Sunday, 3rd March 2024 09:37
Home / EPT CHYPRE : 467 ENTRÉES SUR LE JOUR 1A DU MAIN EVENT

Pour une première édition, le Main Event de l’EPT Chypre frappe déjà fort avec 467 entrées comptabilisées sur le Jour 1A. Quand on pense qu’habituellement, le Jour 1B apporte le double de joueurs, on se dit que les chiffres finaux pourraient bien tendre vers la barre des 1 500 entrées sur cette nouvelle étape de l’European Poker tour. Pas de quoi surpasser l’EPT Paris, qui détient le record d’entrées pour une nouvelle étape EPT depuis février dernier, mais de quoi laisser présager un beau succès.

Ils étaient une trentaine de français au départ de ce Jour 1A ce midi et seulement 16 tricolores sont parvenus à valider leur billet pour le Jour 2, faisant partie des 133 rescapés à l’issue de cette journée.

C’est le vainqueur de l’EPT Barcelone Simon Wiciak qui emmène le clan français avec un tapis de 233 000 jetons qui le place dans le Top 10 de ce Jour 1A.

Sont également passés au Jour 2 Thomas Santerne (155 500), Ivan Deyra (139 500), Johan Guilbert (110 000), Julien Montois (65 000), Florian Guimond (52 500), Lucien Cohen (48 500) ou Gaëlle Baumann (40 500).

Le chipleader de ce Jour 1A est le serbe Milos Skrbic avec un tapis indécent de 402 000 jetons, de quoi voir l’avenir sereinement sur cet EPT Chypre.

LE TOP 10 À L’ISSUE DU JOUR 1A

LES 16 FRANÇAIS QUALIFIÉS

LE CHIP-COUNT COMPLET À L’ISSUE DU JOUR 1A

Parmi les français qui devront passer par la case re-entry pour espérer devenir le futur premier vainqueur de l’EPT Chypre, Jérémie Zouari, Alexandre Réard, Aurélie Russo, Antoine SaoutAlexandre Landron, Samuel Fournier, Nicolas Vayssières, Florian Ribouchon, Thomas Eychenne, Medhi Violleau, Gaëtan Balleur, Fabrice Bigot, Suat Uyanik, Thibault Letort, Grégoire Auzoux ou Flavien Delestre.

Place au Jour 1B ce mardi 17 octobre à partir de 12h00. Pour rappel, à partir de mercredi, vous pourrez retrouver le Streaming Live avec Benny & Yu aux commentaires.

DAVID KARSENTY EN TABLE FINALE DE L’EUREKA HIGH-ROLLER

David Karsenty

Ils étaient 5 français à 28 joueurs restants de l’Eureka High-Roller à $2 200. Et pourtant, ils ont presque tous échoué tout près des gros sous. Cécile Ticherfatine (27ème), Sonny Franco (24ème), Samy Boujmala (23ème) et Antoine Labat (18ème) laissant David Karsenty seul pour représenter les chances tricolores dans ce tournoi.

Si son Hendon Mob laissait à première vue penser à un joueur récréatif, Sonny Franco m’apprenait après son élimination qu’on avait affaire ici à un grinder de cash-game high-stakes. « On le connaît pas, mais si ça se trouve, il a 3 fois ma bankroll !« , me confiait Sonny, amusé, en parlant de David Karsenty.

A l’heure où j’écris ces lignes, David Karsenty est toujours dans la course au titre à 5 joueurs restants, d’ores et déjà assuré de prendre une somme à 6 chiffres ($118 300) alors que le vainqueur de l’épreuve repartira avec un chèque de $449 905.

$50 000 SUPER HIGH-ROLLER : GRÉGOIRE AUZOUX A BIEN FAILLI FAIRE LE HOLD’UP

Grégoire Auzoux

Arrivé en late reg au Day 2 d’une épreuve qui aura généré 46 entrées, Grégoire Auzoux, nouvel habitué du circuit des Super High-Roller, est passé tout proche de faire un beau hold-up, atteignant la finale de l’épreuve avec le 4ème stack après une entrée fracassante au sein d’un field plutôt costaud.

Mais pourtant, après un gros coup perdu contre le chipleader espagnol Vicente Delgado où Grégoire a transformé son 99 en bluff sur un board Q1082K quand l’espagnol détenait AJ pour les nuts, il a échoué en 9ème position d’une épreuve sur laquelle seulement 6 joueurs allaient rentrer dans les places payées.

Bien dégoûté et regrettant amèrement ce bluff alors qu’il aurait pu se contenter d’abandonner river sur « une des pires cartes à bluffer« , Grégoire Auzoux a jump dans le Jour 1A du Main Event, sans plus de succès.

C’est finalement Juan Pardo qui s’est imposé sur cette épreuve, devant son compatriote Vicente Delgado, encaissant $769 860 pour ce nouveau succès sur la scène des Super High-Roller.

LA CUP ÉTAIT PRESQUE PLEINE POUR AURÉLIE RÉARD

Aurélie Réard

Même si cela s’est terminé dimanche soir, comment ne pas revenir sur la belle perf d’Aurélie Réard sur l’Eureka Cup à 550€ ?

9 ans après avoir terminé 10ème ici-même sur son premier tournoi à gros buy-in, un Main Event à $2 200 de buy-in, la joueuse échoue une nouvelle fois aux portes d’une table finale de prestige, 10ème sur un field dantesque de 1 510 entrées pour un modeste $8 125 de gains.

Pas spécialement déçue par cette élimination sur un tournoi sur lequel elle pouvait viser les 6 chiffres, Aurélie préférait ne garder que le positif après cette perf’. « Je bosse beaucoup sur mon mental en ce moment, j’imagine que la perf à 6 chiffres va arriver, et que j’aurais d’autres opportunités comme celle-là dans un future proche« , me confiait-elle, lucide, au lendemain de cette performance. Estimant avoir bien joué en manoeuvrant un short-stack pendant une bonne partie du Jour 2, Aurélie Réard considère ce résultat comme son Satellite pour le Main Event.

Elle sera au Jour 1B de l’EPT Chypre, plus déterminée que jamais à venir décrocher son premier ITM sur un Main Event EPT.

LES RÉSULTATS COMPLETS DES SIDE EVENTS

LE PROGRAMME DU 17 OCTOBRE

Apprenez le poker avec Pokerstars Learn, entraînez-vous avec l’appli PokerStars