Home / Basketball / Règles et dimensions du basket-ball

Règles et dimensions du basket-ball

22 avril 2024 par Ciro
6 min

A la découverte des principales règles du jeu, et des dimensions officielles d’un terrain ou d’un panier de basketball.

Le basketball : règles et dimensions

Au basketball, il est important de connaître les principales règles du jeu, ainsi que les dimensions de ses espaces, de son terrain, du panier et du panneau arrière. Le basketball est un sport né à la fin du XIXe siècle aux États-Unis. Il a grandi principalement sur le continent Nord-américain, jusqu’à devenir l’un des sports les plus suivis sur ce continent et sur la planète.

Aujourd’hui, on trouve des ligues comme la NBA, l’ACB League ou l’Euroleague, des compétitions très médiatisées à travers le globe. Cependant, il est toujours utile de rappeler voire d’apprendre certaines règles de base du jeu a la balle orange, ainsi que les dimensions de son terrain et principaux accessoires.

Les principales règles du basket-ball

Depuis sa création, le basketball est régi par une série de règles qui ont perduré, évolué ou été rejointes par d’autres réglementations.

– Le basketball est un sport qui oppose deux équipes sur un même terrain.

– Le but est de gagner en inscrivant plus de points que l’adversaire, en scorant des paniers qui attribuent différents nombre de points. Le basketball ne peut pas faire l’objet d’un match nul. Par conséquent, en cas d’égalité à la fin du temps réglementaire, des prolongations sont jouées pour s’assurer qu’il y ait un vainqueur.

– Chaque équipe peut avoir cinq joueurs sur le terrain, qui peuvent être changés indéfiniment. Au total, douze joueurs peuvent être disponibles pour une même équipe dans un même match.

– Le match est divisé en deux mi-temps de quatre quarts-temps, généralement de 10 minutes chacun, En NBA, la ligue Nord-américaine et considérée comme la meilleure au monde depuis sa création en 1946 (nommé NBA depuis 1949), la durée est de 12 minutes, ce qui donne des matchs de 40 ou 48 minutes.

– Un seul ballon est mis en jeu à la fois, et il ne peut être touché qu’avec la main.

– Le ballon peut être rebondi, passé ou tiré dans n’importe quelle direction, avec le ballon dans les mains. Il n’est pas possible de faire plus de deux pas d’affilée.

– Quand un joueur attrape le ballon à deux mains après l’avoir récupéré, il ne peut plus le faire rebondir et doit le lancer, ou le passer.

– Il existe trois types de fautes : la faute normale, la faute personnelle et la faute antisportive :

La première est sanctionnée par une remise en jeu.

La deuxième s’accumule. Si le joueur qui a reçu la faute tire, il obtient des lancers francs.

La troisième donne un lancer franc à l’équipe adverse, en plus de la possession du ballon.

– Un joueur peut être expulsé pour avoir commis cinq fautes personnelles, six en NBA, ou pour deux fautes antisportives dans le même match. En cas d’expulsion, le joueur peut être remplacé par un autre joueur.

– Les fautes personnelles sont dues à un contact illégal avec l’équipe adverse et peuvent être défensives ou offensives.

– Une fois que le ballon est arrivé dans le camp adverse, l’équipe qui le possède ne peut pas retourner dans son camp au cours de la même possession.

– Les paniers à l’intérieur de la zone des paniers à trois points valent 2 points, les paniers à l’extérieur valent 3 points et les lancers francs valent 1 point.

– Les équipes disposent de 24 secondes lors de chaque possession. Avant la fin de ce temps, elles doivent marquer un panier qui touche au moins le cerceau, ou perdre la possession.

– Un joueur ne peut pas passer plus de 3 secondes dans la zone adverse. Sinon, il y a faute d’attaque. Chaque entraîneur dispose de cinq temps morts, pendant lesquels le jeu est arrêté pendant une minute. En cas de prolongation, ce temps est augmenté d’une minute.

– Les temps morts sont prononcés lorsque l’équipe est en possession du ballon et s’apprête à servir depuis la ligne de touche ou le fond du terrain.

– Chaque match doit être arbitré par un arbitre au minimum. Normalement, il y a aussi au moins un arbitre assistant qui tient compte du score, des fautes personnelles et d’autres éléments du jeu.

Les dimensions officielles du basket-ball

Le basketball est un sport très réglementé, qui a déterminé des dimensions spécifiques du terrain. Voici les dimensions de la Fédération Internationale de Basketball Association (FIBA) ainsi que de la NBA.

Un terrain mesure 28 mètres sur 15. La Fédération espagnole de basket-ball autorise également de légères réductions, jusqu’à 26 x 14. En NBA, les mesures sont américaines donc légèrement plus grandes que celles de la FIBA : 28,65 m de long et 15,24 m de large. De plus, sur les terrains officiels, un minimum de 2 mètres de sécurité doit être laissé de chaque côté du terrain, sans gradins ni barrières ni bancs.

Plusieurs repères sont à prendre en compte dans un terrain :

La ligne des trois points : la FIBA la peint à 6,75 mètres du panier, alors qu’en NBA la distance est plus large et va jusqu’à 7,24 mètres. Il est donc plus difficile d’inscrire des lancers à trois points à cet endroit.

Enfin, la zone serait de 6×5,8 en FIBA et de 4 X 5,8 en NBA, le lancer franc étant placé dans les deux cas à 5,8 mètres de la ligne de fond (4,6 m du panier).

Enfin, le panier est placé à la fois pour la FIBA et pour la NBA à une hauteur de 3,05 mètres, tandis que l’arceau doit avoir un diamètre intérieur compris entre 450 mm et 459 mm. Le panneau arrière, doit avoir une hauteur de 1,05 mètre, une largeur de 1,80 mètre et une épaisseur de 30 mm.

expand_less