C’est un petit évènement dans le landerneau de la F1 : après s’être adjugé les quatre premiers rendez-vous de la saison 2020, le team Mercedes a vu Red Bull et Max Verstappen lui voler la vedette la semaine dernière à Silverstone, dans le cadre du Grand Prix du 70e anniversaire. Nul doute que les Flèches d’Argent vont avoir l’occasion de prendre leur revanche ce week-end à Barcelone.

Troisième course d’un triptyque sur quinze jours débuté en Grande-Bretagne, le Grand Prix d’Espagne devait être l’opportunité pour Mercedes d’un retentissant triplé ; il s’agira plutôt du théâtre d’une reconquête après l’excellente performance réalisée par Max Verstappen pour Red Bull dimanche dernier. Sur un circuit catalan propice aux tests mais pas des plus généreux en termes de spectacle et de suspense, l’écurie de Brackley devrait retrouver toute sa superbe. En 2019, elle n’y avait laissé que des miettes à la concurrence.

Les enjeux de la course

La stratégie pneumatique du taureau rouge lors du Grand Prix du 70e anniversaire a fait mouche. Max Verstappen en a profité pour damner le pion aux deux Flèches d’Argent, déjà passées près d’une sévère désillusion une semaine plus tôt quand le même pneu sur les monoplaces de Bottas et Hamilton a éclaté à quelques encablures de l’arrivée. Assurément, dans le fief de son leader, à Silverstone, l’écurie sextuple championne du monde en titre a payé pour apprendre de ses erreurs. Et la maison n’est pas du genre à se tromper deux fois de suite. Triple tenant du trophée en Espagne, Lewis Hamilton connaît mieux que quiconque les écueils à éviter ici sur le Catalunya. Il pourrait y faire un pas de plus vers la septième étoile.

Nos favoris

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton en Espagne, c’est un accrochage prématuré avec son propre coéquipier – Nico Rosberg – en 2016, mais aussi et surtout quatre victoires, dont trois consécutives ces dernières années. Après avoir déjà conquis Spielberg, Budapest et Silverstone cette saison, le sextuple champion du monde peut réaffirmer son leadership ici à Barcelone, sur un circuit nécessitant de solides appuis aérodynamiques tout à fait propice à l’armada Mercedes. Une semaine après avoir rejoint Michael Schumacher au sommet de la hiérarchie des podiums décrochés en carrière (155), l’élève ne manquera certainement pas de dépasser le maître.

[Cotes valables à l'heure de publication]

Valtteri Bottas

Une crevaison lourde de conséquence à deux boucles du but puis une troisième position finale, le double week-end britannique de Valtteri Bottas ne s’est pas déroulé comme prévu. Compétiteur dans l’âme, le Finlandais qui ne souhaite plus être une simple doublure promet de viser haut cette semaine en Catalogne. L’an passé, s’il y avait subi la loi de son illustre coéquipier Lewis Hamilton, l’intéressé s’y était distingué de fort belle manière, en signant le samedi une pole position record. Pourquoi ne pas récidiver cette saison ?

[Cotes valables à l'heure de publication]

Sebastien is a key author in the PokerStars Sports FR team

Article suivant

Loading...