De Las Vegas à Macao, la nouvelle capitale du jeu est désormais en Asie

Celina Lin MAIN_17Mar17.jpgLe poker en Asie est en plein boum, avec Macao en locomotive

Le jeu est devenu légal à Macao au milieu du 19e siècle. Jusqu'à la fin du 20e siècle, il y a une vingtaine d'années, Macao n'était pourtant qu'une ville plutôt grise, surtout connue pour être contrôlée par la mafia locale, les Triades.

Depuis plus d'une décennie, la cité de Macao s'est pourtant transformée en un endroit incontournable. Des palais de jeu grandioses, des dorures magiques et des panoramas à couper le souffle... les néons dominent désormais l'horizon de ce qui est devenu non seulement la capitale du jeu de l'Extrême-Orient, mais aussi du monde.

L'ancienne colonie compte 600 000 habitants et s'étend sur 30 kilomètres carrés... mais elle a été visitée par 30 millions de visiteurs en 2016. La plupart de ces touristes venaient du continent chinois mais la tendance est nette, les visiteurs viennent aussi de toute l'Asie, attirés par l'expérience unique d'un voyage à Macao.

Le total des enjeux misés à Macao a éclipsé celui de Las Vegas depuis une dizaine d'années.

Alors que la ville du Nevada détient encore le titre de capitale mondiale de la fête, Macao est maintenant la Mecque du gambling.

Les chiffres actuels sont impressionnants puisque les gambleurs de Macao ont misé 28 milliards de dollars américains en 2016 contre seulement 6,3 petits milliards de dollars pour ceux de Sin City.

« Il y a une énorme différence culturelle entre Macao et Las Vegas. A Macao les gens ne viennent pas s'amuser ou voir des spectacles, ils aiment trop les jeux du casino », explique celle qui est née à Shanghai, la Team PokerStars Pro Celina Lin.

Celina Lin_macau_17Mar17v1.jpgLa Team PokerStars Pro Celina Lin a habité Macao pendant plus de 7 ans

Ceux qui ont déjà eu la chance de vivre une expérience de jeu à Las Vegas vont très rapidement remarquer une énorme différence entre les deux places fortes du gambling dans le monde. Les jeux de table comme la roulette, le blackjack, le craps ou les machines à sous sont beaucoup moins populaires à Macao que dans la ville américaine.

Les Chinois sont fous de baccarat. Ce jeu représente 90% des revenus générés par les 39 casinos de Macao. Les joueurs high-rollers sont particulièrement friands de cette activité et jouent des fortunes durant de longues sessions en salons privés.

« Quand vous viendrez à Macao, vous trouverez beaucoup de baccarat », confirme Lin. S'aventurer dans un casino à Macao c'est en effet se retrouver confronté à une mer de tables de baccarat et à un océan de joueurs triturant leurs cartes en espérant un coup de pouce du destin.

Les joueurs chinois sont superstitieux et les casinos de Macao intègrent ce fonctionnement jusque dans la manière de positionner les tables de jeu. Les lois de l'art ancestral du feng shui (littéralement traduit par « vent et eau ») sont scrupuleusement respectées en ce qui concerne l'agencement du casino, l'architecture et le décor. La couleur rouge dominante est ainsi associée avec la bonne fortune et la prospérité, elle agirait aussi comme un repoussoir contre les esprits mal intentionnés.

Si les chiffres comme le 8 et le 9 sont considérés comme des chiffres de chance, le numéro 4, associé à la malchance et à la mort, est à proscrire... même dans la construction du casino ou la disposition des sièges puisqu'il est souvent impossible de s'asseoir au siège 4 des tables de baccarat.

Les joueurs chinois semblent aussi consommer moins d'alcool que les joueurs occidentaux lorsqu'ils jouent. A Macao, on sirote un café ou une boisson gazeuse pour se maintenir en alerte. Le jeu est un art que l'on prend largement plus au sérieux ici qu'à Las Vegas...

Quand le poker débarque

Macau Chips_17Mar17.jpgIl y a toujours plein de jetons à gagner aux tables de poker de Macao

Si le baccarat est le jeu dominant, le poker gagne du terrain. De plus en plus de Chinois s'intéressent à ce jeu qui mélange les compétences et un soupçon de chance.

En fait, Macao est la terre de prédilection des plus grosses parties du monde. Les cash-games hautes limites voient des millions de dollars changer de main puisque l'élite du poker professionnel vient en jet pour se confronter aux riches hommes d'affaires avides de sensations.

L'arrivée du PokerStars Championship à Macao s'inscrit dans le cadre de l'écriture d'un nouveau chapitre dans le développement du secteur du jeu à Macao et dans la région.

Un nouveau boom du poker semble en bon chemin dans ce coin de l'Asie, ce qui fait de Macao un des « derniers marchés inexploités » au monde si l'on en croît Edgar Stuchly.

Edgar Stuchly_macau_17Mar17.jpgEdgar Stuchly, directeur des événements Live pour PokerStars

« Les plus grosses parties de cash-game du monde ont lieu ici et cela permet aux enjeux des tournois d'augmenter encore d'années en années. [...] Macao s'appuie sur de nombreux nouveaux marchés dans la région pour construire continuellement son offre poker et cela permet un grand mélange de joueurs d'horizons très divers. Différents niveaux d'expérience se rassemblent sur les tables », ajoute Stuchly.

Installée à Macao durant plus de sept ans, la Chinoise Celina Lin n'a pas un avis différent.

« Je vois des joueurs qui apprennent le poker et jouent de moins en moins au baccarat. Certains arrêtent même de jouer car ils trouvent le poker plus fun », explique-t-elle. « Au lieu de jouer contre la maison, ils s'amusent et parlent plus à cause de l'environnement plus social offert par le poker. C'est d'ailleurs évident chez les plus jeunes qui préfèrent le côté challenge d'un jeu cérébral ».

La passion du jeu est une composante de la culture chinoise et avec une population de 1,35 milliards de personnes aux portes de la ville, l'avenir du poker semble radieux.

Vainqueur du Main Event 2003 des World Series Of Poker, Chris Moneymaker est revenu complètement « étonné » d'un voyage à Sanya, une ville à l'extrémité sud de la Chine où il a pu voir concrètement l'enthousiasme nouveau des Chinois pour son jeu favori.

« Les Chinois sont des gens passionnés qui aiment les jeux où il faut utiliser un savoir-faire, cela se voit que le poker va exploser là bas », explique le joueur américain. « Il y a déjà de nombreux clubs de poker, des championnats mais la connaissance du jeu n'est pas parfaite. Au moment où des plate formes d'apprentissage seront plus accessibles, je m'attends au plus gros boom du poker depuis 2003 ».

La déclaration peut étonner mais le Team PokerStars Pro sait de quoi il parle en matière l'étincelle nécessaire au déclenchement d'une explosion...

Que faire à Macao

Les visiteurs ont de multiples options à explorer loin des tables du PokerStars Championship Macao. Encore sous contrôle portugais jusqu'en 1999, Macao est une ville de fusion où le mélange entre les influences chinoises et lusophones se ressent fortement. L'offre de restauration est pléthorique et variée.

Pour de la cuisine cantonaise authentique, Lai Heen n'est qu'à 10 minutes de taxi du City Of Dreams. Cette table située au 51e étage du Ritz Carlton est le restaurant chinois le plus réputé de Macao. Au cœur de Taipa, dans la Rua do Cunha, l'établissement O Santos Comida est l'alternative portugaise.

« L'offre de Macao est fantastique avec de la cuisine du monde entier, mais c'est aussi l'occasion de goûter la meilleure cuisine chinoise », explique le Team PokerStars Pro Bertrand « ElkY » Grospellier.

Pour célébrer une victoire ou décompresser après une longue session, le Club Cubic est le rendez-vous des noctambules. Cet immense espace sur deux étages est parmi les boîtes de nuit les plus célèbres de Macao. Pour faire la fête au Perrier-Jouët, direction le bar à champagne signature.

Pour les amateurs de vues extraordinaires, et d'un cocktail au coucher de soleil, le Sky 21 situé au sommet d'un gratte-ciel, propose un panorama exceptionnel et permet d'observer des millions de lumières, une véritable danse...

Observation Deck.jpgDécouvrez une vue incroyable en haut de la Macao Tower. (Crédit to Alexander Savin)

Pour des vues à couper le souffle, montez un peu plus haut avec l'ascension de la Macau Tower qui culmine à 338 mètres. Prenez un café au Lua Azul puis goûtez un dîner chinois raffiné avec un observatoire à 360 degrés. Si le temps le permet, il est possible d'observer Hong Kong !

Ceux qui ont le vertige se consoleront au City Of Dreams avec le spectacle « The House of Dancing Water, », un show incontournable selon Celina Lin. Danses incroyables, performances acrobatiques et gymnastiques se mêlent à des plongeons de haut-vol, le tout dans une immense salle construite spécialement pour épouser le spectacle.

Quelle que soit votre envie, vous découvrirez qu'il y a plus que des tables de baccarat à Macao. Les joueurs de poker ne seront pas déçus du voyage, les Team PokerStars Pros sont d'ailleurs très impatients.

« J'adore Macao. La vibration est unique, c'est un mélange étonnant et magique de plusieurs cultures avec des hôtels de luxe incroyable mais aussi des coins traditionnels chinois et portugais », apprécie ElkY.

Celina Lin n'hésiterait pas une seconde si elle devait choisir entre Macao et Las Vegas : « Beaucoup de gens comparent Macao à Las Vegas mais mon sentiment est que Macao a bien plus à offrir », termine la joueuse.

« Previous | Home | Next »

Archives