Dans la Poule E du 4ème tour de la Ligue des Champions, si Pérouse paraît intouchable, il faut bien trouver un enjeu et la deuxième place paraît destinée à l’une de ces deux équipes. Battus toutes les deux par Pérouse sur les deux premières journées, voilà l’affrontement attendu afin de déterminer qui peut disputer l’une des 3 places en ¼ de finale parmi les meilleurs deuxièmes de la phase de groupe.

Pour Tours, qui se déplace ce jeudi à Moscou, il s’agit d’éviter de prendre une défaite par trois sets secs pour garder tout espoir au match retour. Il faudra également garder un œil sur les Turcs d’Izmir qui joueront les arbitres dans cette poule même si Moscou et Tours les ont déjà battus dans leur première confrontation avec notamment un 3 sets à 0 pour les français en Turquie.

Nos pronostics

[Cotes valables à l'heure de publication]

Moscou vs Tours : aperçu et pronostics

[Cotes valables à l'heure de publication]

Dernières infos

Vainqueur en 2005 de cette compétition (comme ça paraît loin), le Tours Volley espère déjà faire bonne figure cette saison. Les champions de France en titre, restent sur une victoire chez le leader du championnat de France, 3 sets à 2 à Rennes, et ont fait le plein de confiance avant de se déplacer à Moscou et surtout de recevoir les russes à la fin de la phase de groupe, le 27 février prochain dans leur antre, la salle Robert Grenon. Duel également dans cette partie entre deux attaquants redoutables. Côté Tours, on suivra de près la performance du pointu letton, Hermans Egleskalns, déjà 40 points inscrits en 7 sets disputé et deux matchs seulement, le meilleur ratio de cette 4ème phase. Face à lui, le néerlandais, Dick Kooy, 2 matchs et 6 sets disputés pour 31 points.

Le duel entre ces deux équipes ne s’arrête pas là. On retrouve sur le terrain ce jeudi soir deux des récents vainqueurs de la Coupe CEV, deuxième division européenne. Tours l’emporte en 2017 et le Dynamo en 2015. Mais le facteur à prendre en compte c’est la puissance des clubs russes, qui ont remportés les 7 dernières Ligue des Champions avec surtout le Zenit Kazan, vainqueur à 7 reprises. Juste avant cette période, le Dynamo était le club dominant en Russie et avait disputé une finale en 2010 et obtenu la 3ème place en 2011.

Pour Tours, il s’agit donc de conserver tout espoir de qualification, avant d’imaginer s’imposer en Russie.

Le Joueur à suivre

On choisira pour cette rencontre un joueur tourangeau capable d’influer sur la partie. On aurait pu évoquer le libero Hubert Henno, ancien joueur du Dynamo. Le Vétéran français double vainqueur de la Ligue des champions avec Tour et le Paris Volley aura certainement une influence sur la rencontre, mais côté TVB il faudra aussi compter sur la fougue et la jeunesse du central, Barthélémy Chinenyeze. À 20 le nouvel arrivant à Tours et vainqueur de la Ligue Mondiale avec les bleus en 2017, fait en moyenne un contre par set est important au centre de l’équipe tourangelle. Le troisième marqueur du TVB avec 2,29 points par set sera déterminant pour une belle performance en Russie

Les moments clés

Si le match promet d’être serré et que les joueurs de Tours ont besoin de pousser les moscovites dans leur retranchement, il faudra être consistant dans la période charnière de la partie les 2ème et 3ème sets. Ne pas voir les points défiler et surtout accrocher l’un de ces deux sets pour espérer finir en 5 sets pour commencer voire pourquoi pas pour décrocher la victoire. Pour le moment Tours à un set de remporté de plus que l’équipe russe depuis le début de la phase de groupe et il faudra tout faire pour garder cet avantage tout au long de ces matchs de poules afin d’espérer décrocher une place en ¼ de finale

L’info en +

Avec cette année l’Euro de Volley-Ball en France, cet été avec la phase finale à Bercy à partir des 1/4 de finale, les clubs français ont envie de briller. C’est le cas du TVB qui doit retrouver une place de choix sur la grande coupe d’Europe après plusieurs saisons sans. Voilà de quoi motiver encore plus les joueurs de Patrick Duflos, arrivé cette saison à Tours.

Sebastien is a key author in the PokerStars Sports FR team

Article suivant

Loading...