Monday, 17th June 2024 09:50
Home / LE BILAN DE L’EPT MONTE-CARLO EN CHIFFRES

Si les gros gains sur l’EPT Monte-Carlo ont été remporté par des joueurs étrangers, comme Mike Watson, vainqueur du Main Event, Alex Kulev, vainqueur du Super High-Roller et surtout Mikita Badziakouski, vainqueur du 25 000 € High-Roller après avoir fait runner-up du Super High-Roller, quelques français ont brillé sur l’EPT Monte-Carlo.

THOMAS EYCHENNE PLUS GROS GAGNANT FRANÇAIS

Thomas Eychenne

7ème du PSPC début février, Thomas Eychenne poursuit sur sa lancée et est le joueur français qui a le plus gagné d’argent sur ce festival monégasque, grâce notamment à sa très belle 2ème place sur le 25 000 € NLH de début de festival où il a remporté 323 100 € et sa 4ème place sur le 10 500 € NLH Hyper-Turbo pour 32 050 €.

On retrouve évidemment nos deux français qui ont fait table finale du Main Event dans ce Top 10, avec Samy Boujmala en 3ème position avec 239 000 € gagné sur le festival, dont une grosse partie grâce à sa 5ème place sur le Main Event, ainsi que Arnaud Enselme, 7ème du classement grâce à sa belle 6ème place sur le Main Event.

A noter que deux joueurs de ce Top 10 ont eu la joie de remporter un pique, Jérémie Zouari, vainqueur du 3 000 € Mystery Bounty, et Jérémy Palvini, vainqueur du 2 200 € DeepStack alors qu’il avait déjà fait 17ème du FPS Main Event et ITM sur l’EPT Main Event.

LE CLASSEMENT DES PLUS GROS GAGNANTS FRANÇAIS SUR L’EPT MONTE-CARLO

5 VICTOIRES FRANÇAISES SUR LES SIDE EVENTS

Jérémie Zouari

Sur 37 épreuves disputées (hors satellites), 5 français ont réussi à remporter un pique et une victoire sur le festival, la plus marquante est probablement celle de Jérémie Zouari sur le 3 000 € Mystery Bounty pour 202 311 € (Bountys inclus).

On est passé tout près à 9 reprises, avec 9 places de runner-up françaises, dont les plus rémunératrices ont été glanées par Thomas Eychenne, runner-up du 25 000 € de début de festival (323 100 €), Jean-Noël Thorel, sur un autre 25 000 € (205 300 €) et Rubens Sellam, amateur complet qui a fini runner-up du FPS Main Event.

Rubens Sellam

LES RUNNER-UPS FRANÇAIS

MIKITA BADZIAKOUSKI GRAND GAGNANT DE L’EPT MONTE-CARLO

Côté international maintenant, c’est Mikita Badziakouski qui ressort grand gagnant de cet EPT Monte-Carlo, après avoir fini runner-up du Super High-Roller pour 1 009 853 € puis vainqueur du 25 000 € High-Roller pour 938 042 € quelques jours plus tard, récoltant près de 2 millions sur ce festival, consolidant sa place dans le Top 10 de la All-Time Money List devant un certain Fedor Holz.

LES PAYS LES PLUS PERFORMANTS

Samy Boujmala, meilleur français sur le Main Event

Si l’on prend les performances pays par pays, la France occupe la première place à tous les niveaux, que ce soit pour le nombre de victoires (5), le nombre de représentants en table finale (63), de places payées (395) ou sur les gains totaux accumulés sur le festival (4 126 483 €).

Certes, la France est de loin la nation la plus représentée sur le Rocher monégasque, mais on peut clairement se réjouir au vu de ses résultats chiffrés.

LE TOP 10 DES PAYS LES PLUS PERFORMANTS SUR L’EPT MONTE-CARLO

LIENS

Les résultats complets de l’EPT Monte-Carlo

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars