandais JerAx et Topson, de l'Autrichien NOtail, du Français 7ckngMad et de l'Australien ana, a empoché un énorme chèque de 11,2 millions, soit 2,24 millions par joueur !

Vainqueur des éditions 2018 et 2019 du Main Event des SCOOP, l'Italien Gianluca Speranza a remporté 2,1 millions de dollars... en cumulant ses deux succès à 12 mois d'intervalle.

« Previous | Home | Next »

Archives