Wednesday, 19th June 2024 21:25
Home / Qui est Hossein Ensan ? En savoir plus sur le joueur présenté dans “Entre les lignes”.

L’âge moyen auquel un pilote de Formule 1 se retire de la compétition est de 37 ans.

Mais Hossein Ensan, qui a gagné plus de 13 millions de dollars lors de tournois de poker, n’a commencé à jouer sérieusement au poker qu’à l’âge de 39 ans.

C’est ce qui fait du poker une activité aussi fascinante et unique, et Ensan est la preuve qu’il n’est jamais trop tard pour se lancer dans quelque chose de nouveau.

Dans ce jeu, l’âge n’est qu’un chiffre. Les joueurs de tous âges et de tous horizons peuvent se retrouver autour d’une table de poker pour mettre leur intelligence à l’épreuve et tester leurs compétences. Tout le monde est le bienvenu.

Il n’est donc pas surprenant que de nombreux anciens athlètes et professionnels du sport utilisent le poker pour alimenter leur esprit de compétition après avoir raccroché les gants (ou leur casque) pour la dernière fois.

Vous avez probablement vu Ensan dans le premier épisode d' »Entre les lignes », qui portait sur l’agression précoce – un aspect qu’il a utilisé à bon escient lors de son titre sur l’European Poker Tour (EPT) de Prague en 2015, qu’il a remporté pour 754 510 €.

Mais qui est Ensan ? Pourquoi a-t-il commencé à jouer au poker plus tard que la plupart des autres ? Et comment a-t-il accumulé plus de 13 millions de dollars de gains en carrière ?

Découvrez-le ici.

TOUT COMMENCE AVEC LES VOITURES

Hossein Ensan est né en Iran en 1964, mais s’est installé en Allemagne en 1989. Ce jeune homme de 25 ans a étudié le génie civil à l’université de Munster – où il vit encore aujourd’hui – et c’est au cours de ses études qu’il a rencontré sa femme. Le couple a eu une fille, ce qui a mis à rude épreuve les finances d’Ensan, qui a été contraint d’abandonner ses études pour subvenir à ses besoins.

Il a commencé à exercer une série de petits boulots – peintre, serveur, chauffeur de taxi – mais dit qu’il a toujours cherché un moyen de construire une vie meilleure pour sa famille.

En 2002, Ensan a acheté trois voitures et a créé sa propre compagnie de taxis. Bien que petite, cette entreprise a apporté à la famille Ensan la stabilité financière dont elle avait besoin, tout en lui laissant le temps de travailler sur son jeu de poker en dehors du travail. Il jouait au 5-card draw depuis qu’il était enfant et adorait le texas hold’em sans limite.

« Je ne jouais que des petits buy-ins quatre ou cinq fois par mois, et je pensais que j’étais assez bon à ce jeu« , a déclaré Ensan à somuchpoker.com. « J’ai réussi à atteindre de nombreuses tables finales.

Ensan a ensuite vendu sa compagnie de taxis et a commencé à jouer au poker de manière professionnelle, en gérant rigoureusement son bankroll.

« Je voulais vraiment essayer la vie d’un joueur professionnel et gérer correctement mon bankroll pour participer à des événements plus importants, car j’étais convaincu que j’étais bon à ce jeu« , a-t-il déclaré.

Il l’était, et c’est exactement ce qu’il a fait pendant les quelques années qui ont suivi.

Il a percé en 2014 à Barcelone, lors du PokerStars European Poker Tour (EPT), le circuit de poker le plus prestigieux au monde et l’un des titres les plus enviés par les joueurs de poker, avec un bracelet des World Series of Poker (WSOP) et un titre du World Poker Tour (WPT).

C’est là qu’Ensan, alors âgé de 50 ans, a remporté le Seniors Event au buy-in de 220 euros pour 4 535 euros.

Mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Comme nous l’avons dit, au poker, l’âge n’est qu’un chiffre et Ensan ne s’est pas limité aux événements ouverts à certaines tranches d’âge.

La même semaine, il a participé au Main Event de l’EPT Barcelone – un événement de grande envergure ouvert à tous, qui a attiré 1 496 participants – et a terminé troisième pour remporter la somme colossale de 652 557 €.

« Ce résultat a changé ma vie« , a déclaré Ensan.

Mais ce n’était que le début.

ENSAN DEVIENT CHAMPION DE L’EPT

Son compte en banque étant désormais bien garni, Hossein Ensan a continué à parcourir le circuit live du poker, en participant à des tournois dans toute l’Europe.

En décembre 2015, il a participé au Main Event de l’EPT Prague, un tournoi qui a réuni 1 044 entrées pour créer un prize pool de plus de 5 millions d’euros, dont la plus grosse part était réservée au vainqueur.

Ensan s’est frayé un chemin à travers ce field monstrueux et s’est retrouvé à une nouvelle table finale de l’EPT, sa troisième en autant d’années (Ensan avait terminé sixième du Main Event de l’EPT Malte en mars 2015 pour 153 700 €).

À ce stade, si l’on se base sur l’incroyable capacité d’Ensan à participer aux tables finales de l’EPT, vous vous dites probablement que ce n’est pas une chose difficile à faire. Mais laissez-nous vous dire que c’est très complexe.

Certains joueurs – des joueurs de classe mondiale – peuvent jouer pendant des années sans obtenir les mêmes résultats qu’Ensan. Le poker de tournoi peut être cruel, et la variance impliquée peut prendre beaucoup de temps à s’équilibrer.

Mais cette fois, à Prague, Ensan n’allait pas laisser le titre lui échapper.

Comme vous le verrez dans le premier épisode d' » Entre les lignes « , Ensan est arrivé en force en table finale et a utilisé son agressivité précoce pour gagner des jetons et se mettre en position de gagner. Après avoir conclu un accord avec son adversaire en heads-up, le talentueux joueur russe Gleb Tremzin (connu sur PokerStars sous le nom de  » Ti0373  » ), c’est exactement ce qu’Ensan a fait.

Il est désormais un vainqueur EPT, avec un nouveau trophée rutilant et 754 510 € de plus à sa bankroll.

Bien qu’il ait maintenant la cinquantaine, Ensan a continué à connaître un succès étonnant, remportant un WSOP Circuit Ring (un prix WSOP plus petit distribué dans le cadre de la préparation des événements à bracelet WSOP) en 2017 pour 184 812 €.

Il a également terminé troisième d’un EPT High Roller – un événement à 10 000 € de buy-in réunissant souvent les meilleurs joueurs du monde – à Prague pour 242 000 €, un autre gros résultat.

Mais ce montant n’est rien en comparaison de ce qu’il a réalisé ensuite.

GAGNER LES WSOP POUR 10 MILLIONS DE DOLLARS

Au cours de l’été 2017, Ensan – ainsi qu’une grande partie du monde du poker – s’est rendu à Las Vegas pour les World Series of Poker (WSOP).

On ne sait pas combien d’événements WSOP Ensan a joué cet été-là, mais le seul tournoi dans lequel il a scoré… bon sang, ce n’était pas un petit résultat …

Le Main Event des WSOP, souvent appelé « The Big One », est un tournoi dont le buy-in est de 10 000 $ et qui est considéré comme le plus beau tournoi du monde. C’est un peu le Super Bowl du poker, Wimbledon ou le Grand Prix de Monaco (c’est-à-dire le tournoi le plus important et le plus prestigieux qu’un joueur puisse remporter).

Parmi les précédents champions figurent Doyle Brunson, Johnny Chan et Stu Ungar (les seuls joueurs à avoir remporté le Main Event trois fois), ainsi que Phil Hellmuth et Chris Moneymaker (dont la victoire en 2003 a déclenché le fameux boom du poker dans les années 2000).

Le Main Event des WSOP 2019 comptait un field de 8 569 joueurs, allant des amateurs complets à tous les grands du jeu. Au départ, Ensan n’était qu’un grain de sable dans l’océan, un joueur parmi des milliers.

Mais après une semaine de poker, il s’est retrouvé à la table finale, avec une garantie d’au moins 1 million de dollars.

« Soutenu par quelques-uns des meilleurs flambeurs allemands, Ensan s’est montré déterminé et impitoyable en ajoutant le plus grand titre du jeu à son titre de l’EPT Prague, devenant ainsi le premier joueur à triompher dans le Main Event des WSOP ainsi que sur le circuit européen le plus important« , avons-nous écrit depuis la salle de tournoi.

Il a fallu faire preuve d’un sang-froid à toute épreuve pour conclure. Lorsqu’il ne restait plus que trois joueurs, Ensan a vu l’avance en jetons qu’il avait détenue pendant la majeure partie de la fin du tournoi passer à ses deux adversaires : l’Américain Alex Livingston et l’Italien Dario Sammartino.

« Mais à 1h20 du matin, après avoir épuisé Sammartino dans le heads-up après que Livingston ait été éliminé en troisième position, Sammartino a rentré ses derniers jetons avec un tirage couleur et un tirage quinte intérieur, mais n’a pas pu battre les rois d’Ensan« .

C’était fini. L’homme de 55 ans a non seulement remporté le plus grand événement du poker, mais il a également empoché la somme impressionnante de 10 millions de dollars.

« Pour moi, c’est le meilleur moment de ma vie« , a déclaré Ensan, le bracelet à la main, entouré de journalistes et de supporters. « C’est incroyable. Je suis tellement heureux d’être ici. Je suis tellement heureux, je suis tellement heureux… Je dois m’endormir et me réveiller. C’est peut-être un rêve, je ne sais pas« .

Hossein Ensan reste un joueur de poker professionnel qui parcourt le monde pour participer aux plus grands tournois de poker. À ce jour, il a gagné plus de 13 millions de dollars en carrière, selon Hendon Mob.

Vous pouvez écouter une interview d’Ensan sur le podcast Poker in the Ears.

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars