Home / C’est l’heure d’apprendre – Badugi – PokerStars

C’est l’heure d’apprendre – Badugi – PokerStars

janvier 21, 2020
par PokerStarsSchool

Apprenez à jouer au Badugi gagnant avec cet article de stratégie écrit par Matthias « Mati312 » Brandner du Team PokerStars Online.

C’est l’heure d’apprendre… le Badugi !

Il existe des variantes de poker qui sont moins courantes et moins connues que les jeux de poker classiques. Le Badugi en fait partie. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ou l’avez-vous déjà même essayé. Pour ceux dont ce n’est pas le cas, il faut savoir qu’il s’agit d’un jeu à tirage (un jeu draw) qui comprend trois tours d’enchères. Quatre cartes vous sont distribuées, et vous avez deux objectifs : parvenir à ce que ces quatre cartes soient toutes d’une couleur différente et d’une valeur aussi basse que possible. Ainsi, la main A234 composée des quatre couleurs est la meilleure combinaison possible. Voilà tout pour les bases. Si vous n’êtes pas familier avec l’ensemble des règles le régissant, vous pouvez les consulter via le lien suivant du site web PokerStars :https://www.pokerstars.fr/poker/jeux/badugi/.
Le principal avantage du Badugi, c’est qu’il est peu connu et que par conséquent, peu de gens savent y jouer. Cela signifie que vous pourrez en tirer un bien plus gros avantage qu’avec les jeux traditionnels, qui se sont développés pour la compétition depuis déjà des années. En dehors de bribes d’informations, il n’existe pas de manuel complet pour apprendre le Badugi, autre raison pour laquelle il y a tellement plus de gains à en dégager en vous penchant dessus. Je souhaiterais donc vous faire partager quelques principes de base pour vous mettre sur la bonne voie, et répondre à quelques questions fréquemment posées.

  • La variance au Badugi est assez faible comparée à d’autres jeux. La gestion d’une bankroll de 300-500 BB peut être suffisante. Je n’ai personnellement jamais connu de pertes supérieures à 200 BB en 5 ans d’activité dans ce jeu.
  • Le seul programme de tracking public existant à ce jour s’intitule « FPDB », si des fois vous en recherchez un.
  • Imaginez-vous les ranges d’ouverture pré-tirage. Pour vous donner une idée vraiment approximative : un Badugi au 10 et 3 cartes au 6 en début de parole, un Badugi au J et 3 cartes au 7 en milieu de parole, tout Badugi pré-tirage, 3 cartes au 8 et quelques mains avec 2 bonnes cartes en fin de parole.
  • Gardez en tête des statistiques de base telles que : le Badugi moyen pré-tirage est à la Dame. 2e tour d’enchères moyen -> servi sur un mauvais 10. 1er tour d’enchères moyen -> servi sur un 8.
  • Appliquez ces statistiques de base à votre manière de jouer. Si vous savez que la main servie moyenne pré-tirage est seulement à la Dame, sachez que cette information peut également être utilisée par vous et les autres joueurs.
  • Apprenez à pratiquer correctement le value bet. Cela nécessite un certain feeling sur la dynamique du jeu qu’il est essentiel que vous pratiquiez, et vous devez connaître votre adversaire et la gamme de mains avec laquelle il suit.

Je pense que si vous prenez un peu de temps pour maitriser les bases et que vous les associez à un bon métagame, c’est à dire faire une évaluation de vos adversaires et essayer d’exploiter ces informations, vous pourrez rapidement en tirer un avantage.

Apprenez à jouer au Badugi gagnant avec cet article de stratégie écrit par Matthias « Mati312 » Brandner du Team PokerStars Online.

C’est l’heure d’apprendre… le Badugi !

Il existe des variantes de poker qui sont moins courantes et moins connues que les jeux de poker classiques. Le Badugi en fait partie. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ou l’avez-vous déjà même essayé. Pour ceux dont ce n’est pas le cas, il faut savoir qu’il s’agit d’un jeu à tirage (un jeu draw) qui comprend trois tours d’enchères. Quatre cartes vous sont distribuées, et vous avez deux objectifs : parvenir à ce que ces quatre cartes soient toutes d’une couleur différente et d’une valeur aussi basse que possible. Ainsi, la main A234 composée des quatre couleurs est la meilleure combinaison possible. Voilà tout pour les bases. Si vous n’êtes pas familier avec l’ensemble des règles le régissant, vous pouvez les consulter via le lien suivant du site web PokerStars :https://www.pokerstars.fr/poker/jeux/badugi/.
Le principal avantage du Badugi, c’est qu’il est peu connu et que par conséquent, peu de gens savent y jouer. Cela signifie que vous pourrez en tirer un bien plus gros avantage qu’avec les jeux traditionnels, qui se sont développés pour la compétition depuis déjà des années. En dehors de bribes d’informations, il n’existe pas de manuel complet pour apprendre le Badugi, autre raison pour laquelle il y a tellement plus de gains à en dégager en vous penchant dessus. Je souhaiterais donc vous faire partager quelques principes de base pour vous mettre sur la bonne voie, et répondre à quelques questions fréquemment posées.

  • La variance au Badugi est assez faible comparée à d’autres jeux. La gestion d’une bankroll de 300-500 BB peut être suffisante. Je n’ai personnellement jamais connu de pertes supérieures à 200 BB en 5 ans d’activité dans ce jeu.
  • Le seul programme de tracking public existant à ce jour s’intitule « FPDB », si des fois vous en recherchez un.
  • Imaginez-vous les ranges d’ouverture pré-tirage. Pour vous donner une idée vraiment approximative : un Badugi au 10 et 3 cartes au 6 en début de parole, un Badugi au J et 3 cartes au 7 en milieu de parole, tout Badugi pré-tirage, 3 cartes au 8 et quelques mains avec 2 bonnes cartes en fin de parole.
  • Gardez en tête des statistiques de base telles que : le Badugi moyen pré-tirage est à la Dame. 2e tour d’enchères moyen -> servi sur un mauvais 10. 1er tour d’enchères moyen -> servi sur un 8.
  • Appliquez ces statistiques de base à votre manière de jouer. Si vous savez que la main servie moyenne pré-tirage est seulement à la Dame, sachez que cette information peut également être utilisée par vous et les autres joueurs.
  • Apprenez à pratiquer correctement le value bet. Cela nécessite un certain feeling sur la dynamique du jeu qu’il est essentiel que vous pratiquiez, et vous devez connaître votre adversaire et la gamme de mains avec laquelle il suit.

Je pense que si vous prenez un peu de temps pour maitriser les bases et que vous les associez à un bon métagame, c’est à dire faire une évaluation de vos adversaires et essayer d’exploiter ces informations, vous pourrez rapidement en tirer un avantage.

Dernies articles

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars