Thursday, 18th April 2024 18:22
Home / Suivez le PSPC Women Platinum Pass dès 13h en stream avec Benny & Yu

En 2020, PokerStars a demandé au public de désigner des femmes du monde entier qui ont été une source d’inspiration pour le poker ou qui ont eu un impact sur la communauté du poker.

Après plus de deux ans à attendre, sept finalistes se retrouvent aujourd’hui à l’EPT Barcelone pour disputer un Sit and Go permettant à la gagnante de remporter un Platinum Pass pour le PSPC 2023 aux Bahamas d’une valeur de 30 000 $.

L’attraction de cette table pour le public tricolore sera la présence de la talentueuse Aurélie Réard, désignée par ses pairs en 2020 pour participer à cette table et qui aura aujourd’hui une chance inespérée de disputer le plus gros tournoi de sa vie. Pour cela, il faudra battre 6 joueuses.

Vous pourrez suivre toute l’action à partir de 13h00 en Streaming avec les cartes révélées sur la chaîne Twitch de PokerStars avec Benny & Yu aux commentaires de l’événement. (Maria Ho et Jennifer Shahade pour la version anglaise).

Voici le casting de ce Sit & Go et une présentation des 7 finalistes :


Daiva Byrne – Lituanie, vit à Manchester

Daiva est une joueuse de poker professionnelle de 39 ans, originaire de Lituanie et vivant à Manchester. Elle est la fondatrice de FLIP « Fantastic Ladies in Poker », la plus grande communauté mondiale de poker exclusivement féminine sur Facebook, qui soutient, célèbre et responsabilise les femmes dans le monde du poker.

Avant de gagner sa vie en jouant au poker, Daiva a travaillé dans les services financiers de la City de Londres et a obtenu un diplôme en gestion des affaires. Daiva a organisé de nombreux événements pour les femmes au fil des ans, et en mars, elle a organisé son événement inaugural pour FLIP – plus de 100 femmes y ont participé et se sont connectées avec d’autres joueuses de poker du monde entier.

À propos de sa nomination, elle déclare :  » Lorsque j’ai appris la nouvelle, j’ai été ravie du soutien dont j’ai bénéficié. Pour faire partie des neuf premiers, il faut obtenir un grand nombre de votes de la communauté, ce qui signifie beaucoup. Savoir que les gens apprécient ce que je fais m’encourage à continuer à lutter pour plus d’égalité dans le poker. Je suis honorée de figurer sur cette liste avec ces autres femmes extraordinaires qui sont toutes très méritantes « .


Christina Read – Etats-Unis (de Louisiane, vit à Atlanta)

Chris, cadre commercial dans une banque devenu joueuse de poker semi-professionnel, joue au poker depuis près de 15 ans. Elle a consacré ces 5 dernières années aux tournois. Chris est la fondatrice du groupe de poker féminin « Poker Queens » qui soutient les autres joueuses de poker en les encourageant et en partageant des astuces et des conseils. Elle est également coach et mentor pour d’autres joueuses.

Après avoir grandi dans une petite ville de Louisiane, Chris a déménagé à Atlanta où elle a travaillé dans l’industrie automobile et a gravi les échelons, passant de vendeuse à vice-présidente des services financiers des concessionnaires pour une grande banque régionale.

Après avoir fait ses preuves dans le monde de l’entreprise, Chris était à la recherche d’un nouveau défi et a décidé de poursuivre sa passion pour le poker et est devenue joueuse à plein temps. Elle a remporté de nombreux tournois de poker, notamment les titres de championne du Malta Poker Festival et de championne nationale LIPS en 2022. En plus de fonder Poker Queens, elle est également une avocate de la Women’s Poker Association représentant la Louisiane et le Mississippi. Chris vient également de lancer une chaîne YouTube – Chris Read Em & Weep – Poker, Travel & More.

Lorsqu’elle a appris sa nomination, elle a déclaré :  » C’est incroyable de participer à ce tournoi. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut faire tous les jours, et la chance de jouer et gagner le PokerStars Players Championship le rend encore plus spécial. C’est un tournoi tellement spécial – ce serait incroyable de participer et de jouer aux côtés de certains des meilleurs joueurs de poker du monde !  »


Giada Shiyan Fang – Italie

Médecin de profession à l’origine, Giada, une joueuse italienne de 35 ans, a décidé de changer de carrière et de se consacrer au poker après un grave accident de moto qui l’a obligée à rester alitée pendant trois mois.

Pour profiter de ce temps d’arrêt et gagner un peu d’argent, ses amis l’ont convaincue de jouer au poker en ligne – et ce faisant, elle est immédiatement tombée amoureuse de l’excitation inhérente au format Sit & Go. Au lieu de reprendre la médecine, Giada a décidé de faire du poker son activité principale.

En 10 ans en tant que professionnelle, Giada a été représentante de l’équipe PokerStars en ligne (2011 – 2017) et a également été commentatrice de plusieurs tournois de poker italiens. Elle est aujourd’hui 1ère Supernova Elité féminine européenne et se décrit comme une fille passionnée qui aime le fitness, les sports extrêmes et les jeux vidéo.

Lorsqu’elle a appris sa nomination, elle a commenté ainsi :  » Cela fait du bien d’être nommée, je suis vraiment honorée de recevoir cette opportunité, surtout quand il y a tant de femmes méritantes dans le monde !  »


Meichelle Culhane – Etats-Unis

Joueuse active depuis 2005, Meichelle est aujourd’hui bénévole en tant que professeure de poker pour les personnes âgées au Broken Arrow Senior Activity Centre. Elle a grandi en jouant au Penny Ante Poker pendant les vacances avec sa famille, ce qui lui a valu un engouement immédiat pour ce jeu.

Comprenant le pouvoir du poker à rassembler les gens, Meichelle a passé cinq ans à faire campagne pour la création d’un groupe de poker dans son centre local pour personnes âgées. Elle a finalement obtenu le feu vert de la direction pour lancer le cours en 2017 et, cinq ans plus tard, elle enseigne désormais à 19 femmes âgées de 65 à 89 ans, ainsi qu’à un petit groupe d’hommes.

En découvrant sa nomination, Meichelle a commenté :  » C’est un moment incroyable ! Je suis très humble d’avoir été sélectionnée. Les gens me disent toujours que mon histoire est une belle histoire de poker, mais il s’agit en fait des femmes du centre pour personnes âgées pour lequel je suis bénévole. Merci à PokerStars d’avoir fait connaître leur histoire. Je ne suis que le messager de l’espoir pour d’autres femmes âgées.  »


Terry Hatcher – Etats-Unis

Terry Hatcher est une joueuse de poker canadienne, résidant aujourd’hui à Las Vegas, qui a développé ses talents de joueuse avec sa famille, puis lors de parties à domicile avec des amis. Elle passe tous les lundis soirs sur PokerStars Home Games, à gérer un tournoi féminin dont tous les bénéfices ont été reversés à des associations caritatives féminines à but non lucratif – ce qui a permis de récolter plus de 30 000 $ à ce jour.

En 2019, Hatcher obtient son certificat de la Tournament Directors Association (TDA) et prend un poste de directrice de tournoi dans la plus grande salle de jeu d’Austin. C’est également au cours de cette même année qu’elle a remporté une bague du circuit WSOP.

À propos de sa nomination, elle déclare :  » C’est tellement excitant et gratifiant ! J’ai consacré beaucoup d’heures au développement du poker féminin et c’est agréable d’être reconnue. C’est vraiment une occasion unique.  »


Lexi Sterner – Etats-Unis

En 2008, le père de Lexi Sterner a appris qu’il était atteint d’un cancer du pancréas et que ses chances de survie étaient de 5 %. Son oncle venait chez elle et jouait au poker pour l’occuper. Lexi a commencé à jouer avec eux et est instantanément tombée amoureuse du jeu. Heureusement, son père a fini par vaincre les probabilités, c’est d’ailleurs ce qui l’a incitée à faire une école d’infirmières, et elle a joué au poker pendant toute sa scolarité. En 2009, la mère de Lexi a souffert d’une insuffisance rénale, et c’est un croupier du casino local, qu’elle n’avait jamais rencontré, qui lui a donné un rein.

Lexi :  » Ce jeu m’a tellement apporté. Je n’aimerais rien de plus que de gagner un Pass Platinum et d’avoir une plateforme pour donner un pourcentage de mes gains à des associations de lutte contre le cancer du pancréas et de dons d’organes.  »


Aurélie Réard – France

Agée de 35 ans, née à Paris, Aurélie joue au poker professionnellement depuis neuf ans et voyage à travers le monde pour jouer des tournois de poker depuis des années.

Elle est plutôt habituée au fait d’être la seule femme quand elle se retrouve à une table. Dans sa vie professionnelle antérieure, Aurélie travaillait dans l’audiovisuel et était la seule femme de sa classe. C’est ainsi qu’elle a développé la résilience, la confiance et une approche sans peur pour exceller dans un monde dominé par les hommes.

Aujourd’hui, elle passe son temps à jouer et a inspiré beaucoup de joueuses, en les aidant à rêver plus grand et à croire en leur propre pouvoir de réussite. Elle considère la joueuse canadienne Kristen Bicknell comme l’une des femmes les plus inspirantes du poker et  » la meilleure joueuse du monde « , selon elle.
Aurélie vit maintenant à Cardiff, au Pays de Galles, avec son mari Alex Réard, vainqueur d’un bracelet WSOP en 2021, son chat et son chien, appelé « Gamble ».

Lorsqu’elle a appris sa nomination, elle a déclaré :  » Wow, je suis tellement excitée ! Je suis très reconnaissante à tous mes amis et aux personnes qui ont proposé mon nom, ainsi qu’aux juges qui m’ont nommée pour être une femme si inspirante dans le poker. C’est incroyable ! « 

Articles liés

Derniers articles

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars