Thursday, 18th April 2024 18:31
Home / EPT PRAGUE : SERGE CHECHIN ET VINCENT MELI AU JOUR 5 DU MAIN EVENT À 16 JOUEURS LEFT

Avec quatre français au départ du Jour 4 du Main Event, on espérait bien que nos mousquetaires puissent se glisser en demi-finale, sur les deux dernières tables de cet EPT Prague record qui comptabilisait 1 285 entrées.

Finalement, après une longue journée qui a vu le field tomber de 46 à 16, seuls Serge Chechin et Vincent Meli sont parvenus à conserver des jetons pour le Jour 5, respectivement 4ème et 5ème d’un chip-count, mené largement par l’ogre norvégien Jon Kyte.

Le chipleader Jon Kyte

Impressionnant toute la journée, Jon Kyte a conclu sa journée en remportant un coin flip à 5 millions de jetons contre le lituanien Marius Kudzmanas, engageant ses jetons avec les Valets contre le As-Roi de son jeune adversaire. Un full au flop et le voici assis devant un stack monstrueux de 6 515 000 en fin de journée.

Mais revenons à nos deux français, Vincent Meli et Serge Chechin, d’ores et déjà assurés de remporter un minimum de 42 320 €, et dans la course pour espérer toucher le magot de 1 030 000 € promis au vainqueur de l’épreuve.

Les deux joueurs aux profils très différents ont connu une journée somme toute tranquille. Jamais en difficulté, ils ont grappillé des jetons petit à petit, évitant les grosses confrontations avec les stars restantes dans le field pour se glisser parmi les prétendants à la table finale.

Vincent Meli

Relativement peu connus sur la scène internationale, nos deux français ont la particularité d’être en pleine confiance après avoir tous les deux remporté leur première grosse victoire sur le circuit il y a un mois à peine. Expatrié à Londres, Vincent Meli est plutôt un joueur de cash-game live, mais s’est adjugé l’UKIPT Notthingham pour 159 325 £ en novembre dernier. Appliqué, Vincent a vu son stack grimper progressivement tout au long de ce Jour 4 pour finir à 2 920 000, soit 58 blindes pour le Jour 5.

Serge Chechin

Quant à Serge Chechin, c’est du côté de Rozvadov qu’il est allé chercher la plus belle victoire de sa carrière. Vainqueur du Skill Poker Master à 300 € de buy-in pour 85 850 € devant un field de 2 000 joueurs, Serge Chechin est plus en forme que jamais. Déjà habitué aux deep runs sur les gros tournois internationaux, comme il l’avait fait sur le Main Event des WSOP en 2022 (80ème pour 101 700 $), cet entrepreneur du Sud-Ouest semble ne craindre personne et surtout kiffe le moment comme jamais.

Pratiquant un poker peu conventionnel compliqué à lire, Serge Chechin a profité d’un gros flip 1010 contre AQ remporté contre le jeune roumain Alexandru Lupuleac pour tutoyer la barre des 3 millions de jetons en terminant à 2 980 000 sa fabuleuse aventure du Jour 4.

Romain Retière, 40ème de l’EPT Prague

Si Romain Retière a fait un bref passage sur ce Jour 5, terminant 40ème pour 18 260 € après avoir perdu un flip contre le chipleader Jon Kyte, As-Roi contre paire de 8, on espérait mieux pour Adrien Guyon qui nous a régalé sur le début de journée en table télévisée, avec un gros 3-barrel all-in en bluff contre Jon Kyte et un cold 4-bet avec Roi-Dame sur ce même norvégien.

Adrien Guyon, 29ème de l’EPT Prague

Malheureusement pour Adrien Guyon, une suite de coups compliqués l’a fait glisser du côté des short-stack, jusqu’à terminer son aventure sur une défense de grosse blinde avec 72, qui trouve sur un flop 234 dans un plan à trois qui s’emballe. Open de l’italien Umberto Ruggieri, check-raise de Adrien Guyon, call par Marle Spragg. Le joueur italien relance à nouveau, faisant fuir la joueuse américaine en possession de AA, mais pas le joueur français qui estime qu’il y a trop au milieu pour folder sa main. Il fait face à 44 chez l’italien et ne trouvera aucun de ses nombreux outs. Il termine 29ème de cet EPT Prague pour 24 180 €, 8 ans après sa seule place payée sur un Main Event EPT, à Deauville en 2015.

Adrien Guyon annonce alors à mon collègue couvreur Fausto qu’ « il est trop tard pour prendre un avion » et qu’il « va gagner le 2 100 € Hyper-Turbo« . La prédiction se réalise au bout de la nuit, Adrien Guyon empoche le 2 100 € Hyper-Turbo KO Knockout devant un field de 68 joueurs pour 18 760 €. Quelle journée !

Le Seat-Draw du Jour 5 :

Teun Mulder, 17ème de l’EPT Prague

Malheureusement, alors que quelques grands noms semblaient en route vers le Jour 5, Steve O’Dwyer, Teun Mulder et Ramon Colillas nous ont quitté dans le dernier niveau de la journée. L’ambassadeur PokerStars et vainqueur du premier PSPC de l’Histoire devant Julien Martini a été victime d’un énorme setup. Après un open à 80 000 au bouton de Marius Kudzmanas, Ramon Colillas 3-bet à 300 000. Marle Spragg 4-bet all-in pour 735 000 depuis la grosse blinde. le joueur lituanien reshove et Ramon Colillas paye rapidement.

Les jeux :

AA pour Marle Spragg
KK pour Marius Kudzmanas
AK pour Ramon Colillas

La logique est respectée sur le board, conduisant à l’élimination de Ramon Colillas à la 20ème place et au triple-up de la joueuse américaine, qui se replace dans la course à la table finale de cet EPT Prague avec 2 080 000 jetons à l’issue de la journée.

Ramon Colillas, 20ème de l’EPT Prague

Les résultats complets de la journée :

La reprise aura lieu à 12h00 sur les blindes 20 000 / 40 000 (40 000) pendant quelques minutes avant de passer à 25 000 / 50 000 (50 000) pour une moyenne à 2 409 375 jetons. Vous pourrez suivre toute l’action via le Streaming Live avec Benny & Yu aux commentaires dès 12h30.

Niall Farrell

Parmi les joueurs qui peuvent écrire l’Histoire sur ce Jour 5, on suivra particulièrement Niall Farrell, vainqueur de l’EPT Malte 2015, en route pour rejoindre Victoria Coren-Mitchell et Mikalai Pobal dans le clan très fermé des double-vainqueurs EPT, ainsi que Marle Spragg, compagne de l’ambassadeur PokerStars Benjamin Spragg, qui pourrait devenir la 5ème femme à remporter un titre EPT après Victoria Coren-Mitchell (x2), Sandra Naujoks, Liv Boeree et Maria Lampropulos.

Marle Spragg

TABLEAU DE BORD
Jour 1A : 412 entrées, 131 qualifiés dont 7 français
Jour 1B : 838 entrées, 297 qualifiés dont 20 français
Jour 2 : 463 joueurs restants (dont 35 nouvelles entrées) / 1 285 entrées
Jour 3 : 175 joueurs restants / 1285 entrées
Jour 4 : 46 joueurs restants / 1 285 entrées
Jour 5 : 16 joueurs restants

LE COVERAGE DU JOUR 4 À SUIVRE SUR POKERNEWS.COM

LE STREAMING LIVE AVEC BENNY & YU

REVIVEZ LE JOUR 4 DU MAIN EVENT :

L’échelle des gains de l’EPT Prague 2023 :

THOMAS EYCHENNE ET ANTOINE LABAT BIEN PLACÉS SUR L’EPT HIGH-ROLLER

Thomas Eychenne

Sur l’EPT High-Roller à 10 300 € de buy-in qui a démarré hier, 215 entrées ont ont été comptabilisées sur l’épreuve alors que les inscriptions sont toujours possibles jusqu’à la reprise du Jour 2 à 12h30.

Si Juan Pardo mène les débats avec un stack de 380 000, on retrouve deux français sur le podium avant le démarrage du Jour 2, Thomas Eychenne (327 500) et Antoine Labat (302 000). Hasard du seat-draw, ces trois joueurs partageront la même table à la reprise. D’ici à ce qu’un joueur tutoie le million en début de journée, il n’y a qu’un pas.

Le prize-pool de l’épreuve sera révélé dans la journée, ils ne sont plus que 91 joueurs à la reprise, dont 11 français pour une reprise sur blindes 1 000 / 1 500 (1 500).

Les 11 français au départ du Jour 2 :

LE SEAT-DRAW COMPLET AU DÉPART DU JOUR 2

LE PROGRAMME DU SAMEDI 15 DÉCEMBRE

LIENS

TOUTES LES INFOS SUR L’EPT PRAGUE

LE PLANNING COMPLET DE L’ÉVÉNEMENT

LES RÉSULTATS COMPLETS DES SIDE EVENTS

Articles liés

Derniers articles

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars