Tuesday, 18th June 2024 14:23
Home / Quelle est la différence entre le KO, le PKO et le TKO ?

Savez-vous distinguer vos KO de vos PKO de vos TKO ? Non ? Ce n’est pas grave. Continuez à lire et nous vous dévoilerons ce qu’est exactement un tournoi PKO…

Avant de vous lancer dans le prochain Bounty Builder Series, il est probablement préférable de bien comprendre ce qu’est un tournoi PKO, également connu sous le nom de Progressive Knock Out (élimination progressive). Ce point est très important, car certains événements sont des PKO tandis que d’autres sont des tournois progressifs à élimination totale (TKO). Ces deux types de tournois sont très similaires.

Qu’est-ce qu’un tournoi PKO ? Qu’est-ce qu’un PKO a de plus qu’un TKO ? Et en quoi consiste le TKO ?

Le plus simple est de commencer par examiner les tournois Knockout (KO). Ils existaient déjà avant que les PKO n’apparaissent et ne rendent les choses encore plus excitantes.

Qu’est-ce qu’un tournoi KO ?

Dans un tournoi Knockout, le buy-in total d’un joueur est divisé en deux parties. Chacune d’entre elles est affectée à une section distincte de la cagnotte.

Une partie (généralement la plus importante) est affectée à la cagnotte normale.  Elle est versée progressivement aux meilleurs joueurs de l’événement, comme dans tout tournoi « classique ». La seconde partie est affectée à la cagnotte des primes.

Chaque joueur a une prime en espèces sur sa tête, et cette prime est attribuée à l’adversaire qui le bat. C’est aussi simple que ça. En substance, un tournoi à élimination directe offre des primes en espèces aux joueurs qui éliminent leurs adversaires. Ces primes sont d’un montant fixe.

Voici un exemple

Par exemple, dans un tournoi KO avec un buy-in de 27 $ :

20 $ vont dans la cagnotte normale

5 $ sont dédiés à la prime sur la tête du joueur

(Les 2 $ restants constituent les droits d’entrée ou « rake »).

Ce tournoi peut être annoncé avec un droit d’entrée de 25 $ + 5 $ + 2 $.

Si le joueur B élimine le joueur A, le joueur B reçoit la prime de 5 $ du joueur A. Cette prime va directement dans le compte du joueur B. Cette somme est versée directement sur le compte du joueur B, qui bénéficie ainsi d’un retour immédiat sur sa participation au tournoi.

Ensuite, le joueur C élimine le joueur B. Dans ce cas, le joueur C reçoit la prime de 55 $ du joueur B. Le joueur C élimine également le joueur D, le joueur E et le joueur F, pour lesquels il reçoit 15 $ supplémentaires (ou 5 $ par joueur).

Si le joueur C gagne ensuite de l’argent dans le tournoi, il recevra également un prix en fonction de sa position à l’arrivée et en fonction de la structure de paiement prépubliée.

En fin de compte :

Le joueur A se retrouve sans rien.

Le joueur B recevra les 5 dollars gagnés pour avoir éliminé le joueur A.

Le joueur C recevra 25 $ de primes d’élimination (pour avoir éliminé le joueur B, le joueur D, le joueur E et le joueur F) plus le prix correspondant à sa position finale.

Il convient de rappeler que la prime n’est versée qu’au joueur qui remporte les derniers jetons d’un joueur éliminé. Peu importe que le joueur Z remporte un énorme pot et laisse un adversaire avec une grosse blind. Le joueur Z ne gagnera pas la prime. La prime est versée à l’adversaire qui s’empare du dernier jeton et provoque l’élimination.

Qu’est-ce qu’un tournoi PKO ?

Les tournois à élimination directe et les tournois à élimination progressive (PKO) ont beaucoup en commun. Il existe cependant une différence notable dans la façon dont les primes sont accumulées.

Pour résumer : dans un tournoi KO ou PKO, une partie du buy-in d’un joueur est versée dans une cagnotte qui sera attribuée progressivement au premier pourcentage des joueurs ayant terminé le tournoi, comme dans un tournoi « normal ». L’autre partie est versée dans une cagnotte.

Dans un tournoi PKO, il est courant que ces deux cagnottes soient égales. Cela signifie que la moitié du buy-in d’un joueur va dans la cagnotte « normale » et l’autre moitié dans la cagnotte de primes.

Voici un exemple

Par exemple, dans un tournoi PKO avec un buy-in de 109 $ :

50 $ iront dans la cagnotte normale

50 $ iront dans la cagnotte des primes

(Les 9 $ restants correspondent aux frais d’inscription).

Chaque joueur commence donc le tournoi avec une prime de 50 dollars sur la tête.

C’est là que les choses deviennent intéressantes :

Si vous éliminez un adversaire dans un tournoi PKO, la moitié de sa prime est directement versée sur votre compte en tant que prix en espèces. Mais l’autre moitié est ajoutée à votre prime.

Cela signifie que plus vous éliminez de joueurs, plus vos gains augmentent et plus votre prime augmente aussi.

C’est ce que l’on entend par « progressif ». À l’instar d’un jackpot en spirale sur une machine à sous de Las Vegas, la prime d’un joueur dans un événement PKO augmente progressivement au fur et à mesure de l’avancement du tournoi.

Par exemple, si le joueur B élimine le joueur A, le joueur B reçoit un prix en espèces de 25 $ et sa prime augmente également de 25 $. La prime du joueur B s’élèvera donc à 75 $ après cette action (les 50 $ de prime du départ, plus les 25 $ pour avoir éliminé le joueur A).

Si le joueur C élimine ensuite le joueur B, le joueur C reçoit un paiement en espèces de 37,50 $ (c’est-à-dire la moitié de la prime de 75 $ du joueur B). Mais sa propre prime augmente également de 37,50 $.

Si le joueur C élimine ensuite le joueur D, le joueur E et le joueur F, il reçoit la moitié de leurs primes sous forme de paiements immédiats. Mais il voit également sa propre prime augmenter de manière significative.

Que se passe-t-il en cas de victoire ?

Si vous gagnez un tournoi PKO (c’est-à-dire que personne ne vous bat et donc que personne ne gagne votre prime), vous gardez votre propre prime.

Dans la plupart des cas, elle est très importante. Et souvent, elle sera plus élevée que le montant que vous remporterez grâce à la cagnotte « normale ». Dans le tableau 1, ci-dessous, « Doktor-4ik20 » a remporté le tournoi et a reçu une prime de 13 610,33 $, en comptant sa propre prime.

« UltimatChief » n’a reçu que 2 240,80 $ de prime, car une grande partie a été versée à Doktor-4ik02 au moment de l’élimination finale.

Tableau 1 : primes et montants des cagnottes principales

Le lobby d’un tournoi PKO affiche les prix comme suit, dans deux colonnes : le montant de la prime d’un joueur dans l’une et la cagnotte « normale » dans l’autre.

Certains joueurs peuvent terminer en haut du classement, mais n’avoir rien dans la colonne des primes, s’ils n’ont éliminé personne d’autre (voir les joueurs « Joe Santana », « 00SKIP » et « tutuca1987 » dans le tableau 2 ci-dessous). D’autres peuvent être éliminés avant la bulle, mais tirer un bénéfice du tournoi s’ils ont éliminé un grand nombre d’adversaires dont les primes étaient élevées (voir « PeroQmaloSoy »).

Tableau 2 : Certains joueurs gagnent la cagnotte, mais ne gagnent pas de primes ; d’autres gagnent des primes, mais n’encaissent pas la cagnotte.

5 raisons de se mettre aux tournois PKO

Enfin, une dernière tentative pour persuader tous ceux qui hésitent encore à participer à des tournois KO.

Si vous êtes curieux mais que vous avez besoin d’un peu plus d’informations sur les raisons pour lesquelles vous devriez y jouer, les commentaires des joueurs de PokerStars Learn pourraient être en mesure de vous persuader.

Le blog de PokerStars et PokerStars Learns vous donneront de nombreuses raisons de sauter le pas. Mais PokerStars Learn en a sélectionné cinq.

Nous n’allons pas essayer de vous convaincre en vous parlant de la somme d’argent que vous pourriez gagner, même si les 25 millions de dollars garantis assureront quelques gros paiements en cours de route…

Nous n’allons pas non plus insister sur le fait que vous n’avez pas besoin d’atteindre la bulle pour repartir avec un prix, même si nous pensons que c’est l’un des aspects les plus intéressants des événements Bounty.

Comme le dit Pete Clarke de PokerStars Learn,

« Pour les joueurs de tournois, le chemin peut souvent ressembler à des montagnes russes, avec de longues heures de travail et peu de temps de repos. Le knockout progressif est un type de tournoi qui va certainement pimenter votre calendrier de poker ».

Voici donc les cinq raisons de se mettre aux tournois PKO.

Variance réduite

Un parcours plus mouvementé

Autonomisation

Une fin de partie exaltante

Des échecs moins douloureux

Bon d’accord on l’avoue, le dernier point correspond bien à notre jeu.

En savoir plus : 5 raisons de se mettre aux tournois de poker KO progressifs.

Qu’est-ce qu’un tournoi TKO ?

Les tournois Total Knockout (TKO) sont apparus il y a peu. Mais comme plusieurs d’entre eux figurent généralement au programme des Bounty Builder Turbo Series, il vaut la peine de s’y intéresser.

C’est en fait assez facile à comprendre : dans ces tournois, 100 % du buy-in d’un joueur va dans la cagnotte des primes. Il n’y a pas de cagnotte normale et les joueurs commencent avec l’intégralité de leur buy-in en guise de prime.

Si vous battez un joueur, vous recevez immédiatement la moitié de la prime de votre adversaire comme prix en espèces. L’autre moitié est ajoutée à votre prime, comme dans un tournoi PKO classique.

La principale différence est qu’il n’y a pas de bulle ni de cagnotte. Tout l’argent en jeu va dans les primes.

Cela signifie que s’ils ont éliminé très peu d’adversaires, certains joueurs terminant en haut du classement peuvent gagner très peu d’argent. En revanche, un joueur en bas du classement peut recevoir beaucoup plus s’il a battu de nombreux adversaires dont la prime était élevée.

Les événements TKO sont le plus souvent joués en heads-up dans le format Zoom. Cela signifie que vous passez d’une table à l’autre et d’un adversaire à l’autre, en n’affrontant qu’un seul joueur à la fois.

Se familiariser avec la logique mathématique des primes

Cela nous amène à l’étape suivante. Faire des calculs.

Cela peut être un peu décourageant, n’est-ce pas ? Nous sommes peut-être des joueurs de poker mais cela ne fait pas automatiquement de nous des génies des mathématiques.

Il peut être un peu difficile de déterminer où va l’argent. Et ce que cela signifie en termes de côtes et d’équité.

Heureusement, nous avons fait le tour de la question dans notre article qui parle de comment se familiariser avec la logique mathématique des primes.

Vous y trouverez des exemples pratiques, tous les calculs et même un moyen simple de vous souvenir de tout cela lorsque vous êtes au milieu d’une partie. N’hésitez pas à l’écrire sur le dos de votre main.

Comme le dit l’article, dès que vous éliminez un joueur, sa prime est divisée entre votre bankroll et votre propre prime. Le fait de savoir comment cela change la façon dont vous devez jouer vous donne une longueur d’avance sur les autres joueurs, inconscients de ces nuances.

« Il faut être agressif et essayer d’éliminer autant de personnes que possible, et pour cela, il faut faire des calculs quant à l’équité ».

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars